nuance

Faut-il dépister systématiquement les troubles auditifs chez les nouveau-nés ?

D'après une revue de la littérature, le dépistage systématique des troubles de l'audition chez les nouveau-nés assure une meilleure identification des enfants avec un déficit auditif permanent. Toutefois, ce dépistage précoce ne se traduirait pas systématiquement par une meilleure acquisition du langage.

Cette revue est publiée dans l'édition du 24 octobre du Journal of American Medical Association. Diane Thompson (Harborview Injury Prevention and Research Center, Seattle) et ses confrères rappellent qu'un dépistage systématique des troubles de l'audition est en vigueur dans 32 états aux Etat-Unis mais on connaît encore mal son impact sur l'acquisition du langage à long terme.

Les auteurs ont recherché dans la littérature médicale les publications sur ce sujet entre 1994 et août 2001. Sur les 340 articles trouvés, 19 ont été retenus.

L'analyse compilée de ces publications montre que ces programmes de dépistage améliorent l'identification des cas de déficit auditif permanent mais ne prouvent pas que ces mesures facilitent l'acquisition du langage.

Les bénéfices à long terme de ces programmes restent donc incertains. Les auteurs recommandent à ce titre la conduite d'études précises sur l'acquisition du langage à long terme chez les enfants sourds dans les états ou ce dépistage est en vigueur.

Source : JAMA 2001;286:2000-10.

Descripteur MESH : Langage , Dépistage systématique , Littérature , Revue de la littérature , Programmes , Publications , Édition

nuance

Recherche scientifique: Les +