nuance

FAQ sur les contraceptifs injectables progestatifs

Mécanisme d'action

 

  • Ils empêchent l'ovulation
  • Ils épaississent la glaire cervicale (la rendant ainsi impropre à la pénétration des spermatozoïdes)
  • Ils modifient l'endomètre (l'amincisse, ce qui rend la nidation peu probable)

Qui peut utiliser les contraceptifs injectables progestatifs ? 

Les femmes susceptibles de procréer, indépendamment de leur âge ou de leur parité, et qui :

  • Veulent utiliser cette méthode de contraception
  • Ne présentent pas de contre-indications

Qui ne doit pas utiliser les contraceptifs injectables progestatifs ? 

Les femmes qui présentent une des conditions suivantes (contre-indications) :

  • Grossesse
  • Saignements vaginaux inexpliqués (nécessite une évaluation)
  • Présence d'un cancer du sein

(Pour de plus amples renseignements, consulter les critères de recevabilité médicale de l'OMS) 

Avantages

  • Très efficaces
  • Réversibles (mais retour tardif de la fertilité)
  • Faciles à utiliser
  • Ne gênent pas l'acte sexuel
  • Discrets à utiliser
  • N'ont pas d'effet sur l'allaitement
  • Ont des effet bénéfiques pour la santé (protection contre le cancer de l'endomètre, la grossesse extra-utérine et la MIP symptomatique).
  • Peuvent réduire les crises de drépanocytose chez les femmes atteintes de cette maladie.
  • Peuvent prévenir les crises chez les femmes atteintes d'épilepsie.

Inconvénients

  • Retour tardif de la fertilité (en moyenne neuf mois après la dernière injection)
  • Effets secondaires courants
  • Ne protègent pas contre les MST ni le VIH

Effets secondaires possibles

  • Règles irrégulières/spotting
  • Aménorrhée
  • Prise de poids
  • Maux de tête
  • Nausées

Prodiguer des services de suivi et de counseling pour :

  • Toute inquiétude de la cliente
  • Les effets secondaires courants, en particulier règles irrégulières/spotting ou aménorrhée
  • Souligner l'importance de respecter le calendrier des injections

Dissiper les mythes concernant les contraceptifs injectables progestatifs 

Les contraceptifs injectables :

  • NE provoquent PAS de malformations congénitales
  • NE rendent PAS la femme stérile

Descripteur MESH : Contraceptifs , Grossesse , Femmes , Endomètre , Drépanocytose , Épilepsie , Glaire cervicale , Maladie , Malformations , Parité , Santé , Spermatozoïdes

PUBLICITE