Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Virus

1254 résultats triés par date
affichage des articles n° 19 à 37

La neurophysiopathologie de l’infection persistante au virus Borna (BDV) perd un peu de son mystère

Caducee.net, le 06 avril 2000 : Des chercheurs CNRS de l’unité des virus lents de l’Institut Pasteur (Paris) rapportent dans le dernier numéro de la revue ‘Journal of Virology’ que l’infection persistante par le virus Borna (BDV, Borna disease virus) entraîne une pathologie synaptique dans certaines structures corticales des animaux atteints par ce virus ARN, prototype de la nouvelle famille des Bornaviridae. […].

Des chercheurs isolent chez des cochons des virus grippaux un tiers aviaire, un tiers porcin, un tiers humain

Caducee.net, le 06 octobre 1999 : Des virologistes américains rapportent avoir isolé chez des cochons d'élevage des virus grippaux issus de deux réassortiments génétiques successifs. Ces virus, responsables d’épizootie, ont une triple origine : aviaire, porcine et humaine. […].

Energex Systems, Inc. annonce une proposition de traitement contre le virus H1N1 de la grippe porcine

Businesswire, le 30 avril 2009 : La thérapie HemoModulation est un processus utilisant les rayons UVC pour inactiver la souche particulière du virus par laquelle le patient est infecté, et la retournant dans le corps. L’hypothèse est que le virus inactivé par les ultraviolets fera office de vaccin autologue et renforcera le système immunitaire du patient contre les souches particulières du virus qui l’affecte. Le processus prend environ 30 minutes et peut être administré dans un bureau, un laboratoire ou tout autre lieu de soins médicaux. Une animation de la procédure peut être regardée sur le site http://www.energexsystems.com/hemomod.htm. […].

Conséquences d’une attaque terroriste par les virus responsables des fièvres hémorragiques

Caducee.net, le 10 mai 2002 : Un groupe de travail de la défense américaine sur les attaques bioterroristes publie dans le dernier numéro du JAMA ses recommandations en cas d’utilisation des virus des fièvres hémorragiques comme le virus Ebola. La méconnaissance générale par le corps médical des symptômes provoqués par ces virus, alliée à une quasi-absence de traitements efficaces, engendreraient une épidémie rapide et d’une extrême sévérité. […].

Contre le Covid-19, la grippe et les virus de l’hiver, gardons le réflexe des gestes barrières

Contre le Covid-19, la grippe et les virus de l’hiver, gardons le réflexe des gestes barrières

Ministère de la santé, le 26 octobre 2021 : L’automne s’installe avec un retour précoce et en force d’un cortège de maladies virales. La reprise de la vie sociale, le relâchement des gestes barrières associés à la circulation sur le territoire du virus de la bronchiolite et possiblement prochainement du virus de la grippe font craindre des épidémies saisonnières de plus grande intensité cette année. Dans la mesure également où ces virus n’ont que peu ou très peu circulé l’année dernière, les défenses immunitaires collectives naturelles sont moins solides cette année. […].

Vers un vaccin non neurotoxique contre le virus West Nile

Caducee.net, le 05 mars 2002 : Une équipe de chercheurs du National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIH, Bethesda, Maryland, EU) et du département des maladies virales de l’institut de recherche des armées (Silver Spring, Maryland, EU), a mis au point un vaccin chimérique contre le virus West Nile (basé sur le virus de la dengue) conférant chez la souris une protection totale contre le virus, avec une virulence périphérique et neurologique très diminuée. Des essais cliniques vont commencer chez le singe le mois prochain. […].

Le déterminant cytotoxique du virus Ebola a été identifié

Caducee.net, le 01 août 2000 : Des chercheurs du National Institute of Health américain (NIH) ont montré que la glycoprotéine GP du virus Ebola est responsable de pathogénicité du virus. Un site de glycosylation de la protéine GP, le "mucin like domain", est un élément essentiel à la cytoxicité. Par le biais de cette région, la protéine GP du virus Ebola contribuerait aux processus hémorragiques chez les personnes infectées. […].

Des variants du virus du SRAS apportent des informations sur l’origine de l’infection

Caducee.net, le 11 mai 2003 : Une étude génétique du virus du SRAS publiée dans le Lancet fournit de nouveaux éléments sur le comportement génétique de ce virus responsable du syndrome respiratoire aigu sévère. La comparaison de souches retrouvées dans plusieurs pays montre que certains composants majeurs du virus restent inchangés tandis que des variations renseignent sur l’origine de l’infection. […].

Une immunisation passive protège des singes de la contamination par voie vaginale par le virus chimérique SHIV (HIV/SIV)

Caducee.net, le 31 janvier 2000 : Des chercheurs américains ont réussi à protéger des macaques d’une infection par un virus chimérique pathogène SHIV (HIV-1/SIV) transmis par voie vaginale en leur administrant un cocktail d'anticorps IgG anti-VIH-1 neutralisants. Cette étude souligne avec force que des vaccins qui induiraient une réponse forte en anticorps neutralisants pourraient constituer une arme efficace contre la transmission du virus du sida par voie sexuelle. […].

Une séquence protéique essentielle à la propagation du virus Ebola

Caducee.net, le 05 décembre 2000 : Des chercheurs de l’Université de Pennsylvanie ont identifié une séquence de 4 acides aminés de la protéine VP40 du virus Ebola essentielle à la propagation du virus. Ces résultats parus dans Proceedings of the National Academy of Sciences laissent entrevoir la mise au point de nouveaux médicaments. […].

Importante avancée dans la recherche du réservoir du virus Ebola

Caducee.net, le 13 octobre 1999 : Des virologistes et des zoologistes travaillant à Bangui (République Centrafricaine) et en France viennent de franchir une étape importante dans la recherche du réservoir du virus Ebola en découvrant la présence du matériel génétique de l’agent pathogène chez de petits mammifères terrestres, en l’occurrence chez trois espèces de rongeurs et une musaraigne. […].

Le parcours d’un virus infectant une cellule observé en temps réel

Caducee.net, le 30 novembre 2001 : Des chercheurs allemands ont mis au point une technique de visualisation au microscope capable se suivre en temps réel l’entrée et le cheminement d’un adénovirus dans les cellules. Le virus semble s’y reprendre à plusieurs fois avant de pénétrer la membrane cellulaire mais une fois entré il a 50% de chances d’arriver au noyau, en 15 minutes. Ce temps très court serait du au fait que le virus emprunte un réseau tubulaire pour se déplacer à l’intérieur de la cellule. […].

Comment le virus herpétique échappe au système immunitaire

Caducee.net, le 21 août 2002 : Des chercheurs américains, qui ont travaillé sur la latence et l’échappement du virus herpétique gamma 68 murin (gHV68), ont montré que c’est le composant C3 du système immunitaire du complément qui est à l’origine du maintien du virus à l’état latent et persistant, et que celui-ci utilise un de ses composants pour contourner cet obstacle et continuer son cycle infectieux. […].

VIH : la co-infection par le virus de l'hépatite G (GB-C) est associée à une amélioration de la survie

Caducee.net, le 06 septembre 2001 : Deux études qui viennent de paraître dans le New England Journal of Medicine ont examiné les conséquences de la co-infection par le VIH et le virus GB-C. D'après les résultats, la présence du virus GB-C est associée à une réduction de la mortalité et à une inhibition de la réplication du VIH. […].

Un traitement prometteur contre le virus Ebola

Caducee.net, le 21 mai 2001 : Les travaux de chercheurs américains vont un peu plus en avant dans la recherche d'un moyen de lutte efficace contre l'infection par le virus Ebola. D'après leurs résultats, il est possible de protéger des souris infectées par le virus grâce à des injections de sérum provenant de souris déjà exposées. […].

Un lien retrouvé entre un type d'herpes virus et une forme atypique de diabète

Caducee.net, le 23 juin 2008 : Des chercheurs de laboratoires de l'Inserm, en collaboration avec le centre d'investigation clinique et les virologistes de l'hôpital Saint-Louis à Paris, montrent qu'il existe une association entre la présence d'anticorps pour le virus humain Herpes virus 8 (HHV-8) et une forme atypique de diabète de type 2 chez des personnes d'Afrique sub-saharienne, selon une étude préliminaire parue dans l'édition datée du 18 juin du JAMA. […].

Sclérose en plaques : l’impact du virus d’Epstein-Barr se confirme

Caducee.net, le 31 mars 2003 : Le virus d’Epstein-Barr semble bien lié au risque de sclérose en plaques (SEP), montre une étude récente menée auprès de militaires américains. Le titre en anticorps dirigés contre le virus est significativement plus élevé des années avant le développement des cas de sclérose en plaques observés dans l’enquête. […].

Un virus proche de celui du SRAS retrouvé chez des chauves-souris

Caducee.net, le 02 octobre 2005 : Une équipe internationale de chercheurs a identifié chez des chauves-souris en Chine plusieurs coronavirus dont un très proche du virus responsable du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). La recherche du réservoir biologique du virus reste un élément essentiel pour la prévention d’une nouvelle épidémie. […].

Les plus