nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Système immunitaire

351 résultats triés par date
affichage des articles n° 343 à 361

ATP et Biolojic Design lancent Aulos Bioscience pour développer une approche hautement différenciée des anticorps IL-2 dans la lutte contre le cancer

ATP, le 08 janvier 2021 : La société d'immuno-oncologie dérivée de Biolojic Design a été créée grâce à un financement de 40 millions de dollars issu d'ATP   […].

illustration

Covid-19 : la durée de l’immunité serait d’au moins 8 mois après l’infection du Coronavirus

Caducee.net, le 26 janvier 2021 : Un an après la découverte du coronavirus SARS-COV-2, on en sait un peu plus sur la durée de l’immunité développée par l’organisme à la suite d’une infection. Si le 2 novembre une étude publiée dans le BMJ révélait que l’organisme produisait pendant 6 mois des anticorps spécifiques du SARS-COV-2, au début du mois de janvier, une autre étude publiée dans le magazine Sciences fait état d’une immunité persistante d’au moins 8 mois, mais qui pourrait se prolonger pendant des années. […].

illustration

Ne rien faire, le meilleur moyen de lutter contre le stress et l’anxiété

Hélène Bert, le 19 février 2021 : Hélène Bert, psychologue clinicienne, nous livre une tribune les bienfaits de l'oisiveté. […].

illustration

Cluster dans les Landes : Olivier Véran accuse sans preuve une soignante non vaccinée

Caducee.net, le 30 juin 2021 : Pour le ministre de la Santé Olivier Véran, le patient zéro à l’origine d’un cluster dans un EHPAD des landes qui a causé deux décès serait une soignante non vaccinée. Pourtant aucune preuve ne vient soutenir ce qui n’est qu’une hypothèse et il est peu probable que l’origine du cluster soit un jour clairement établie. La CGT dénonce des propos indignes, discriminatoires et opportunistes. […].

illustration

EmitBio propose de traiter la covid-19 à un stade précoce avec des LED

Caducee.net, le 02 septembre 2021 : Des LED pour traiter les formes légères de covid-19 à un stade précoce ? C’est le défi surréaliste que tente de relever une startup américaine, EMITBIO. […].

illustration

Covid et bien-être émotionnel : mieux vivre cette nouvelle rentrée sous le signe de la pandémie

Monica Allegranzi, le 15 septembre 2021 : Il est courant de développer des symptômes liés à l’anxiété durant le mois de la rentrée scolaire ou de la reprise du travail. Ce stress est renforcé par des jours incertains que nous vivons dans le cadre de la pandémie de Covid-19. Et c’est tout à fait normal. Peur et liberté sont les deux binaires sur lesquels nous marchons aujourd’hui. […].

illustration

Hémoglobinurie paroxystique nocturne : première enquête patient

Alexion, le 19 octobre 2021 : À l’occasion de la semaine de sensibilisation à l’hémoglobinurie paroxystique nocturne (HPN), l’association HPN France, le centre de référence des aplasies médullaires et de l’HPN, et Alexion Pharma France présentent les résultats de la première enquête réalisée en France sur l’expérience, auparavant peu documentée, des personnes atteintes de cette maladie rare du sang, abordant des sujets cruciaux pour leur prise en charge tels que le délai de diagnostic et l’impact sur la vie quotidienne. […].

illustration

Cancer du sein triple négatif : feu vert pour Keytruda

MSD, le 08 novembre 2021 : MSD et la HAS ont annoncé qu’une autorisation d’accès précoce post-AMM avait été accordée à la spécialité KEYTRUDA (pembrolizumab) du laboratoire MSD France dans l’indication « en association à une chimiothérapie dans le traitement des patients adultes atteints d’un cancer du sein triple négatif localement récurrent non résécable ou métastatique, dont les tumeurs expriment PD-L1 avec un CPS ≥ 10 et qui n’ont pas reçu de chimiothérapie antérieure pour la maladie métastatique » […].

illustration

Omicron ou B.1.1.529 : le point sur le nouveau variant « préoccupant » du Coronavirus SARS-COV-2

Caducee.net, le 27 novembre 2021 : Le 23 novembre 2021, un nouveau variant du Coronavirus SARS-COV-2 a été mis en évidence à partir des données du GISAID. Identifié d’abord par sa lignée génétique B.1.1.529, l’OMS vient de lui attribuer la lettre Omicron et le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies vient de le qualifier de « préoccupant ». En effet, il est porteur de nombreuses mutations génétiques qui seraient susceptibles de le rendre encore plus contagieux que le variant Delta et plus à même d’échapper à l’immunité vaccinale ou induite par une primo-infection. Si les inconnues demeurent, les chercheurs et les épidémiologistes sont en alerte maximale. […].

Les plus