nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Cisplatine

40 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Irinotécan plus cisplatine dans le cancer bronchique à petites cellules métastatique

Caducee.net, le 10 janvier 2002 : Une publication dans le NEJM fait part des bons résultats de la combinaison irinotécan plus cisplatine dans le cancer bronchique à petites cellules métastatique. Un essai randomisé japonais montre que la survie à deux ans est de 19,5 % avec ce traitement comparé à 5,2 % avec une combinaison étoposide plus cisplatine. […].

Cancer du poumon non à petites cellules avancé : comparaison du cisplatine et de la combinaison paclitaxel/cisplatine

Caducee.net, le 03 octobre 2000 : Un large essai de phase III n'a pas pu montrer d'amélioration de la survie avec la combinaison paclitaxel/cisplatine comparé au cisplatine à haute dose. Cependant, le traitement combiné a permis d'obtenir un délai de progression prolongé. Cet essai a été publié dans le numéro d'octobre du Journal of Clinical Oncology. […].

Le CB1400, breveté par Canopus BioPharma, empêche la croissance tumorale et améliore l'effet anticancéreux de la cisplatine et du cétuximab (Erbitux)

PR Newswire, le 19 juin 2008 : LOS ANGELES, Californie, June 19 /PRNewswire/ -- Canopus BioPharma, Inc. (OTC : CBIA), a confirmé l'efficacité de son candidat en oncologie, le CB1400, en tant qu'agent réducteur de tumeurs. En outre, la société a également démontré la synergie de ce médicament en association avec la cisplatine et le cétuximab (Erbitux) dans deux modèles du cancer du poumon chez la souris. […].

Cancer du pancréas: le cisplatine vient au renfort de la gemcitabine

Caducee.net, le 27 février 2002 : Une étude clinique randomisée de phase III, publiée dans la revue Cancer par un groupe de recherche oncologique italien, relate que l’association de la gemcitabine avec le cisplatine, améliore la durée sans progression du cancer du pancréas avancé ou métastatique, ainsi que la réponse générale, comparée à la gemcitabine seule. […].

Une avancée dans le traitement de première intention des cancers bronchiques non à petites cellules

Caducee.net, le 24 octobre 2001 : Une large étude de phase III a montré que, chez des patients avec un cancer bronchique non à petites cellules avancé, la combinaison docetaxel-cisplatine améliore de 50 % le taux de survie à deux ans par rapport à un traitement standard par vinorelbine-cisplatine. Les résultats de cet essai international viennent d'être présentés à la conférence européenne sur le cancer qui se tient à Lisbonne. […].

Lilly soumet un dossier pour une approbation européenne d'ALIMTA(R) (pemetrexed pour perfusion) pour un traitement de première intention du cancer du poumon non à petites cellules

PR Newswire, le 22 septembre 2007 : INDIANAPOLIS, September 22 /PRNewswire/ -- Eli Lilly and Company (NYSE : LLY) a annoncé aujourd'hui qu'elle a soumis une demande auprès de l'Agence européenne des médicaments (EMEA) pour un examen centralisé d'ALIMTA(R) (pemetrexed par injection) en association avec le cisplatine, pour un traitement de première intention du cancer avancé du poumon non à petites cellules (NSCLC/CPNPC). […].

Une avancée dans la chimiothérapie du mésothéliome pleural malin

Caducee.net, le 21 mai 2002 : Un essai de phase III a montré que la combinaison pemetrexed (Alimta®) + cisplatine permettait d’améliorer la survie et la qualité de vie par rapport à un traitement par cisplatine seul chez les patients avec un mésothéliome pleural malin (MPM). Ce résultat a été présenté hier au congrès annuel de la société américaine d’oncologie clinique (ASCO). […].

Un enzyme marqueur de la réponse au cisplatine

Caducee.net, le 11 septembre 2006 : Un traitement adjuvant à base de cisplatine permet d’améliorer la survie après résection complète du cancer du poumon non à petites cellules. Des résultats publiés cette semaine dans le NEJM montrent que cette réponse au cisplatine dépend fortement de l’expression de la protéine ERCC1 (Excision Repair Cross Complementation groupe 1) dans les tumeurs. […].

ALIMTA(R) (pemetrexed pour injection) reçoit l'aval des autorités européennes pour une utilisation en fonction de l'histologie dans le traitement de première intention de la forme la plus courante de cancer bronchique

PR Newswire, le 14 avril 2008 : INDIANAPOLIS, April 14 /PRNewswire/ -- Eli Lilly and Company (NYSE : LLY) a annoncé ce jour que les autorités sanitaires européennes avaient donné leur feu vert à une utilisation d'ALIMTA(R) (pemetrexed pour injection) en fonction de l'histologie pour le traitement de première intention du cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) avancé, la forme la plus courante de cancer du poumon. Cette approbation - la troisième obtenue par le pemetrexed en Europe - intervient suite à l'avis positif initial émis le 21 février 2008 par le Comité pour les produits médicaux à usage humain (CHMP) de l'Agence européenne du médicament (European Medicines Agency, EMEA). […].

Cancer bronchique : une comparaison de la réponse à la chimiothérapie selon l'âge

Caducee.net, le 06 février 2002 : Une nouvelle étude montre que les patients âgés atteints d'un cancer bronchique non à petites cellules (CBNAPC) peuvent tolérer une chimiothérapie agressive à base de cisplatine d'une façon similaire à des patients plus jeunes. Bien que certains effets secondaires soient plus fréquents chez les sujets les plus âgés, les taux de réponses et les taux de survie paraissent similaires avant et après 70 ans. […].

Un traitement adjuvant pour le cancer du poumon non à petites cellules

Caducee.net, le 23 juin 2005 : Après résection complète, un traitement adjuvant par vinorelbine plus cisplatine est associé à une amélioration de la survie comparé à l'observation dans le traitement du cancer du poumon non à petites cellules à un stade précoce. Les résultats sont publiés dans la dernière livraison du NEJM. […].

Cancer épidermoïde de l’œsophage non opérable, non métastatique : efficacité et bonne tolérance de la radio-chimiothérapie concomitante

Caducee.net, le 28 mars 2000 : Les résultats à long terme d’un essai national français multicentrique de phase II chez 122 malades non opérables atteints d’un cancer épidermoïde de l’œsophage confirme l’efficacité (taux de réponses complètes) et la bonne tolérance de la radio-chimiothérapie concomitante concentrée en split-course (3 séries de 15 Gy/5 fractions et 3 cycles de 5FU-cisplatine), qui se montre par ailleurs « efficace à la fois sur la dysphagie, le contrôle local et la survie à long terme » avec un taux de survie à 5 ans de 12 %. Au vu de ces résultats encourageants publiés dans le dernier numéro de la revue ‘Gastroentérologie Clinique et Biologique’, le Dr Jean-François Seitz de l’unité d’oncologie digestive de l’Institut Paoli-Calmette de Marseille estime qu’un essai comparatif, irradiation split-course versus étalement classique, apparaît justifié et indique qu’il est en cours. […].

Le Teysuno(TM) (S-1) reçoit une autorisation de mise sur le marché en Europe comme traitement de première intention contre le cancer de l'estomac à un stade avancé

PR Newswire, le 14 mars 2011 : TOKYO, March 14, 2011 /PRNewswire/ -- Taiho Pharmaceutical Co., Ltd. et sa société mère Otsuka Holdings Co., Ltd. ont annoncé aujourd'hui que la Commission européenne (CE) leur avait accordé une autorisation de mise sur le marché pour le Teysuno(TM) (S-1), un nouvel agent anticancérigène oral indiqué pour le traitement des adultes souffrant d'un cancer évolué de l'estomac lorsqu'il est administré en combinaison avec la cisplatine. Cette autorisation est valide pour les 27 États membres et les trois pays de l'Espace économique européen (EEE) de l'Union européenne (UE). […].

Le Teysuno(TM) (S-1) reçoit un avis favorable du CSP pour son homologation comme traitement de première intention pour le cancer de l'estomac à un stade avancé

PR Newswire, le 17 décembre 2010 : TOKYO, December 17, 2010 /PRNewswire/ -- Taiho Pharmaceutical Co., Ltd., et sa société mère Otsuka Holdings Co., Ltd., ont annoncé aujourd'hui que le Comité des spécialités pharmaceutiques (CSP) pour les médicaments à usage humain, une division de l'Agence européenne du médicament (AEM), avait publié un avis favorable à l'homologation du Teysuno(TM) (S-1), un nouvel agent anticancérigène oral, pour le traitement des adultes souffrant d'un cancer de l'estomac en stade avancé administrée en combinaison avec la cisplatine. Le comité recommande maintenant que la Commission européenne (CE) accorde l'autorisation de commercialiser le Teysuno, une décision qui doit normalement être prise dans un délai de 67 jours suivant l'adoption d'un avis du CSP. […].

Zirabev, biosimilaire d’Avastin, accessible aux patientes atteintes d’un cancer du col de l’utérus via une expérimentation de l’article 51

Zirabev, biosimilaire d’Avastin, accessible aux patientes atteintes d’un cancer du col de l’utérus via une expérimentation de l’article 51

PFIZER, le 03 novembre 2020 : Pfizer, acteur de santé engagé en oncologie et dans les biosimilaires, est heureux d’annoncer que son biosimilaire Zirabev (bevacizumab) a été retenu dans le cadre du dispositif de l’article 51 faisant évoluer les modalités de l’utilisation et de la prise en charge des médicaments onéreux administrés par les établissements de santé (article 51 — liste en sus) pour contribuer à la réflexion sur l’évolution de l’organisation du système de santé et de son financement et offrir aux patientes une nouvelle opportunité d’accès à cette prise en charge [i]. […].

Incyte annonce le premier patient traité dans le cadre de l'essai clinique de phase 3 portant sur le traitement de première ligne du cholangiocarcinome par le pemigatinib

Incyte, le 05 juin 2019 : "Nous sommes heureux d'entreprendre l'étude FIGHT-302 - la première étude de phase 3 sur le pemigatinib - qui, nous l'espérons, s'ajoutera à l'ensemble croissant de données probantes démontrant son potentiel comme traitement sûr et efficace du cholangiocarcinome associé aux réarrangements connus de FGFR2, forme rare et potentiellement fatale du cancer " a déclaré Steven Stein, DM, responsable médical chez Incyte. "La plupart des patients qui présentent un cholangiocarcinome, comme ceux qui seront recrutés dans l'étude FIGHT-302, présentent une forme avancée de la maladie qui ne peut être enlevée chirurgicalement, et la majorité ne répondent pas à la norme de soins actuelle, démontrant le besoin significatif de nouvelles options thérapeutiques." […].

La thérapie génique montre des résultats encourageants dans le traitement de certains cancers de la tête et du cou

Caducee.net, le 01 août 2000 : Un essai clinique de phase II, associant thérapie génique et chimiothérapie pour le traitement de récidives de cancers de la tête et du cou (épithélioma spinocellulaire), a montré des résultats particulièrement prometteurs selon une étude publiée dans Nature Medicine. […].

Une nouvelle classe de molécules anticancéreuses à base de platine

Caducee.net, le 15 décembre 2000 : Des essais cliniques en cours visant à tester de nouvelles molécules à base de platine pourraient donner de nouveaux espoirs aux patients souffrant d’un cancer, en particulier aux femmes développant un cancer des ovaires. Les résultats de ces travaux ont été présentés le 14 décembre à l’International Chemical Congress of Pacific Basin Societies, à Honolulu par le Dr N. Farell du Virginia Commonwealth University, Richmond. […].

nuance

Les plus

123