nuance

Le Nobel de médecine à l’IRM

Paul C. Lauterbur et Peter Mansfield ont été récompensés pour leurs travaux et découvertes sur l’imagerie par résonance magnétique (IRM) en recevant le prix Nobel 2003 de physiologie/médecine.

La résonance magnétique nucléaire ou RMN avait déjà été récompensée par l’Académie avec le prix Nobel de physique en 1952. Presque cinquante ans plus tard, c’est sa plus célèbre application dans le domaine médical qui reçoit le Nobel de médecine.

Paul Lauterbur (né en 1929 aux Etats-Unis) a travaillé sur la création d’images bidimensionnelles en utilisant des gradients qui modifient l’intensité du champ magnétique. Ces images 2D ont alors permis de sonder et de visualiser des structures jusqu’alors inaccessibles.

Peter Mansfield est né en 1933 à Nottingham au Royaume-Uni. Il a affiné l’utilisation des gradients de champ dans l’imagerie et a aussi défini les modalités mathématiques assurant le traitement du signal par ordinateur. Ses résultats n’ont été mis en pratique qu’une dizaine d’années après leur découverte.

Source : Académie des prix Nobel.

Descripteur MESH : Médecine , Prix Nobel , Mathématiques , Physique

nuance

Recherche scientifique: Les +