nuance

La variole : toujours d’actualité ?

La variole est officiellement éradiquée mais les craintes d’une flambée épidémique persistent. Dans ce cas, des modèles mathématiques de transmission pourraient aider à contrôler l’épidémie.

Les campagnes de surveillance de vaccination massives ont largement contribué à l’élimination de la variole en 1979. Aujourd’hui, des souches virales persistent officiellement sur deux sites mais la possibilité d’autres sources ne peut être définitivement écartée.

Dans l'hypothèse d'une flambée de variole, des modèles mathématiques de transmission pourraient aider à prévoir les conséquences de l'épidémie et donc les mesures sanitaires à mettre en oeuvre. Dans la dernière édition de Nature, Neil Ferguson (Imperial College, Londres) décrivent les avantages et les limitations de ces modèles.

Ces modèles sont délicats à mettre en place mais il apparaît qu’une vaccination nationale peut entraîner plus de décès qu’une épidémie isolée. Par ailleurs, la dernière épidémie est éloignée. De ce fait, les comportements des populations face à une épidémie de ce type sont très difficiles à appréhender.

Source : Nature 2003 ; 425 :681-5

Descripteur MESH : Variole , Mathématiques , Vaccination , Édition , Face , Londres , Nature

nuance

Recherche scientifique: Les +