nuance

La vitamine D et l'exposition au soleil pour prévenir la grippe

L’apport en vitamine D est un facteur décisif lié au déclenchement et au développement des épidémies de grippe. Telle est la conclusion de scientifiques norvégiens présentée dans une étude publiée dans la revue spécialisée « International Journal of Infectious Diseases ». 

Selon cette étude, les taux d’infection et de mortalité de la grippe sont liés à la baisse de l’exposition au soleil et à un apport plus faible en vitamine D. La mortalité de la Grippe augmente de 20 à 600 fois lorsque le rayonnement du soleil ne permet pas la synthèse de la vitamine D par la peau.« La vitamine D a une action antibiotique et renforce le système immunitaire. Stimulée par le rayonnement UV du soleil, elle est produite par la peau. Pendant l’hiver, lorsque l'exposition solaire diminue, le niveau de vitamine D baisse et son action protectrice est insuffisante», indique le Professeur Johan Moan de l’université d’Oslo, un des auteurs de l’étude, en expliquant les relations de cause à effet.Dans leur étude, les scientifiques de l’université d’Oslo ont pris en compte des données relatives aux épidémies de grippe en Suède, en Norvège, aux Etats-Unis, à Singapour et au Japon et ont comparé, sur une base mensuelle, les taux d’infection et de mortalité avec l’intensité du rayonnement UV du soleil.Le Sunlight Research Forum (SRF) est une organisation à but non lucratif qui est basée aux Pays-Bas. Son but est de rendre les dernières connaissances médicales et scientifiques sur les effets d'un rayonnement UV modéré sur les êtres humains accessibles au plus grand nombre.

Descripteur MESH : Vitamine D , Épidémies , Rayonnement , Mortalité , Peau , Japon , Norvège , Singapour , Suède , Système immunitaire

nuance

Recherche scientifique: Les +