nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Diabète de type 1

80 résultats triés par date
affichage des articles n° 19 à 37

Nouvelles données d'étude : « Januvia »® (sitagliptine) a permis de réduire les taux de glycémie de manière significative et n'a pas été associé à une hypoglycémie chez les sujets âgés atteints du diabète de type 2.

Businesswire, le 24 novembre 2008 : L'utilisation de la sitagliptine est approuvée pour le traitement du diabète de type 2 afin d'améliorer la régulation glycémique, en association avec la metformine, lorsqu'un régime alimentaire et une activité physique jumelés à un traitement à la metformine seule ne permettent pas de maîtriser adéquatement la glycémie ; en combinaison avec une sulfonylurée, lorsqu'un régime alimentaire et une activité physique jumelés à la prise de la dose maximale tolérée d'une sulfonylurée seule ne permettent pas de maîtriser adéquatement la glycémie et lorsque la metformine est inappropriée en raison de contre-indications ou d'intolérance ; et pour améliorer le contrôle glycémique, en association avec une sulfonylurée et la metformine, dans les situations où un régime alimentaire et une activité physique, combinés à une bithérapie avec ces agents, ne permettent pas une maîtrise glycémique adéquate. Comme cela est fréquent lors de l'utilisation d'autres agents anti-hyperglycémiques utilisés en combinaison avec une sulfonylurée, lorsque la sitagliptine est utilisée en association avec une sulfonylurée, qui est une classe de médicaments réputée pour causer une hypoglycémie, l'incidence d'hypoglycémie augmente par rapport à celle du placebo. Par conséquent, il peut être nécessaire de prescrire une dose plus faible de sulfonylurée réduire le risque d'hypoglycémie. Pour les patients atteints du diabète mellitus de type 2 chez lesquels l'utilisation d'un agoniste PPARγ (c.-à-d., une thiazolidinédione) est appropriée, la sitagliptine est indiquée en combinaison avec un agoniste PPARγ, lorsqu'un régime alimentaire et une activité physique jumelés à l'agoniste PPARγ seul ne permettent pas un contrôle suffisant de la glycémie. La sitagliptine ne doit pas être utilisée chez les sujets atteints du diabète de type 1 ou pour le traitement de l'acidocétose diabétique. Le produit est contre-indiqué chez les patients qui ont une hypersensitivité à la substance active ou à un des exicipients, et son utilisation en association avec l'insuline n'a pas été évaluée de manière adéquate. 3 […].

Le monoxyde de carbone pourrait améliorer la réussite de la transplantation pancréatique

Caducee.net, le 24 avril 2002 : Une recherche franco-américaine publiée dans la revue Diabetes indique, chez la souris, que le monoxyde de carbone (CO) protège les îlots bêta pancréatiques de l’apoptose, favorisant ainsi l’amélioration de la fonction et de la survie après une greffe pancréatique pour traiter un diabète de type 1. […].

L’activité physique contre le diabète de type 1

Caducee.net, le 05 juin 2006 : L’activité physique régulière est associée à une amélioration du contrôle de la glycémie chez les enfants avec un diabète de type 1, selon une étude. Elle montre aussi qu’une activité physique régulière ne semble pas augmenter le risque de glycémie sévère. […].

Grossesse, diabète et complications

Caducee.net, le 20 juin 2006 : La mortalité périnatale et les malformations congénitales présentent des chiffres élevés chez les enfants nés de mères avec un diabète de type 1 ou 2, indique une étude conduite au Royaume-Uni. […].

Diabète de type 1 et risque d’accident vasculaire cérébral

Caducee.net, le 20 janvier 2003 : Les personnes avec un diabète de type 1 ont un risque de décès par accident vasculaire cérébral (AVC) plus élevé, d’après les conclusions d’une large étude publiée récemment dans la revue spécialisée Stroke. […].

Lien entre la tension artérielle nocturne et la microalbuminurie chez les diabétiques de type 1

Caducee.net, le 12 septembre 2002 : Une étude espagnole publiée aujourd’hui dans la revue médicale du New England Journal of Medicine semble montrer que chez les patients atteints d’un diabète de type 1, une microalbuminurie semble se développer postérieurement à une augmentation de leur tension artérielle systolique nocturne. Le suivi de cette dernière pourrait constituer une action préventive au développement de la microalbuminurie chez ces patients. […].

Le programme Roper Diabetes Patient de GfK Healthcare lance une étude annuelle améliorée en Europe de l'Ouest: Six étapes de recherche spécialisées dans cinq pays

Businesswire, le 26 août 2009 : La plus importante étude du genre portant sur les diabétiques - fournissant des comptes-rendus provenant directemen des patients, relatifs aux attitudes, aux comportements et aux pratiques de traitements réelles de ceux-ci, plutôt que des aperçus induis par des thérapies, glanés grâce à des recherches dans les registres de patients - l'étude Roper sur le diabète en Europe de l'Ouest couvre la France, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne et le Royaume-Uni. La nouvelle offre améliorée pour 2009/2010 assure une amélioration considérable par rapport au compte-rendu biennal habituel. Réalisée sous forme de six étapes mensuelles distinctes, entre octobre 2009 et mars 2010, chaque étape de cette étude sera conscrée à un groupe de diabétiques distinct, dont, notamment, des patients atteints de diabète de Type 1, des patients atteints de diabète de Type 2 et insulino-dépendants, ainsi que des patients traités différemment. […].

Diabète de type 1 : évaluation de l'insuline délivrée par aérosol

Caducee.net, le 02 février 2001 : Les patients avec un diabète de type 1 pourraient réguler efficacement leur glycémie grâce à un système d'insuline délivrée par aérosol, indique une étude qui sera publiée dans le Lancet. Cette option représente un traitement moins invasif que l'utilisation des seringues à insuline. […].

Un anti-oxydant de synthèse prévient la survenue du diabète auto-immun chez la souris

Caducee.net, le 28 janvier 2002 : Des chercheurs du Colorado aux Etats Unis ont utilisé un anti-oxydant synthétique basé sur la superoxyde dismutase (SOD), qui permet de stopper l’apparition d’un diabète de type 1 auto-immun induit chez la souris. La molécule, nommée AEOL-10113, protège non seulement les cellules pancréatiques de type B des radicaux libres générés dans le diabète, mais également bloque l’attaque dirigée par les lymphocytes T contre elles. […].

Diabète de type 1: le risque d’accident de la route est plus élevé

Caducee.net, le 29 juillet 2003 : Les conducteurs avec un diabète de type 1 ont plus d’accidents de la circulation, selon une étude multicentrique conduite par le Système de Santé de l’université de Virginie. Cette étude a cherché à savoir si les traitements du diabète sont associés à plus de risque d’accidents. Les résultats seront publiés dans l’édition d’août de Diabetes Care. […].

Diabète de type 1 : le CHU Grenoble Alpes traite ses premiers patients avec un pancréas artificiel

Diabète de type 1 : le CHU Grenoble Alpes traite ses premiers patients avec un pancréas artificiel

CHU GRENOBLE, le 15 décembre 2020 : Le 1er décembre dernier, le Dr Sandrine Lablanche, diabétologue, le Pr Pierre-Yves Benhamou, chef de service d'Endocrinologie Diabétologie Nutrition du CHU Grenoble Alpes et l’équipe infirmière et diététique du service de Diabétologie ont équipé 4 premiers patients atteints de diabète de type 1 avec un dispositif de boucle fermée (pancréas artificiel) permettant une administration semi-automatisée d’insuline. […].

Une nouvelle piste pour le traitement du diabète insulino-dépendant

Caducee.net, le 23 novembre 2000 : Un nouveau type de thérapie génique peut provoquer une rémission à long terme du diabète de type 1 chez les rongeurs, sans effet secondaire détectable, ouvrant ainsi la voie à des essais cliniques chez l’homme. Ces résultats de chercheurs des Universités de Yonsei (Seoul) et Calgary sont publiés dans Nature. […].

Un nouvel anti-oxydant diminue le rejet de greffe pancréatique

Caducee.net, le 26 juillet 2002 : Une superoxyde dismutase basée sur la structure des métalloporphyrines, permet de prévenir l’apparition dans le temps du diabète auto-immun pancréatique (modèle du diabète de type 1 humain) dans un modèle murin de transplantation de clones cellulaires T diabètogènes BDC-2.5. Les résultats sont présentés par une équipe américaine dans l’issue du mois d’août de la revue Diabetes. […].

Diabète : la greffe de cellules d’ilôts avec immunosuppression sans corticoïdes peut entraîner l’arrêt de l’insulinothérapie

Caducee.net, le 07 juin 2000 : Une étude parue sur le site Web du New England Journal of Medicine, mais qui ne sera publiée dans la revue papier que le 27 juillet, fait état d’observations montrant que, chez des patients atteints de diabète de type 1, la transplantation d’ilôts pancréatiques hétérologues peut conduire à supprimer l’insulinothérapie et s’accompagne d’un excellent contrôle métabolique lorsque le traitement immunosuppresseur, qui ne repose pas sur l’emploi de corticoïdes, est associée à une greffe d’une masse adéquate de cellules de Langherans. […].

Affections de longue durée (ALD) : La HAS édite des guides destinés aux patients atteints de diabète et d’hépatite C

HAS, le 30 janvier 2007 : En 2007, la HAS édite les premiers guides sur les affections de longue durée (ALD) destinés aux patients. […].

Diamyd Medical signe un accord pour le traitement du diabète

PR Newswire, le 22 juin 2010 : STOCKHOLM, June 22, 2010 /PRNewswire/ -- Diamyd Medical AB a signé un accord avec Ortho-McNeil-Janssen Pharmaceuticals, Inc. (OMJPI), une société du groupe Johnson & Johnson, visant au développement et à la commercialisation de Diamyd(R), un traitement contre le diabète. […].

Microbiome et diabète: Malade ou sain ? Le métabolisme bactérien nous apporte la réponse et l'explication

University of Luxembourg, le 12 octobre 2016 : ESCH-SUR-ALZETTE, Luxembourg, October 11, 2016 /PRNewswire/ --L'intestin est un système complexe : d'innombrables bactéries le colonisent et il nous aide à digérer la nourriture. Des scientifiques du Luxembourg Centre for Systems Biomedicine (LCSB) de l'Université du Luxembourg, en collaboration avec l'IBBL (Integrated Biobank of Luxembourg), le Centre Hospitalier de Luxembourg et le Centre Hospitalier Emile Mayrisch, ont mis au point une méthode pour étudier cet écosystème - le microbiome intestinal - à un niveau de détail inédit. Cette nouvelle approche permet d'examiner le potentiel génétique des bactéries en décodant leur ADN et en évaluant leur activité par séquençage de l'ARN, les premières molécules qui apparaissent lors de la transcription de l'ADN. […].

Diamyd Medical autorisé à lancer des essais cliniques de phase III sur son vaccin contre le diabète Diamyd(R) en Europe

PR Newswire, le 19 mars 2008 : STOCKHOLM, Suède, March 19 /PRNewswire/ -- Diamyd Medical a annoncé ce jour que l'Agence suédoise des produits médicaux (MPA, Medical Products Agency) avait autorisé la société à lancer des essais cliniques de phase III sur son vaccin thérapeutique contre le diabète, baptisé Diamyd(R). […].

nuance

Les plus