Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Métabolisme

311 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Celgene Corporation et Agios Pharmaceuticals annoncent une collaboration stratégique mondiale pour faire progresser la science unique du métabolisme du cancer

Businesswire, le 15 avril 2010 : Selon les termes de l’accord, Agios recevra un paiement initial de 130 millions de dollars, comprenant un investissement en titres. En retour, Celgene bénéficie d’une période initiale d’exclusivité durant laquelle elle a la possibilité de développer n’importe quel médicament résultant de la plate-forme de recherche sur le métabolisme du cancer d’Agios. En outre, Celgene peut étendre cette période d’exclusivité par le biais d’un financement supplémentaire. En cas de réussite, Agios bénéficierait d’avantages réglementaires, cliniques et commerciaux substantiels. […].

Vieillissement cellulaire : le métabolisme énérgétique encore mis en cause

Caducee.net, le 17 février 2000 : Un lien moléculaire direct vient d'être établi entre le vieillissement et le métabolisme cellulaire. Une protéine (Sir2), aurait la faculté de protéger certaines parties des chromosomes lorsque les processus de transformation des aliments en énergie sont ralentis. […].

Dérégulation du métabolisme du fer et maladie neurodégénérative

Caducee.net, le 31 janvier 2001 : Des chercheurs américains en obtenant des souris déficientes pour un gène impliqué dans le métabolisme du fer ont apporté de nouveaux éléments qui peuvent permettre de mieux comprendre la nature de troubles comme la maladie de Parkinson ou les maladies apparentées. Leurs résultats sont parus dans la revue Nature Genetics. […].

ERYTECH présentera de nouvelles données précliniques à l’occasion du 13ème congrès international des erreurs innées du métabolisme (ICIEM)

ERYTECH Pharma, le 01 septembre 2017 : ERYTECH Pharma (Paris:ERYP) (ADR:EYRYY) (Euronext Paris - ERYP), société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, annonce que deux abstracts sur ses programmes précliniques, l’un avec erymethionase et l’autre avec eryminase, ont été acceptés en vue de la présentation de posters à l’occasion du 13ème congrès international des erreurs innées du métabolisme (ICIEM) qui aura lieu du 5 au 8 septembre 2017 à Rio De Janeiro, au Brésil. […].

Des enzymes du métabolisme de la caféine liées à un risque d’avortement spontané

Caducee.net, le 24 décembre 2001 : Une étude américaine fait état d’un lien entre le risque d’avortement spontané et le niveau d’activité de deux enzymes intervenant dans le métabolisme de la caféine, la N-acétyltransférase (NAT2) et le cytochrome P4501A2 (CYP1A2). Cette étude est publiée dans la revue Obstetrics and Gynecology par Lisa Signorello et al (Rockville, Maryland, EU). […].

La Fédération Nationale des Associations Régionales d’Endocrinologie, Diabétologie et Métabolisme se mobilise pour mieux prendre en charge les patients

La Fédération Nationale des Associations Régionales d’Endocrinologie, Diabétologie et Métabolisme se mobilise pour mieux prendre en charge les patients

FENAREDIAM, le 08 février 2021 : Pour permettre aux personnes avec un diabète d’accéder à une prise charge pluridisciplinaire optimale, la Fédération Nationale des Associations Régionales d’Endocrinologie, Diabétologie et Métabolisme (FENAREDIAM) et ses partenaires se mobilisent pour transformer leurs pratiques. Pour la première fois, un programme co-construit par l’ensemble des endocrino-diabétologues libéraux est initié, afin de mieux répondre aux besoins des patients. […].

Proline et schizophrénie

Caducee.net, le 18 septembre 2002 : Des chercheurs du CHU de Rouen ont mis en évidence chez un sous-groupe de patients schizophrènes une relation avec des mutations à l’état hétérozygote dans un gène faisant partie de la région impliquée dans le syndrome de DiGeorge (DGCR), le gène de la proline déshydrogénase (PRODH). Ce gène étant impliqué également dans l’hyperprolinémie de type 1, une recherche de l’altération du métabolisme de la proline pourrait constituer une voie de dépistage précoce chez les personnes ayant des antécédents familiaux de schizophrénie. […].

Epilepsie : une enzyme du métabolisme énergétique en cause

INSERM, le 27 février 2007 : L'épilepsie compte parmi les affections neurologiques les plus fréquentes. En France, près d'un demi million de personnes en souffrent, dont 25 à 30 % ne répondent pas aux divers traitements médicamenteux connus. Pour certains de ces patients épileptiques dits « pharmacorésistants », seule la chirurgie peut apporter une solution curative à leurs crises. […].

L’absence d’un gène empêche les souris de grossir

Caducee.net, le 13 août 2002 : Les souris dépourvues du gène codant pour la stearoyl-CoA desaturase (SCD), une enzyme clé de la synthèse des acides gras ayant son analogue chez l’homme, semblent protégées de la prise de poids, même sous un régime hypercalorique à base de graisses. Elles sont également plus sensibles à l’insuline et réduisent leur masse graisseuse corporelle en la métabolisant, selon une étude américaine publiée dans les comptes rendus de l’académie des sciences américaine. […].

Une nouvelle protéine impliquée dans la prise de poids et le métabolisme des acides gras

Caducee.net, le 07 février 2001 : Une équipe de chercheurs américains a identifié une protéine susceptible de contrôler la prise de poids chez des souris en favorisant le l'oxydation des acides gras. Administrée à des souris nourries avec un régime riche en graisses, elle permet une perte de poids sans toutefois modifier la quantité d'aliments absorbés. […].

Microbiome et diabète: Malade ou sain ? Le métabolisme bactérien nous apporte la réponse et l'explication

University of Luxembourg, le 12 octobre 2016 : ESCH-SUR-ALZETTE, Luxembourg, October 11, 2016 /PRNewswire/ --L'intestin est un système complexe : d'innombrables bactéries le colonisent et il nous aide à digérer la nourriture. Des scientifiques du Luxembourg Centre for Systems Biomedicine (LCSB) de l'Université du Luxembourg, en collaboration avec l'IBBL (Integrated Biobank of Luxembourg), le Centre Hospitalier de Luxembourg et le Centre Hospitalier Emile Mayrisch, ont mis au point une méthode pour étudier cet écosystème - le microbiome intestinal - à un niveau de détail inédit. Cette nouvelle approche permet d'examiner le potentiel génétique des bactéries en décodant leur ADN et en évaluant leur activité par séquençage de l'ARN, les premières molécules qui apparaissent lors de la transcription de l'ADN. […].

Effets cellulaires et moléculaires des inhibiteurs de protéase sur le métabolisme lipidique

Caducee.net, le 12 décembre 2001 : Des chercheurs américains et australiens ont mis en évidence l’action d’inhibiteurs de protéases (IP), prescrits dans le traitement du Sida, sur des cellules hépatocytaires humaines, murines et de rat. Les IPs inhiberaient la dégradation de l’apolipoprotéine B ainsi que sa sécrétion, induisant la lipodystrophie et l’hyperlipidémie rencontrées chez certains patients traités aux IP. […].

Le manque de sommeil a des effets délétères sur le métabolisme glucidique et la fonction endocrine

Caducee.net, le 23 octobre 1999 : La privation chronique de sommeil a des effets néfastes sur les métabolismes glucidique et hormonal qui pourraient à long terme avoir des conséquences pathologiques, indique une étude publiée dans le Lancet. […].

Une clé fondamentale du métabolisme glucidique hépatique mise en évidence.

Caducee.net, le 13 septembre 2001 : Une série de deux articles à paraître dans le numéro de Nature du 13 septembre 2001 montrent le rôle fondamental et incontournable que joue la protéine PGC-1 dans la voie métabolique du contrôle du taux de glucose hépatique. Cette voie se trouve impliquée à la fois dans les diabètes de type 1 et 2. […].

Spondylarthrite ankylosante : étude du métabolisme oxydatif des phagocytes circulants par chimioluminescence sur sang entier

Caducee.net, le 10 mai 2000 : Des résultats obtenus par une équipe de chercheurs taïwanais, publiés dans les Annals of Rheumatic Diseases, suggèrent que les phagocytes des patients présentant une spondylarthrite ankylosante sont partiellement activés au repos et sont sensibles au N-formyl-methionyl-leucyl-phenylalanine (fMLP) ou à la stimulation par le phorbol-12-myristate-13-acetate (PMA). Selon les auteurs, le ‘priming’ de ces phagocytes sanguins périphériques semblent pouvoir être un facteur causal dans le début de la spondylarthrite ankylosante. […].

Un nouveau sous-type de diabète de type 1 identifié au Japon

Caducee.net, le 02 février 2000 : L'existence d’un nouveau sous-type de diabète de type 1, non auto-immun et fulminant, caractérisé par l’absence à la fois d’insulite et d’anticorps associés au diabète, par un début extrêmement rapide et des concentrations élevées des enzymes pancréatiques, est rapportée dans le New England Journal of Medicine. Uniquement observée à ce jour chez l’adulte, cette forme particulière de diabète idiopathique est décrite par des médecins et chercheurs japonais. […].

Le millepertuis modifie le métabolisme de l’irinotécan

Caducee.net, le 21 août 2002 : Des auteurs néerlandais ont montré que l’extrait de millepertuis (Hypericum perforatum ou St. John’s wort) réduit d’environ 40 % la concentration plasmatique d’un métabolite actif de l’irinotécan. Cet extrait de plante de plus en plus utilisé dans le monde réduit donc théoriquement l’efficacité d’un traitement par irinotécan. […].

L' hémochromatose génétique

E.Faure, le 15 décembre 2000 : L'hémochromatose génétique est la plus fréquente des maladies héréditaires. Elle touche préférentiellement les sujets d'origine nord-européenne, où le taux de prévalence dans la population générale est estimée entre 1 et 4 pour mille. C'est une maladie autosomique récessive responsable d'une accumulation progressive de fer dans les différents tissus de l'organisme, notamment le foie, le pancréas et le coeur. Cette surcharge en fer est consécutive à une hyperabsorption intestinale du fer alimentaire. Le principal gène responsable de cette affection, identifié en 1996, est le gène HFE situé sur le bras court du chromosome 6. Après une phase de latence clinique, l'hémochromatose génétique se caractérise par un grand polymorphisme clinique, et les complications sont : un diabète, une cirrhose hépatique, une cardiomyopathie et des arthropathies. […].

Les plus