nuance

La médroxyprogestérone altère la fonction endothéliale

Une étude anglaise réalisée sur un petit nombre de femmes suivies pendant une année, montre que la prise du progestatif médroxyprogestérone (Dépo-Provera®) affecte de manière significative la capacité de dilatation des artères, comparativement à un groupe contrôle. Les résultats sont publiés en avance sur le site internet de la revue Circulation.

L’acétate de médroxyprogestérone (AMP) est un contraceptif (inhibiteur de l’ovulation) ayant pour effet secondaire de baisser le taux d’estrogène sanguin. Ce dernier possédant des propriétés vasodilatatrices, les auteurs ont voulu évaluer l’impact de l’AMP sur la fonction endothéliale artérielle.

La comparaison entre le groupe de 13 femmes sous AMP et celui de 10 femmes n’ayant jamais absorbé cette molécule a montré sur une année des différences significatives concernant la dilatation de l’artère humérale, cette fonction étant réduite chez les consommatrices d’AMP (p<0,001).

Les taux d’estrogènes, réduits parmi le groupe AMP, ont été de plus trouvés corrélés à la vasodilatation estrogènes-dépendante.

Les auteurs préconisent en conclusion de réévaluer les recommandations vis à vis de l’AMP chez les femmes à risques cardiovasculaires.

Source: Circulation3 septembre 2002 ;rapid access issue 106

PI

Descripteur MESH : Médroxyprogestérone , Femmes , Dilatation , Artères , Internet , AMP , Vasodilatation

nuance

Recherche scientifique: Les +