nuance

Une protéine régulatrice de la contraction du myocarde

Une étude germano-américaine met en évidence le rôle régulateur dans la contraction cardiaque d’une protéine liant le calcium, appelée S100A1. Cette protéine, sur-exprimée dans les cellules cardiaques isolées ou dans le tissu myocardique, provoque l’augmentation de la contraction des fibres musculaires en jouant sur la régulation des flux de calcium intracellulaire.

La protéine S100A1 appartient à la famille des protéines S100 impliquées dans différents processus biologiques comme la transduction de la signalisation intracellulaire de calcium, les interactions cytosquelettiques, la différenciation cellulaire, etc.

S100A1 est la protéine la plus abondante de la famille et est presque exclusivement exprimée dans le muscle squelettique myocardique. Cette protéine a été trouvée dans le réticulum sarcoplasmique (RS) et dans les filaments contractiles du tissu cardiaque.

Des études récentes réalisées dans le laboratoire de Patrick Most ont montré que dans certaines cardiopathies, S100A1 était moins abondante et que son expression était au contraire activée au cours de l’hypertrophie compensatrice.

C’est pourquoi l’équipe de P Most a émis l’hypothèse que S100A1 intervenait dans la régulation de la contraction du myocarde. Pour tester cette hypothèse, les chercheurs ont étudié les propriétés contractiles de cellules cardiaques adultes (myocytes) ou bien de tissus cardiaques dans lesquels a été introduit un vecteur adénoviral porteur du gène de la protéine S100A1.

La surexpression de ce gène a eu pour effet d’augmenter la contraction des cellules ou des tissus dans lesquels il était surexprimé. Dans les myocytes, il a été observé une augmentations des flux calciques associée à une reprise plus élevée du calcium par le RS.

Des études de sensibilité au calcium et de mesure de la contraction isométrique ont mis en évidence que S100A1 agissait indépendamment de la voie de transduction dépendante de l’AMPc.

Les auteurs concluent d’après leurs résultats que la protéine S100A1 est un régulateur de la contraction du myocarde et qu’elle agit en augmentant la reprise de calcium par le RS et en améliorant les performances des protéines contractiles du muscle cardiaque.

Les auteurs y voient des possibilités thérapeutiques d’approches génétiques pour les cardiopathies.

Source : PNAS20 novembre 2001;98(24);13889-94.

Descripteur MESH : Calcium , Cellules , Rôle , Cardiopathies , Famille , Myocarde , Protéines , Tissus , Contraction isométrique , Différenciation cellulaire , Processus biologiques , Protéines contractiles , Protéines S100 , Réticulum sarcoplasmique

nuance

Recherche scientifique: Les +