nuance

Un symposium mondial unique en son genre traite à la fois du cancer et de son évolution, et suggère des changements clés dans le traitement des patients

Des experts affirment que le changement structurel de la maladie est très important et que la vitesse d'évolution du cancer est jusqu'à présent rarement prise en compte

 

BOSTON, le 24 septembre 2020 /PRNewswire/ -- Si les processus évolutifs ont rendu le cancer extrêmement difficile à traiter et à guérir, la réflexion évolutionniste pourrait détenir les clés fondamentales de l'arrêt du cancer dans sa course.

Cette prémisse, qui prend rapidement de l'ampleur grâce à des pionniers du cancer qui réfléchissent la maladie différemment, est à l'origine du symposium mondial intitulé « Cancer & Evolution Symposium », lequel se tiendra de manière virtuelle les 14, 15 et 16 octobre.

Plus de 30 grands chercheurs, oncologues et experts en biopharmacie seront présents tous les jours de 8h30 à 14h (heure de l'Est).

« Nous ne gagnons pas la guerre contre les cancers à un stade avancé en raison de l'apparition soudaine de la résistance avec la diffusion du traitement », a déclaré Frank H. Laukien, principal organisateur de la conférence. « Le fait que les tumeurs transforment constamment et rapidement leur constitution génétique est l'une des raisons pour lesquelles les cancers en phase avancée sont difficiles à guérir. Cela a incité les penseurs de premier plan à adopter une approche évolutive de la lutte contre le cancer ».

« Nous n'avons pas encore bien saisi la capacité d'évolution des cellules cancéreuses », a déclaré le professeur Henry Heng, de la Wayne State University. « Les stades avancés de la maladie peuvent être différents des stades initiaux. Ce chaos génomique massif produit en l'espace de quelques semaines seulement des espèces de cellules qui sont résistantes aux traitements et plus « adaptées ». Nous avons besoin de thérapies adaptatives pour combattre ce processus d'évolution ».

Ce symposium qui traite à la fois de l'évolution et du cancer devrait marquer un point d'inflexion pour les médecins et les patients, en abordant des questions difficiles mais importantes :

Vous trouverez les modalités d'inscription et l'ordre du jour à l'adresse  www.cancerevolution.org. Pour connaître les modalités d'accès, la presse peut contacter diane.ferrucci@brucker.com.

« Vaincre le cancer passe par une compréhension de la manière dont il évolue, en particulier en réponse aux traitements », a déclaré James Shapiro, de l'Université de Chicago. « Si vous écrasez le cancer en progression d'une personne, vous pouvez éliminer 99 % des cellules, mais les 1 % stressés qui survivent passent en mode d'évolution rapide et produisent une population tumorale résistante à votre thérapie. Il est essentiel de savoir comment cette tumeur évolue pour pouvoir la prévenir ».

Descripteur MESH : Maladie , Cellules , Tumeurs , Compréhension , Diffusion , Génomique , Génétique , Biopharmacie , Guerre , Lutte , Médecins , Patients , Population

nuance

Recherche scientifique: Les +

Un nouveau rapport de l'IFPA révèle le lien entre la maladie psoriasique et la santé mentale

Une IA pour détecter précocement les maladies pancréatiques lors des écho-endoscopies

La DNDi et BenevolentAI collaborent pour accélérer la recherche de médicaments vitaux contre la dengue

La FDA a accordé la désignation de procédure accélérée au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique ou du cancer de jonction gastro-œsophagienne non résécable ou métastatique qui ont rechuté et/ou qui sont réfractaires aux thérapies approuvées

ASICS - STATE OF MIND INDEX : UNE ÉTUDE MONDIALE SOULIGNE L'IMPACT POSITIF DU SPORT SUR LA SANTÉ MENTALE

La Food and Drug Administration des États-Unis a octroyé la désignation de médicament orphelin au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique et de l'adénocarcinome de jonction gastro-œsophagienne

Jubilant Therapeutics Inc. annonce que des inhibiteurs isoformes sélectifs de la PAD4 présentent une sélectivité et une puissance in vitro, une biodisponibilité orale et une activité antitumorale in vivo élevées

Personalis publie de nouvelles données prouvant la capacité d’un algorithme hautement sensible à détecter la perte d’hétérozygotie du gène HLA

La Patient Safety Movement Foundation annonce les dates et la liste des intervenants du 8e Sommet mondial annuel sur la sécurité des patients, la science et la technologie

Traitement de l'APDS : Pharming présente des données positives de l'essai de phase II/III sur le leniolisib