nuance

D'autres arguments en faveur du vaccin conjugué antiméningococcique C

L'introduction du vaccin conjugué contre les méningocoques du groupe C a rapidement fait baisser l'incidence des méningites chez les moins de 18 ans en Angleterre et au Pays de Galles. Par ailleurs, le rapport coût/bénéfice est en faveur d'une campagne de vaccination, surtout si elle est basée sur une vaccination scolaire.

En 1999, le Royaume Uni a été le premier pays à mettre en place une campagne de vaccination utilisant le vaccin conjugué antiméningococcique de type C. Il faut souligner en effet que le poids important des méningites dues aux méningocoques du groupe C dans ce pays.

Dans un article du British Medical Journal, Caroline Trotter (Public Health Laboratory Service, Londres) estime à environ 1.100 le nombre de cas survenus en 1998-9 chez les 0-17 ans, dont 72 ont conduit au décès.

L'apparition du vaccin conjugué offrait l'avantage de protéger les plus jeunes car contrairement aux vaccins polysaccharide, le vaccin conjugué antiméningococcique de type C protège le nourrisson. Le vaccin a été proposé à tous les moins de 18 ans.

D'après l'analyse de C. Trotter, la campagne de vaccination a coûté entre 207 et 395 millions d'euros. Le coût par année de vie sauvée grâce à la vaccination est d'environ 10.000 euros.

Il apparaît qu'une vaccination dans le cadre scolaire sera préférable en raison d'une réduction globale de son coût par rapport à une campagne faisant appel aux médecins généralistes.

Source : BMJ 2002;324:809-12

SR

Descripteur MESH : Vaccination , Angleterre , Incidence , Pays de Galles , Londres , Médecins , Médecins généralistes , Nourrisson , Vaccins , Vie

nuance

Recherche scientifique: Les +

Un nouveau rapport de l'IFPA révèle le lien entre la maladie psoriasique et la santé mentale

Une IA pour détecter précocement les maladies pancréatiques lors des écho-endoscopies

La DNDi et BenevolentAI collaborent pour accélérer la recherche de médicaments vitaux contre la dengue

La FDA a accordé la désignation de procédure accélérée au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique ou du cancer de jonction gastro-œsophagienne non résécable ou métastatique qui ont rechuté et/ou qui sont réfractaires aux thérapies approuvées

ASICS - STATE OF MIND INDEX : UNE ÉTUDE MONDIALE SOULIGNE L'IMPACT POSITIF DU SPORT SUR LA SANTÉ MENTALE

La Food and Drug Administration des États-Unis a octroyé la désignation de médicament orphelin au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique et de l'adénocarcinome de jonction gastro-œsophagienne

Jubilant Therapeutics Inc. annonce que des inhibiteurs isoformes sélectifs de la PAD4 présentent une sélectivité et une puissance in vitro, une biodisponibilité orale et une activité antitumorale in vivo élevées

Personalis publie de nouvelles données prouvant la capacité d’un algorithme hautement sensible à détecter la perte d’hétérozygotie du gène HLA

La Patient Safety Movement Foundation annonce les dates et la liste des intervenants du 8e Sommet mondial annuel sur la sécurité des patients, la science et la technologie

Traitement de l'APDS : Pharming présente des données positives de l'essai de phase II/III sur le leniolisib