nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Parole

151 résultats triés par date
affichage des articles n° 127 à 145

Coronavirus : 90 % des contaminations se produiraient de façon aéroportée dans les lieux clos et mal ventilés

Coronavirus : 90 % des contaminations se produiraient de façon aéroportée dans les lieux clos et mal ventilés

Caducee.net, le 18 mai 2020 : Partager un espace confiné, mal ventilé pendant une ou plusieurs heures constituerait le dénominateur commun à la grande majorité des situations propices à la contagion du Coronavirus SARS CoV-2. Si la transmission du virus par les microgouttelettes à l’occasion d’une toux ou d’un éternuement est établie depuis le début de l’épidémie, un faisceau d’indices concordant laisse à penser que son transport aéroporté sous forme d’aérosols serait à l’origine d’un nombre tout aussi important de contaminations. Si les preuves formelles manquent encore, le principe de précaution devrait inciter les autorités sanitaires à revoir une fois de plus leur doctrine de port de masque. […].

Ségur de la santé : la mascarade d’une grand-messe en visioconférence à 300 personnes

Ségur de la santé : la mascarade d’une grand-messe en visioconférence à 300 personnes

SNPI, le 26 mai 2020 : Le syndicat infirmier SNPI réclame de véritables négociations, pas un simulacre de « Grand Débat » réunissant des personnes en convention, pour que le gouvernement ne change rien à ses positions de départ. […].

Le ministre Olivier Véran condamné après une plainte de Jeunes Médecins

Le ministre Olivier Véran condamné après une plainte de Jeunes Médecins

Jeunes Médecins, le 03 juin 2020 : Le Tribunal administratif de Paris vient de rendre son verdict : « le ministre des solidarités et de la santé a porté une atteinte grave et manifestement illégale à une liberté fondamentale ». […].

Les soignants en force dans la rue pour défendre l’hôpital public

Les soignants en force dans la rue pour défendre l’hôpital public

Caducee.net, le 17 juin 2020 : Les soignants se sont massivement rassemblés ce mardi 16 juin pour battre le pavé partout en France et rappeler ainsi au gouvernement les promesses présidentielles d’investissement massif pour l’hôpital public. Leurs revendications sont claires : augmenter les salaires, recruter du personnel et mettre un terme aux fermetures de lits, de services ou d’établissements. […].

Ségur de la santé : le SNPI redoute une pénurie d’infirmières

Ségur de la santé : le SNPI redoute une pénurie d’infirmières

SNPI, le 15 juillet 2020 : En conclusion du Ségur de la Santé, l’accord passé entre le ministère et 3 syndicats est loin de répondre aux trois attentes des professionnels, mobilisés depuis des années dans des luttes locales ou nationales (EHPAD, psychiatrie, urgences, maternités…) : rouvrir des lits, créer des postes et revaloriser les salaires […].

Le SNPI lance un appel à la mobilisation des infirmières le 17 septembre

Le SNPI lance un appel à la mobilisation des infirmières le 17 septembre

SNPI CFE-CGC, le 10 septembre 2020 : Le Syndicat National des Professionnels Infirmiers SNPI CFE-CGC appelle l’ensemble des professionnels infirmiers (infirmières, cadres, infirmières spécialisées) des secteurs publics et privés de toute nature (sanitaire, médico-social, santé au travail…) à un mouvement de grève avec des actions locales autour des établissements le jeudi 17 septembre 2020, dans le cadre d’une mobilisation des hospitaliers. […].

Les indemnités de gardes des internes enfin revalorisées à hauteur de  25 %

Les indemnités de gardes des internes enfin revalorisées à hauteur de 25 %

Caducee.net, le 02 novembre 2020 : Fruit d’une mobilisation sociale sans précédent en décembre 2019 et d’une implication sans failles dans la lutte contre l’épidémie de la Covid-19, les internes verront à compter du 1er novembre 2020 leurs indemnités de garde augmentées d’environ 25 %. C’est bien le minimum que pouvait faire le gouvernement pour répondre à la dégradation continue de leurs conditions de travail et de leur santé mentale. […].

Le Pr Raoult n’a « rien à craindre » des poursuites menées par l’Ordre des médecins selon Me Di Vizio

Le Pr Raoult n’a « rien à craindre » des poursuites menées par l’Ordre des médecins selon Me Di Vizio

Caducee.net, le 12 novembre 2020 : C’est son avocat, Me Fabrice Di Vizio, qui l’annonce ce matin par voie de communiqué. L’éminent infectiologue Didier Raoult fait l’objet de poursuites par l’Ordre départemental des médecins des Bouches-du-Rhône, à la suite notamment d’un signalement de l’Ordre national des médecins. Selon le journal le Parisien, l’institution ordinale lui reprocherait plusieurs entorses au code de déontologie : information erronée du public, exposition des patients à un risque injustifié, charlatanisme et violation de la confraternité. […].

Infections nosocomiales de coronavirus SARS-CoV-2 en 2020 : 15 654 cas et 89 décès selon SPF

Infections nosocomiales de coronavirus SARS-CoV-2 en 2020 : 15 654 cas et 89 décès selon SPF

Caducee.net, le 23 novembre 2020 : Dans son dernier bulletin de situation épidémiologie, Sante Publique France, révèle pour la première fois les chiffres des infections nosocomiales de SARS-CoV-2. Alors que 15 654 cas et 89 décès sont liés à des infections contractées à l’hôpital, les signalements de personnels soignants contraints de travailler en dépit de leur positivité au test de dépistage sont de plus en plus nombreux. Des pratiques scandaleuses pour les syndicats, mais qui viennent d’être encadrées par la DGS et qui demeurent légales tant que la vie d’autrui n’est pas mise en danger. […].

Affaire SALOMON : des médecins appellent Olivier Véran à saisir l’Ordre des médecins

Affaire SALOMON : des médecins appellent Olivier Véran à saisir l’Ordre des médecins

Cabinet Di Vizio, le 15 décembre 2020 : Ça aurait dû être le coup de tonnerre de la semaine dernière : Jérôme Salomon aurait commis des fautes graves dans l’exercice de ses fonctions, aurait exercé une pression sur les auteurs d’un rapport indépendant sur les masques, et aurait ensuite menti, nous a rapporté la Commission d’enquête du Sénat. Et pourtant, depuis, rien n’a changé pour le mis en cause. […].

La vaccination anti-covid ouverte aux professionnels de santé libéraux de plus de 50 ans

La vaccination anti-covid ouverte aux professionnels de santé libéraux de plus de 50 ans

Caducee.net, le 04 janvier 2021 : Face à la multiplication des critiques contre la lenteur de la campagne vaccinale anti-covid-19, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé sur twitter que les professionnels de santé libéraux de plus de 50 ans qui le souhaitent pouvaient se faire vacciner dans les hôpitaux. […].

2020-2021 : Retour d’expérience sur une campagne de vaccination antigrippale hors-norme

2020-2021 : Retour d’expérience sur une campagne de vaccination antigrippale hors-norme

Sirius-Customizer, le 08 mars 2021 : La campagne de vaccination antigrippe 2020-2021 s’est déroulée dans un contexte sanitaire inédit, où le développement de vaccins et la lutte contre la pandémie de COVID-19 ont occupé le devant de la scène. Dans le même temps, l’intérêt pour la vaccination contre la grippe s’est accru. Ainsi, en juin dernier, la Haute Autorité de Santé (HAS) soulignait l’importance d’augmenter la couverture vaccinale dans les populations cibles[1]. Le ministère des Solidarités et de la Santé appelait, plus encore que les années précédentes, à prioriser la vaccination des personnes les plus fragiles et des soignants.[2] […].

La rencontre des parents, des naissants, et des sachants : plaidoyer pour une médecine au service du « bien-naître »

La rencontre des parents, des naissants, et des sachants : plaidoyer pour une médecine au service du « bien-naître »

O. Ami, L. Velemir, le 11 mars 2021 : Olivier Ami, gynécologue obstétricien qualifié en radiodiagnostic et Luka Velemir, gynécologue obstétricien nous livrent une tribune sur l’apport de l’obstétrique moderne tant dans le suivi de la vie in utero que dans le passage vers la vie ex utero et dans le processus d’attachement entre un enfant et ses parents. […].

6 questions que vous avez toujours voulu poser à un psy

6 questions que vous avez toujours voulu poser à un psy

Caducee.net, le 20 avril 2021 : Une tribune de Caroline Ulmer-Newhouse, psychanalyste et psychopraticienne, du comité psychologue.net […].

Les revues scientifiques « prédatrices » constituent une menace croissante

Les revues scientifiques « prédatrices » constituent une menace croissante

Sorbonne Université, le 06 septembre 2021 : Les publications dans des revues médicales et scientifiques sont la principale source d’information en médecine et contribuent au développement individuel des carrières des professionnels de santé. L’avènement des publications en libre accès s’est accompagné d’une multiplication de pratiques douteuses, voire frauduleuses, de la part d’éditeurs peu scrupuleux, motivés par les gains financiers résultant du paiement par les auteurs. Les revues dites « prédatrices » (ou illégitimes ou frauduleuses) constituent une menace croissante et mondiale, dupent les auteurs et les lecteurs, et participent à la mauvaise conduite scientifique. Le Code européen de conduite pour l’intégrité de la recherche [1] et la Charte des facultés de médecine [2] indique que le fait d’établir ou de soutenir des revues qui sapent le contrôle de la qualité de la recherche constitue une faute scientifique et une pratique inacceptable. […].

Rapport du Congrès de l’AFU : Les urgences en urologie

Rapport du Congrès de l’AFU : Les urgences en urologie

AFU, le 20 novembre 2021 : C’est un rituel, chaque congrès de l’AFU se clôt par la présentation du rapport annuel. En 2021, il sera dédié aux urgences en urologie, un sujet qui constitue le quotidien des urologues, mais qui n’avait encore jamais fait l’objet d’une recension. […].

5e vague de Covid-19 : le détail des annonces d’Olivier Véran

5e vague de Covid-19 : le détail des annonces d’Olivier Véran

Caducee.net, le 25 novembre 2021 : Au cours d’une conférence de presse organisée ce jour au ministère de la Santé, Olivier Véran a annoncé un train de mesures visant à contenir la 5e vague de l’épidémie de Coronavirus Sars-Cov-2 : rappel vaccinal pour tous dès 5 mois après la seconde dose, tests valables 24 heures pour le pass sanitaire et allègement du protocole sanitaire dans les écoles primaires qui ne seront plus contraintes de fermer les classes avec un seul cas positif. Les médecins de ville pourront prescrire le molnupiravir aux patients les plus à risques. […].

Covid-19 : le gouvernement laisse-t-il filer l’épidémie à l’école ?

Covid-19 : le gouvernement laisse-t-il filer l’épidémie à l’école ?

Caducee.net, le 02 décembre 2021 : Alors que la circulation du coronavirus SARS-COV-2 s’emballe, particulièrement à l’école, le gouvernement a décidé d’alléger le protocole sanitaire en supprimant les fermetures automatiques des classes pendant 7 jours au 1er cas positif. Ce changement de stratégie pourrait d’autant plus s’apparenter à une volonté délibérée de laisser filer l’épidémie à l’école qu’aucune mesure supplémentaire visant à prévenir en milieu scolaire les risques de contaminations n’a été prise par l’exécutif. […].

nuance

Les plus