nuance

La Fédération Nationale des Associations Régionales d’Endocrinologie, Diabétologie et Métabolisme se mobilise pour mieux prendre en charge les patients

illustrationPour permettre aux personnes avec un diabète d’accéder à une prise charge pluridisciplinaire optimale, la Fédération Nationale des Associations Régionales d’Endocrinologie, Diabétologie et Métabolisme (FENAREDIAM) et ses partenaires se mobilisent pour transformer leurs pratiques. Pour la première fois, un programme co-construit par l’ensemble des endocrino-diabétologues libéraux est initié, afin de mieux répondre aux besoins des patients.

De nombreux cabinets d’endocrino-diabétologie en France font état de délais de rendez-vous de plus en plus longs et la pandémie Covid-19 n’a fait qu’aggraver cette situation. Pourtant, les patients doivent accéder aux soins dont ils ont besoin. Plus que jamais, il est indispensable de maintenir l’équilibre de la glycémie, réduire les facteurs de risque cardiovasculaire (hypertension artérielle, dyslipidémie, tabac, etc.) et prévenir la survenue de complications. Les diagnostics tardifs et les situations cliniques non prises en charge aujourd’hui sont en effet les complications ou les formes plus sévères de demain.

Accélérer l’innovation organisationnelle

La FENAREDIAM a conçu conjointement avec StarGen, un cabinet de conseil spécialisé, un programme pour accélérer l’innovation organisationnelle dans la prise en charge des personnes avec un diabète. Il s’agit d’engager les endocrino-diabétologues dans une démarche de co-création et de favoriser l’adoption de solutions adaptées aux besoins prioritaires. Cette initiative est menée avec le soutien institutionnel de Novo Nordisk. La FENAREDIAM lance aujourd’hui la première étape, qui consiste à adresser aux endocrino-diabétologues un outil d’autodiagnostic afin qu’ils puissent identifier des pistes d’amélioration de leur organisation.

Améliorer l’expérience des patients

La synthèse des besoins et des bonnes pratiques émanant du terrain permettra d’orienter l’action des groupes de travail animés par la FENAREDIAM et StarGen. Ces groupes se focaliseront sur les leviers prioritaires pour améliorer la qualité et l’efficience des prises en charge, l’expérience des patients et la satisfaction des professionnels de santé.

Accompagner la mise en œuvre sur le terrain

Dans les trois prochains mois, les groupes de travail développeront des préconisations d’organisation de la prise en charge et animeront des webinaires avec leurs pairs pour faciliter leur mise en œuvre sur le terrain avec le soutien des présidents des associations régionales. Dans un deuxième temps, la FENAREDIAM, en liaison avec les sociétés savantes, les groupements professionnels de médecins généralistes et spécialistes proposera des protocoles pluridisciplinaires pour améliorer leur collaboration.

Avec ce programme, la FENAREDIAM souhaite créer une dynamique de transformation durable des pratiques en s’appuyant sur le potentiel de la télémédecine et sur la coopération pluridisciplinaire.

À propos de la FENAREDIAM

La Fédération Nationale des Associations Régionales d’Endocrinologie, Diabétologie et Métabolisme (FENAREDIAM) s’appuie sur 17 associations régionales en France. Son rôle est de promouvoir la spécialité auprès des autres médecins, des instances et des patients, de faciliter l’accès des praticiens aux pratiques nouvelles, de coordonner la formation continue post-universitaire, d’organiser et de développer des actions d’information médicale et scientifique auprès des professionnels de santé, de participer aux actions d’éducation sanitaire du pays dans sa spécialité.

Descripteur MESH : Métabolisme , Patients , Diabète , Personnes , Hypertension artérielle , France , Santé , Médecins , Travail , Conseil , Temps , Rôle , Télémédecine , Soins , Coopération , Formation continue , Facteurs de risque , Risque , Démarche , Médecins généralistes , Solutions , Glycémie , Sociétés , Sociétés savantes , Tabac

nuance

Actualités professionnelles: Les +