nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Glioblastome

23 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Multiplier les attaques contre le glioblastome multiforme

Caducee.net, le 15 septembre 2007 : Les thérapies ciblées qui visent l’inhibition de récepteurs tyrosine kinase (RTK) doivent cibler plusieurs types de RTK qui apparaissent suractivés dans le glioblastome multiforme, démontre une étude publiée dans la revue Science. […].

VBI Vaccines annonce la phase 2a de l'évaluation clinique du candidat-vaccin VBI-1901 contre le cancer associé au système d'adjuvants AS01B de GSK chez les patients atteints de glioblastome en récidive

VBI Vaccines Inc., le 11 septembre 2019 : « Les résultats du VBI-1901 ont été encourageants lors de la partie A de l'étude clinique de phase 1/2a en cours chez les patients souffrant d'un GBM en récidive et nous avons hâte d'élargir la portée de la partie B pour évaluer le candidat-vaccin en association avec l'AS01B, un système d'adjuvants hautement innovant qui a contribué à ces résultats positifs en association avec l'antigène gE du vaccin contre le zona de GSK, Shingrix, » a déclaré David E. Anderson, Ph.D., directeur scientifique de VBI. « La technologie des pseudo-particules virales enveloppées (PPVe) de VBI, à la base du VBI-1901, est extrêmement polyvalente et a prouvé son efficacité clinique dans en prophylaxie et en thérapie. Nous pensons que ces deux technologies peuvent se complémenter de manière idéale pour les vaccins de nouvelle génération et nous sommes impatients de voir les résultats de cette collaboration. » […].

PharmAbcine conclut avec MSD une collaboration axée sur l'évaluation clinique du TTAC-0001 en combinaison avec KEYTRUDA® (pembrolizumab) dans le glioblastome récurrent et le cancer du sein

PharmAbcine Inc., le 02 février 2018 : Le principal candidat TTAC-0001 de PharmAbcine, un traitement expérimental, est un mAb anti-VEGFR2 (KDR/flk-1) hautement sélectif et puissant en phase de développement clinique pour les indications rGBM. Le VEGFR2 est surexprimé dans la plupart des tumeurs malignes, telles que le cancer du poumon gastrique, du foie, du cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC), ovarien, cérébral, colorectal et du sein et cette voie de signalisation est un régulateur clé de l'angiogenèse tumorale. Une meilleure compréhension du rôle de VEGF/VEGFR2 dans le microenvironnement tumoral (MET) justifie l'évaluation de TTAC-0001 en association avec KEYTRUDA. […].

Nanobiotix annonce l'obtention d'une « preuve de concept » pour l'utilisation de ses nanoparticules dans le traitement du glioblastome (tumeur du cerveau)

Businesswire, le 06 avril 2009 : Cofondée par Nanobiotix et le Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes (« CLARA »), l'étude préclinique de « preuve de concept » a été dirigée par l'institut national pour la santé et la recherche médicale français (« INSERM ») sous la responsabilité de l'investigateur principal Jérôme Honnorat, professeur et médecin neuro-oncologue. […].

Un nouveau panorama de la génétique du glioblastome

Caducee.net, le 11 novembre 2008 : Deux articles publiés, l’un dans la revue Nature, l’autre dans la revue Science, apportent de nouvelles données sur les plusieurs types de variations génétiques retrouvées dans le glioblastome. […].

Genmab dévoile ses plans de développement et de cible pour HuMax-Inflam

PR Newswire, le 13 septembre 2007 : COPENHAGUE, September 13 /PRNewswire/ -- Genmab A/S (OMX : GEN) a annoncé aujourd'hui que son anticorps entièrement humain HuMax-Inflam(TM) est dirigé vers l'IL-8 (interleukine-8) et peut avoir une application potentielle en matière d'oncologie et d'inflammation. Genmab se concentrera initialement sur des études visant à soigner le glioblastome, un cancer du système nerveux central. Parmi les autres indications possibles se trouvent la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) et les dermatoses pustuleuses. Dans les essais précliniques réalisés sur des souris immunodéficitaires, le HuMax-Inflam a démontré pouvoir inhiber la croissance d'une tumeur développée sur des modèles de tumeur, en utilisant des tumeurs humaines primaires. Une étude clinique a également prouvé l'efficacité du HuMax-Inflam en réduisant l'activité de la maladie chez les patients souffrants d'une pustulose plamo-plantaire. […].

Glioblastome : la résistance à la radiothérapie est due à des cellules souches tumorales

Caducee.net, le 20 octobre 2006 : La radiothérapie reste le traitement de référence dans pour le glioblastome, tumeur cérébrale dont la survie médiane est de douze mois. Ce pronostic péjoratif est lié à une résistance de ces tumeurs aux rayonnements ionisants. Des chercheurs viennent de montrer que des cellules souches présentes dans la tumeur sont responsables de cette résistance. […].

On dénombre plus de 400 essais cliniques de thérapie génique dans le monde aujourd’hui

Caducee.net, le 28 avril 2000 : A ce jour, on recense dans le monde environ 400 essais cliniques, 3300 patients participant à ces essais. 300 essais se déroulent sur le continent américain, 70 en Europe. La plupart de ces essais sont des études de phase I ou II. On ne compte que 2 essais de phase III menés aux Etats-Unis, en l’occurrence dans le traitement du glioblastome et du mélanome. […].

La mort de certaines cellules tumorales induite par des dérivés cannabinoïdes

INSERM, le 10 mars 2006 : Les chercheurs de l'unité Inserm 624 « Stress cellulaire » de Marseille, viennent de mettre en évidence le rôle-clé d'une protéine de stress à l'intérieur d'une voie de signalisation cellulaire déclenchant la mort de cellules tumorales. Cette étude, montre que des dérivés cannabinoïdes activent spécifiquement cette voie de signalisation, entraînant la mort des cellules cancéreuses. Les résultats de cette recherche, réalisée en collaboration avec l'équipe espagnole dirigée par Guillermo Velasco (Université Complutense de Madrid) ouvrent en particulier de nouvelles perspectives pour la prise en charge du glioblastome (forme de tumeur cérébrale). Ce travail est publié dans la revue Cancer Cell d'avril 2006 accessible à l'adresse : Voir le site […].

Amira Pharmaceuticals annonce la nomination d'un candidat préclinique disponible oralement dans un programme en rapport à l'acide lysophosphatidique, un inhibiteur d'autotaxine

PR Newswire, le 16 décembre 2010 : SAN DIEGO, December 16, 2010 /PRNewswire/ -- Amira Pharmaceuticals, Inc. a annoncé aujourd'hui qu'elle a identifié avec succès un nouveau candidat préclinique pour son nouveau programme en rapport à l'acide lysophosphatidique (LPA), l'autotaxine. L'autotaxine est un enzyme au-dessus des récepteurs LPA et elle a été impliquée dans un certain nombre de maladies comme l'arthrite rhumatologique, le glioblastome, et les cancers du poumon, du sein, des ovaires et de la thyroïde. […].

VGX-100 de Circadian inhibe de manière significative la croissance de la tumeur dans les modèles animaux du cancer humain

Businesswire, le 16 avril 2010 : VGX-100 est un anticorps monoclonal 100 % humain ciblant le facteur de croissance VEGF-C. VGX-100 inhibe le développement des vaisseaux sanguins indispensables à la croissance de la tumeur. VGX-100 peut de plus inhiber la prolifération cancéreuse (métastase) en supprimant le développement des vaisseaux lymphatiques. […].

Northwest Biotherapeutics étend son essai en cours sur le cancer du cerveau

Businesswire, le 26 mai 2011 : La Société a annoncé précédemment 4 sites cliniques situés à Rochester, Cleveland, Detroit et Minneapolis pour une nouvelle inscription à l'essai en cours. La Société a ajouté aujourd'hui New York (NYU) et Los Angeles (UCLA). Par ailleurs, la Société est sur le point d'établir 4 autres sites, dans les États du New Jersey, Michigan, Texas et Washington. La Société compte ainsi disposer de 10 sites d'essai clinique au total pour de nouvelles inscriptions à son essai sur le cancer du cerveau GBM au cours de ce trimestre civil. Cet ajout va dépasser significativement les prévisions de la Société en ce qui concerne l'expansion de l'essai clinique pendant ce trimestre. L'ajout d'au moins 5 autres sites cliniques est prévu au troisième trimestre de cette année, pour atteindre 15 sites au total. […].

Northwest Biotherapeutics élargit la portée de ses essais cliniques sur le cancer du cerveau

PR Newswire, le 26 mai 2011 : BETHESDA, Maryland, May 26, 2011 /PRNewswire/ -- […].

Pour l’amélioration de la qualité de vie des patients souffrant de tumeurs au cerveau

Caducee.net, le 24 octobre 2000 : Des méthodes standardisées ont été utilisées afin d’identifier les problèmes neurologiques et psychiatriques, peu de temps après le diagnostic, de patients adultes souffrant de tumeurs au cerveau, ouvrant la voie à l’amélioration de certains problèmes affectant la qualité de vie de ces patients. […].

ERYtech Pharma ouvre une nouvelle voie dans le traitement de la drépanocytose

Businesswire, le 25 novembre 2008 : La drépanocytose est une maladie génétique caractérisée par une falciformation des globules rouges des patients en situation d’hypoxie (environ 100 000 cas en Europe et en Amérique du Nord). Les globules rouges prennent alors une forme de faucille, obstruent les vaisseaux sanguins et induisent des crises répétées très douloureuses. […].

Northwest Biotherapeutics et l’Institut Fraunhofer pour la thérapie cellulaire et l’immunologie forment un partenariat visant des essais cliniques et des cas à usage compassionnel en Europe

Businesswire, le 18 mai 2011 : L’Institut Fraunhofer pour la thérapie cellulaire et l’immunologie IZI, basé à Leipzig, en Allemagne, a consacré une partie importante de ses installations de fabrication de pointe à la production de DCVax®, et à assister NWBT sur le plan des exigences réglementaires applicables aux essais cliniques et aux cas d’usage compassionnel. L’Institut Fraunhofer sélectionne et initie également des relations avec des centres cliniques de premier plan pour le compte de NWBT et ses produits DCVax®. […].

St. Jude Children's Research Hospital et l'Université de Washington joignent leurs efforts pour éclairer le fondement génétique des cancers infantiles

PR Newswire, le 25 janvier 2010 : MEMPHIS, Tennessee et ST. LOUIS, January 25 /PRNewswire/ -- St. Jude Children's Research Hospital et l'Ecole de Médecine de l'Université de Washington, ont annoncé aujourd'hui un projet inédit qui permettrait d'identifier les changements génétiques qui causent certains des cancers infantiles les plus meurtriers dans le monde. Les membres de l'équipe mettent en commun leurs efforts pour décoder les génomes de plus de 600 enfants atteints de cancers qui ont contribué au prélèvement d'échantillons de tumeurs pour cet effort historique. […].

Novocure annonce avoir terminé les inscriptions à l'essai PANOVA sur le traitement du cancer du pancréas par champs électriques en association avec la gemcitabine

Novocure, le 13 janvier 2015 : « PANOVA est la première étude clinique sur l'utilisation de TTFields dans le traitement du cancer du pancréas, a déclaré Uri Weinberg, MD, Ph. D., vice-président, Recherche et développement, chez Novocure. Nous remercions les vingt premiers patients et leurs médecins pour leur participation à l'essai. Étant donné que jusqu’à présent le profil d'innocuité du schéma thérapeutique est conforme à l’expérience clinique acquise dans le cadre d'études portant sur d’autres indications, nous souhaitons tester le traitement TTFields en association avec la gemcitabine et le nab-paclitaxel auprès d'une cohorte supplémentaire de patients. Nous espérons observer le même effet synergétique que celui qui a été démontré dans les modèles précliniques lorsque le traitement TTFields était combinée avec une chimiothérapie à base de taxane. » […].

nuance

Les plus

12