nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Comportement

328 résultats triés par date
affichage des articles n° 307 à 325

Axonics® se voit accorder un marquage CE élargi ; il s’agit du premier et unique système de neuromodulation sacrée, approuvé pour une utilisation avec les examens IRM complets du corps

Axonics Modulation Technologies, Inc., le 23 février 2019 : Le r-SNM System d’Axonics est le seul système de NMS implantable ayant reçu l’étiquetage conditionnel pour l’IRM complète du corps, à être disponible à la vente en Europe1. […].

Janssen souhaite élargir l'utilisation de la thérapie combinée au DARZALEX®▼ (daratumumab) pour les patients atteints d'un myélome multiple récemment diagnostiqué éligibles à une greffe

Janssen, le 28 mars 2019 : La soumission est étayée par les données de l'étude CASSIOPEIA (MMY3006) de Phase III. Des renseignements supplémentaires sur cette étude sont disponibles à l'adresse www.ClinicalTrials.gov (NCT02541383). […].

Bioventus va codévelopper un produit tissulaire placentaire nouvelle génération, contre l’arthrose du genou, avec MTF Biologics

Bioventus, le 06 juin 2019 : « Le développement de nouvelles offres d’orthobiologie pour l’arthrose constitue un objectif crucial de Bioventus, et nous sommes heureux de démarrer cette collaboration avec MTF Biologics sur une solution contre l’arthrose du genou, qui soulagera les symptômes et pourrait retarder la progression de la maladie », a confié Tony Bihl, PDG de Bioventus. « Nous prévoyons également de travailler ensemble afin de développer des utilisations et des indications supplémentaires pour ce produit, dans le cadre de ce programme. Nous disposons d’un ensemble croissant et prometteur de preuves précliniques et cliniques qui soulignent le potentiel de ces préparations pour soutenir les processus de guérison naturels du corps, grâce aux facteurs de croissance inhérents et aux molécules régulatrices présentes dans les tissus placentaires. » […].

Imbruvica®▼ (ibrutinib) Des données à long terme issues de deux études pivotales de phase 3 menées à l'ASCO et à l'EHA démontrent une efficacité et une innocuité durables chez des patients atteints de leucémie lymphoïde chronique (LLC)

Janssen, le 05 juin 2019 : Le deuxième ensemble de données - résultats de l'étude RESONATETM-2 (PCYC-1115/1116) à un suivi médian de cinq ans (intervalle de 0,1 à 66 mois) - a démontré une DSSP durable avec l'ibrutinib en monothérapie (estimation de 70 %) comparativement au chlorambucil (estimation de 12 %) chez des patients présentant une LLC non traitée auparavant, incluant ceux présentant une maladie à risque élevé définie sur le plan génomique.2L'amélioration de la SG a également été soutenue chez les patients traités par l'ibrutinib (estimation de 83 %) par rapport au chlorambucil (estimation de 68 %). En outre, aucun nouveau problème d'innocuité n'a été observé.2 Les données de l'étude RESONATETM-2 seront présentées dans leur intégralité au cours d'une présentation orale lors du 24ème Congrès de l'Association européenne d'hématologie (EHA) à Amsterdam le vendredi 14 juin (résumé #S107).2 […].

Homéopathie : le CNGE appelle le gouvernement au déremboursement et à la fin des enseignements universitaires

Homéopathie : le CNGE appelle le gouvernement au déremboursement et à la fin des enseignements universitaires

Caducee.net, le 01 juillet 2019 : Le Collège National des Généralistes Enseignants (CNGE) appelle le gouvernement à prendre ses responsabilités suite à l’avis défavorable de la HAS concernant le maintien du remboursement des spécialités homéopathiques. […].

Janssen demande l'approbation de l'EMA pour une nouvelle formulation sous-cutanée de DARZALEX®▼ (daratumumab)

Janssen demande l'approbation de l'EMA pour une nouvelle formulation sous-cutanée de DARZALEX®▼ (daratumumab)

Janssen, le 22 juillet 2019 : « Cette nouvelle formulation est un exemple de notre engagement inébranlable à poursuivre des options thérapeutiques innovantes pour soutenir les personnes atteintes de myélome multiple », a déclaré le Dr Patrick Laroche, responsable de la section hématologie thérapeutique, Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMOA), Janssen-Cilag. « Il est important de noter que le daratumumab sous-cutané a démontré une efficacité comparable à celle de la formulation IV existante, qu'il a réduit la vitesse des réactions liées à la perfusion et qu'il a considérablement raccourci le temps nécessaire aux patients pour recevoir le traitement, le faisant passer de plusieurs heures à environ cinq minutes. » […].

Janssen annonce l'approbation, par la Commission européenne, d'Imbruvica®▼(ibrutinib) pour une utilisation élargie dans deux indications

Janssen, le 14 août 2019 : "Les données appuyant l'approbation de ce médicament pour le traitement de la LLC et de la MW montrent des améliorations significatives de la survie sans progression de la maladie avec l'utilisation d'une thérapie basée sur ibrutinib, en comparaison avec les comparateurs de normes de soins de l'étude, respectivement," a déclaré le Dr Alessandra Tedeschi, directrice médicale du Service d'Hématologie au Niguarda Hospital de Milan, en Italie, et chercheuse des études iNNOVATE et iLLUMINATE. "Ces approbations fournissent par conséquent au personnel soignant de nouvelles options de traitement sans chimiothérapie destinées aux patients atteints de ce type de cancer du sang complexe," a-t-elle ajouté. […].

Pneumopathie interstitielle diffuse : INBUILD® atteint son critère d’évaluation principal dans une étude de phase 3

Pneumopathie interstitielle diffuse : INBUILD® atteint son critère d’évaluation principal dans une étude de phase 3

Boehringer Ingelheim , le 07 octobre 2019 : Boehringer Ingelheim a annoncé aujourd’hui que dans l’étude de phase III INBUILD®, le nintédanib avait ralenti le déclin de la fonction pulmonaire de 57 % sur l’ensemble de la population de l’étude, évalué par le taux annuel de déclin de la capacité vitale forcée (CVF) a sur 52 semaines chez des patients atteints de pneumopathie interstitielle diffuse (PID) fibrosante avec des signes de progression.1 L’étude, qui vient d’être publiée dans le New England Journal of Medicine et présentée au congrès de l’ERS à Madrid, Espagne, a atteint son critère d’évaluation principal et étudié l’efficacité et la tolérance du nintédanib chez les patients atteints de diverses formes de pneumopathies interstitielles diffuses fibrosantes progressives autres que la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) .1  […].

Un nouvel hôpital de jour pour adolescents à Beaulieu

Un nouvel hôpital de jour pour adolescents à Beaulieu

FSEF, le 22 novembre 2019 : La Fondation Santé des Étudiants de France (FSEF), institution de référence de la santé de l’adolescent et du jeune adulte, poursuit ses actions en faveur de la prise en charge des adolescents en Bretagne : un nouvel hôpital de jour a ouvert en novembre 2019 au Centre Médical et Pédagogique de Rennes Beaulieu. Cette ouverture marque une étape importante dans la constitution d’un pôle Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) Adolescents au sein du centre. […].

Janssen reçoit un avis favorable du CHMP pour l'utilisation étendue d'Erleada® (apalutamide) chez les patients atteints d'un cancer de la prostate hormonosensible métastatique

Janssen, le 13 décembre 2019 : L'avis positif repose sur les données de l'étude de Phase 3 TITAN, qui a évalué l'ajout de l'apalutamide à un traitement antiandrogénique (ADT) - la norme de soins actuelle du CPmHS - auprès d'un large éventail de patients atteints de CPmHS, indépendamment de l'étendue de leur maladie, de leur traitement antérieur au docétaxel ou du stade initial au diagnostic.  […].

Janssen annonce que la Commission européenne approuve l'utilisation élargie de Erleada®▼ (apalutamide) pour le traitement des patients atteints d'un cancer de la prostate métastatique hormono-sensible

Janssen annonce que la Commission européenne approuve l'utilisation élargie de Erleada®▼ (apalutamide) pour le traitement des patients atteints d'un cancer de la prostate métastatique hormono-sensible

Janssen, le 30 janvier 2020 : « Le cancer de la prostate est la forme de cancer la plus répandue chez les hommes dans toute l'Europe, et l'approbation élargie de l'apalutamide représente une avancée significative pour les personnes vivant avec le CPmHS », a déclaré le Prof. Axel S. Merseburger, président du département d'urologie, Campus de Lübeck, Hôpital universitaire du Schleswig-Holstein à Kiel, en Allemagne. « Dans le traitement du cancer de la prostate, notre objectif premier est de toujours retarder la progression de la maladie et de prolonger la survie, afin de garantir les meilleurs résultats possibles pour les patients. Les nouvelles d'aujourd'hui sont donc encourageantes pour les patients en Europe, pour lesquels l'importance d'une option de traitement supplémentaire pouvant à la fois retarder la progression de la maladie et prolonger la survie ne peut être sous-estimée ». […].

Le trouble borderline en France, symptôme d’un lien social perverti

Le trouble borderline en France, symptôme d’un lien social perverti

Pierre Nantas, le 24 février 2020 : Le terme « borderline » est aujourd’hui devenu une sorte de « fourre-tout » sociétal, une forme d’appellation générique qui signifie tout et n’importe quoi. Ce peut être une insulte, un groupe musical, une chanson, un bar à la mode… Mais la réalité est tout autre. […].

Le tabagisme quotidien serait corrélé à une forte diminution du risque de développer une forme symptomatique de COVID-19

Le tabagisme quotidien serait corrélé à une forte diminution du risque de développer une forme symptomatique de COVID-19

Caducee.net, le 23 avril 2020 : Une étude française menée à l’AP-HP constate un faible nombre de fumeurs quotidiens parmi les malades de COVID-19 traités en ambulatoire ou à l’hôpital. Elle conclut même à une division par 5 du risque de développer une forme symptomatique du COVID-19. Si la fumée de tabac reste hautement toxique, la nicotine pourrait avoir un effet limitant le développement du coronavirus. Trois essais préventifs et thérapeutiques seront prochainement lancés pour tirer au clair cette hypothèse farfelue de prime abord. […].

Le professeur RAOULT et le professeur PERRONNE sont-ils médecins ou universitaires ?

Le professeur RAOULT et le professeur PERRONNE sont-ils médecins ou universitaires ?

Fabrice Di Vizio, le 28 juillet 2020 : Le Pr RAOULT et le Pr PERRONE peuvent-ils prétendre à une totale liberté d’expression conférée par leur statut universitaire ou sont-ils contraints comme tous les médecins par la déontologie médicale ? Me Di VIZIO nous livre son éclairage sur la question. […].

Déontologie médicale et réseaux sociaux : un mariage forcé !

Déontologie médicale et réseaux sociaux : un mariage forcé !

Fabrice Di Vizio, le 10 août 2020 : Traiter du rapport des médecins aux réseaux sociaux est une entreprise à la fois commune et relativement inédite, rendant son exercice assez complexe. En effet, l’entreprise est commune en ce que le sujet n’est ni original ni nouveau. […].

#COVID-19 : le point de situation épidémiologique sur le coronavirus SARS-CoV-2 (ARCHIVES)

#COVID-19 : le point de situation épidémiologique sur le coronavirus SARS-CoV-2 (ARCHIVES)

Caducee.net, le 30 juin 2020 : Les archives de la situation épidémiologique jusqu'au 27/12/2021 […].

Plainte de la SPILF : pourquoi le Professeur RAOULT ne risque-t-il (probablement) rien ?

Plainte de la SPILF : pourquoi le Professeur RAOULT ne risque-t-il (probablement) rien ?

Fabrice Di Vizio, le 08 septembre 2020 : Puisqu’il est de tradition, désormais acquise, que les plus éminents médecins de ce pays règlent leurs comptes à travers tribunes et espaces médiatiques interposés, la France entière a eu le plaisir de découvrir dans les colonnes du Figaro que la Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française (SPILF) a déposé une plainte ordinale détaillée contre le Professeur RAOULT, que la presse a pu lire dans le détail, semble-t-il. L’IHU, pour sa part, a indiqué ne pas avoir pris connaissance de cette dernière et ne pas être dès lors en mesure de la commenter. […].

Plaquénil encore et toujours

Plaquénil encore et toujours

Fabrice Di Vizio, le 23 septembre 2020 : Me Di Vizio fait le point sur le rôle des recommandations émises par les autorités sanitaires dans la pratique quotidienne des médecins et des soignants libéraux ou hospitaliers. Constituent-ils un guide indicatif, une forme de conseils avisés, ou au contraire disposent-ils d’une valeur contraignante telle que leur non-respect pourrait être juridiquement sanctionné. […].

nuance

Les plus