Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Cou

137 résultats triés par date
affichage des articles n° 37 à 55

L'analyse des liquides corporels permettrait de détecter certains cancers

Caducee.net, le 17 mars 2000 : Des chercheurs de la John Hopkins University School of Medicine viennent de démontrer qu'il est possible de détecter certains cancers en analysant l'ADN mitochondrial contenu dans les urines, la salive ou dans un lavage alvéolaire. Leur travaux viennent d'être publiés dans le numéro de Science daté du 17 mars. […].

De nouvelles données pour le Nivolumab en monothérapie et en association avec Ipilimumab

De nouvelles données pour le Nivolumab en monothérapie et en association avec Ipilimumab

BMS, le 18 mars 2016 : Bristol-Myers Squibb a annoncé que de nouvelles données pour deux de ses médicaments en immuno-oncologie - Nivolumab et Ipilimumab - seront présentées au congrès annuel 2016 de l’AACR (American Association for Cancer Research) à La Nouvelle-Orléans, Louisiane, du 16 au 20 avril. […].

Theragnostics annonce une collaboration de recherche avec l'hôpital universitaire d'Essen pour étudier l'application de THG-008 dans l'imagerie oncologique par TEP

Theragnostics, le 17 février 2021 : LONDRES, 17 février 2021 /PRNewswire/ -- Theragnostics, un créateur de radiothérapies moléculaires destinées à l'imagerie et au traitement d'un large éventail de cancers, annonce aujourd'hui une collaboration de recherche avec l'hôpital universitaire d'Essen pour étudier l'application de l'agent expérimental de Theragnostics, THG-008, dans l'imagerie par TEP (tomographie par émission de positons) dans divers cancers. […].

Thérapie génique et cancer : des conclusions encourageantes présentées lors d'un congrès aux USA

Caducee.net, le 23 mai 2000 : Le laboratoire Introgen Therapeutics vient de présenter les résultats encourageants de ces essais de thérapie génique contre le cancer du poumon non à petites cellules. La thérapie employée consiste à l'administration d'un vecteur adénoviral porteur du gène p53 associée à la radiothérapie. […].

Chrigu remporte le grand prix du premier festival de films documentaries sur le cancer jamais organisé

PR Newswire, le 01 septembre 2008 : GENEVE, September 2 /PRNewswire/ -- Au cours d'une cérémonie se déroulant à Genève en Suisse, le documentaire suisse Chrigu a remporté le grand prix à l'occasion de la première édition du festival de film « Reel Lives : les chroniques du cancer ». Les autres prix ont aussi été décernés à La vérité sur le cancer (Etats-Unis) qui a reçu le prix du meilleur reportage, L'art de vivre (Inde) qui a reçu le prix de la meilleure histoire personnelle, Les enfants de l'avenir (Maroc), prix du meilleur film sur une organisation et Le narguilé (Israël), prix du meilleur message d'intérêt public. […].

La publication des premières données humaines révèle l'innocuité et l'efficacité du tigilanol tiglate sur les tumeurs solides

QBiotics Group Ltd, le 11 décembre 2019 : Les objectifs principaux de cet essai ouvert de phase I, mono-bras, non randomisé et de recherche de dose consistaient à déterminer le profil d'innocuité, la tolérance, la pharmacocinétique et l'efficacité préliminaire antitumorale du tigilanol tiglate en administration unique par voie intratumorale. D'une manière générale, le tigilanol tiglate a été bien toléré et les doses sont passées de 0,06 à 3,60 mg/m2, sans atteindre de dose maximale tolérée. […].

Règles pour l’utilisation optimale de la radiographie lors de traumatismes cervicaux

Caducee.net, le 17 octobre 2001 : Une étude canadienne publiée aujourd’hui dans la revue The Journal of the American Medical Association s’est attachée à définir précisément les conditions pour lesquelles une radiographie des vertèbres cervicales s’impose après un traumatisme. Il est apparu que ces procédures codifiées permettraient de réduire singulièrement les actes de radiologie aux urgences. […].

Merck et Pfizer annoncent que la FDA a accordé le statut d'évaluation prioritaire à leur produit expérimental d'immunothérapie pour le traitement du carcinome à cellules de Merkel métastatique, avelumab

Pfizer, le 08 octobre 2015 : Il s'agit d'une avancée notable qui s'appuie sur la récente désignation d'avelumab à titre de médicament orphelin pour le traitement de ce cancer de la peau agressifLe statut d'évaluation prioritaire souligne l'importance du besoin médical non satisfait chez les patients atteints de cette maladie […].

Cancer : des nanoparticules pour optimiser la radiothérapie

Cancer : des nanoparticules pour optimiser la radiothérapie

Caducee.net, le 06 janvier 2016 : Depuis 2003, Nanobiotix développe une approche innovante dans le traitement local du cancer. Elle a mis au point une gamme de produits baptisés NanoXray dont le principe repose sur des nanoparticules, qui sous l'action de la radiothérapie, permettent d'optimiser l'absorption des rayons X à l'intérieur des cellules cancéreuses. Les essais cliniques se multiplient et la FDA vient d'en autoriser un nouveau dans le cancer de la Prostate, avec le produit NBTXR3. […].

Ipsen et Medicis : La FDA accorde l’autorisation de mise sur le marché de DYSPORT™ en médecine thérapeutique et esthétique

Businesswire, le 30 avril 2009 : Ipsen (Euronext : IPN) et Medicis (NYSE : MRX) ont annoncé aujourd'hui que les autorités réglementaires américaines (Food and Drug Administration, FDA) ont approuvé la demande d'autorisation de mise sur le marché (AMM) de produit biologique (Biologics License Application, BLA) pour DYSPORT™ (abobotulinumtoxinA), inhibiteur de la libération d'acétylcholine et un agent bloquant l'activité neuromusculaire. L'autorisation couvre deux indications distinctes, à savoir le traitement de la dystonie cervicale visant à réduire la sévérité d’une position anormale de la tête et la douleur cervicale, ainsi que la correction temporaire des rides glabellaires modérées à sévères chez l'adulte de moins de 65 ans. Reloxin®, qui était le nom proposé aux Etats-Unis pour le produit à base de toxine botulique d’Ipsen à usage esthétique, prendra désormais le nom de DYSPORT™. Ipsen commercialisera DYSPORT™ aux Etats-Unis dans son indication thérapeutique (dystonie cervicale) tandis que Medicis commercialisera DYSPORT™ aux Etats-Unis dans son indication esthétique (rides glabellaires). Par ailleurs, la dénomination unique « abobotulinumtoxinA » différencie DYSPORT™ des autres produits à base de toxine botulique commercialisés. […].

Ipsen : Examen de la demande de mise sur le marché de Dysport® par les autorités réglementaires américaines (FDA)

Businesswire, le 30 septembre 2008 : La FDA n’a pas sollicité d’études cliniques ou de tolérance supplémentaires. […].

Une clinique française adopte la technique de radiothérapie VMAT d'Elekta comme principale méthode de traitement

PR Newswire, le 11 mars 2010 : METZ, France, March 11, 2010 /PRNewswire/ -- La qualité et l'efficacité de la radiothérapie basée sur les arcs ont incité le PRCM (Metz, France) à utiliser la VMAT d'Elekta pour pratiquement tous les cas. Onze mois après avoir utilisé la VMAT sur son premier patient, le PRCM a utilisé la technique pour plus de 500 patients, la moitié étant des cas de cancer de la prostate*. Avec la VMAT d'Elekta, les faisceaux de rayons simples ou multiples balaient en arc(s) ininterrompu(s) autour du patient, réduisant de manière significative les temps de traitement. […].

Standardiser les recommandations pour la radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité (RCMI)

Caducee.net, le 20 mars 2008 : Une étude américaine vient de montrer l’existence de variations significatives entre les doses prescrites et les doses effectivement délivrées par RCMI, ce qui souligne le besoin de recommandations nationales et/ou internationales dans ce domaine. D’autre part, ces écarts soulèvent la question de la pertinence des études comparatives sur la RCMI. […].

Masimo annonce le marquage CE pour le capteur RAS-45 de suivi acoustique arc-en-ciel® du taux de respiration

Masimo, le 19 août 2016 : Masimo (NASDAQ : MASI) a annoncé aujourd’hui le marquage CE de RAS-45, un capteur de respiration acoustique à usage unique pour les adultes et les enfants pour le suivi acoustique arc-en-ciel® (RAM™) du taux de respiration (RRa®). […].

Cancers ORL diagnostiqués tardivement : le Centre Oscar Lambret sonne l'alerte

Cancers ORL diagnostiqués tardivement : le Centre Oscar Lambret sonne l'alerte

Centre Oscar Lambret, le 06 avril 2022 : Détecté à un stade précoce, les cancers ORL se guérissent dans 9 cas du 10. Aujourd’hui, le Centre Oscar Lambret alerte sur l’augmentation de ces cancers diagnostiqués tardivement et lance une campagne de prévention auprès du grand public pour une prise en charge plus rapide avec la règle des « 1 pour 3 ». […].

AVC : Une étude confirme l'efficacité du traitement intra-artériel

Erasmus MC, le 18 décembre 2014 : Une étude publiée aujourd'hui dans le New England Journal of Medicine montre que la majorité des patients atteints d’un AVC sérère ont plus de chance de survie en bonne santé  si le vaisseau, bloqué par un caillot, est ré-ouvert rapidement en utilisant un dispositif médical qui permet de capturer le caillot et de l’extraire à travers un cathéter. Ils subiront alors moins de dommages cérébraux irréversibles, et donc de problèmes neurologiques. […].

Chirurgie assistée par robot, Gustave Roussy signe une première européene en orl

Chirurgie assistée par robot, Gustave Roussy signe une première européene en orl

Caducee.net, le 20 février 2018 : C’est en couplant deux techniques de pointe mini-invasives, robot chirurgical Da Vinci Xi et endoscopie, que les chirurgiens de Gustave Roussy ont pu enlever une tumeur située dans le rhinopharynx d’un homme jeune de 28 ans. Prendre en étau la tumeur en intervenant par la bouche avec le robot et par le nez avec l’endoscopie a permis l’ablation de la tumeur difficilement accessible et d’éviter une opération beaucoup plus traumatisante. Fort de son expertise, et grâce au soutien de la Fondation Philanthropia, l’Institut poursuit l’exploration de nouvelles indications en chirurgie robotique pour offrir une meilleure prise en charge à ses patients […].

Les balles en caoutchouc ne sont pas adaptées pour le contrôle des mouvements de manifestation

Caducee.net, le 24 mai 2002 : Au travers d’une étude publiée dans la revue The Lancet, des médecins israéliens soulignent les dangers associés à l’utilisation de balles en caoutchouc pour contrôler les foules. L’examen de plus de 200 blessés montre que ce type de munitions n’est pas assez sûr pour être utilisé contre les foules ou les manifestants. […].

Les plus