nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Pratique médicale et paramédicale

1217 résultats triés par date
affichage des articles n° 1189 à 1207

L'Anaes évalue la pertinence d'un programme français de dépistage des infections urogénitales basses à Chlamydiae trachomatis.

ANAES, le 01 juillet 2003 : L'Anaes rend publique son évaluation technologique et économique du dépistage par biologie moléculaire des infections urogénitales basses à Chlamydia trachomatis. La pertinence d'un programme français de dépistage y est évaluée à la demande de la Direction générale de la Santé (DGS). Trois stratégies de dépistage en fonction de l'âge du sujet y sont recommandées, ainsi que les lieux favorisant une prise en charge optimale. […].

Nouvelle publication : L'ANAES précise la place des actes de radiothérapie «grand champ»

ANAES, le 23 juin 2003 : L'appellation « grand champ » s'applique aux actes de radiothérapie portant sur une surface d'irradiation supérieure ou égale à 300 cm2. La radiothérapie a particulièrement évolué ces dernières années (amélioration du matériel, optimisation des doses utilisées, nouveaux schémas thérapeutiques). Cette évolution a incité à la refonte (en cours) de la nomenclature des actes de radiothérapie. C'est dans ce cadre que l'Anaes précise la place actuelle de l'acte « grand champ », présent dans la nomenclature depuis 1972. […].

Avancées thérapeutiques 2003 : 42 situations cliniques améliorées pour les malades sur des pathologies très variées

Leem, le 20 avril 2003 : Le bilan des avancées thérapeutiques 2003 que présentent les entreprises du médicament en France se situe à un niveau élevé : 42 situations cliniques ont progressé notablement au cours de l’année. Le tableau des progrès de l’année écoulée est d’abord marqué par la grande variété des maladies concernées et la nature multiforme des progrès : nouveaux traitements, y compris pour plusieurs maladies rares, amélioration de l’efficacité thérapeutique, usage simplifié, effets secondaires minorés… Tous apportent un bénéfice notable aux malades. Deux grands domaines confirment en 2003 des avancées amorcées ces dernières années : la cardiologie, notamment à travers la prévention, et la cancéro-hématologie, notamment à travers les thérapeutiques ciblées. […].

Sclérose en plaques : la prise en charge du patient doit aller au-delà du médicament

Biogen, le 05 novembre 2002 : En parallèle de la publication d’une étude clinique innovante montrant l’efficacité d’AVONEX® chez des patients à un stade avancé de SEP rémittente, Biogen lance deux initiatives d’envergure nationale qui s’inscrivent dans une prise en charge globale de la maladie sur le long terme. […].

Bon usage des antibiotiques administrés par voie orale en pratique courante : recommandations de bonne pratique

AFSSAPS, le 30 septembre 2002 : Depuis l'apparition des médicaments anti-infectieux, la résistance des bactéries à ces médicaments n'a cessé d'augmenter. Depuis une vingtaine d'années, cette évolution est particulièrement importante en France pour les antibiotiques. […].

Activité de soins du premier semestre 2002 : les constats faits légitiment la démarche contractuelle pour infléchir les comportements

Cnam, le 18 septembre 2002 : Ces données sont complétées par une étude portant plus spécifiquement sur les populations prises en charge à 100 % au titre d'une affection de longue durée, sur le profil d'activité des médecins gros prescripteurs et sur les médicaments génériques. […].

Comment aider le public à diminuer le risque de cancer cutané et de cataracte : Guide pratique sur l'indice du rayonnement UV total

OMS,, le 23 juillet 2002 : La surexposition aux rayons solaires ultraviolets (UV) est à l’origine de deux grands problèmes de santé publique : les cancers cutanés et la cataracte. […].

Risques du traitement hormonal substitutif de la ménopause

AFSSAPS, le 12 juillet 2002 : Les résultats d’une vaste étude américaine prospective menée auprès de femmes ménopausées* montrent une augmentation du risque de cancer du sein et d’accidents cardiovasculaires chez les femmes recevant un traitement hormonal substitutif (THS) associant un oestrogène conjugué équin et un progestatif, l’acétate de médroxyprogestérone. […].

Traitements de l'acné : de la recherche d'efficacité immédiate à la prévention des rechutes

Groupe d, le 05 juillet 2002 : Dans le cadre du 20ème Congrès Mondial de dermatologie, le Groupe d'Experts Acné présente les conclusions de ses premiers travaux sur l'actualisation des stratégies dans l'acné. […].

L'OMS lance un projet de prévention de la cécité chez l'enfant

OMS,, le 18 juin 2002 : Genève – La cécité frappe un enfant toutes les minutes dans le monde. La moitié de ces cas pourrait être évitée, ce qui signifie qu’il est possible de préserver la vue de 250 000 enfants chaque année. […].

Rupture du ligament croisé antérieur chez le footballeur

Rupture du ligament croisé antérieur chez le footballeur

Dr Guy Bellier , le 13 juin 2002 : Le point de vue de la Société française de chirurgie orthopédique et traumatologique. Entretien avec le Dr Guy Bellier (SOFCOT) […].

Risque musculaire des statines

AFSSAPS, le 04 juin 2002 : L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a mis en place un programme de réévaluation de l’ensemble des statines, à la suite du retrait de la cérivastatine par les laboratoires Bayer en août 2001, en raison de cas de rhabdomyolyses fatales observées aux USA et en Espagne entre 1999 et 2001. […].

Programme national de réduction des risques cardiovasculaires 2002-2005

AFSSAPS, le 20 mai 2002 : Les maladies cardiovasculaires représentent la première cause de mortalité en France responsables de près de 180 000 décès par an. En terme de morbidité, 120 000 personnes sont soignées chaque année pour infarctus du myocarde et 130 000 pour un accident vasculaire cérébral. Ce sont 20 millions de personnes en France qui sont concernées par les démarches de prévention de ces maladies cardiovasculaires dont l'efficacité est aujourd'hui démontrée mais la mise en œuvre imparfaite. Au-delà de l’amélioration de l’organisation des soins et de la prise en charge des malades cardiovasculaires, la politique de santé publique peut et doit s’employer à réduire le plus tôt possible dans la vie les " facteurs de risque " essentiels : le tabagisme, la sédentarité et l’obésité, l’hypertension artérielle, le diabète sucré, les dyslipidémies. […].

Lancement par l’OMS de la première stratégie mondiale pour les médecines traditionnelles ou parallèles

OMS, le 16 mai 2002 : La médecine traditionnelle devient de plus en plus populaire dans les pays industriels et jusqu’à 80 % des gens y ont recours dans les pays du Sud dans le cadre des soins de santé primaires. Cette situation a conduit les praticiens et les consommateurs à s’inquiéter de l’innocuité et, surtout, des questions de politique, de réglementation, de preuves, de biodiversité, ainsi que de préservation et de protection des connaissances traditionnelles. […].

La résistance aux antibiotiques : raisons et moyens de la combattre - L’Assurance Maladie s'engage aux côtés des médecins

Cnamts, le 14 mai 2002 : Avec 80 millions de prescriptions d’antibiotiques par an, chiffre qui la place au premier rang des consommateurs européens, la France est aussi le pays où le phénomène de la résistance aux antibiotiques est le plus alarmant. Face à cette menace pour la santé publique, les trois principaux régimes d’Assurance Maladie lancent un vaste programme d’actions concernant les affections ORL et respiratoires comprenant : […].

Attention aux bébés: la coqueluche resurgit chez l'adulte

Institut Pasteur, le 16 avril 2002 : La coqueluche est aujourd'hui la première cause de mortalité par infection bactérienne chez les nourrissons de moins de deux mois. Comment sont-ils contaminés ? Médecins, épidémiologistes et chercheurs ont montré que les jeunes parents, bien que vaccinés dans l'enfance, pouvaient contaminer leurs bébés, leur protection ayant diminué au cours du temps. Une étude menée en Région Parisienne depuis fin 1999 met en évidence une proportion élevée de cas de coqueluche chez l'adulte : 32% des adultes toussant depuis plus de 7 jours sans cause évidente sont infectés par la bactérie responsable de la coqueluche… Ce qui pourrait signifier qu'à l'échelon national, 300 000 personnes souffrent actuellement de coqueluche ! […].

Le Stéribox à 1 euro

Ministère Délégué à la Santé, le 15 avril 2002 : La stratégile de prévention de l'Infection VIH/SIDA en France pour les années 2001-2004. présentée par Bernard Kouchner le 28 novembre 2001 comporte un volet consacré à 13 réduction des risques de transmission des maladies infectueuses pour les usagers de drogues. […].

Mieux reconnaître les missions médicales spécifiques exercées par les sages femmes

Ministère de la Santé, le 11 avril 2002 : A la suite de l'appel à mobitisation de la coordination nationale des sages femmes le ministère de la santé rappelle les points suivants. […].

nuance

Les plus