nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Système immunitaire

351 résultats triés par date
affichage des articles n° 271 à 289

Un tableau sur les infections courantes de l'appareil reproducteur

FIH, le 01 janvier 2000 : Une description concise de onze infections courantes de l'appareil reproducteur, y compris les maladies sexuellement transmissibles d'origine bactérienne et virale. Les onze infections présentées sont le sida (VIH), la vaginose bactérienne, la candidose, le chancre mou, la Chlamydia, la blennorragie, l'herpès, le papillomavirus humain, l'hépatite à virus B, la syphilis et la trichomonase. Les considérations en matière de contraception sont aussi résumées. […].

Chocolat : Comme les Dieux, touchez, sentez, goutez…

EUFIC, le 01 janvier 2000 : “Gourmand” est un mot de la langue française d’origine incertaine, alors que “chocolat” vient d’un mot indien du Mexique de l’époque des conquistadors et veut dire “nourriture des Dieux”. […].

Tumeurs malignes lymphoïdes. Découverte d'une nouvelle stratégie thérapeutique

CNRS, le 11 juin 2007 : En montrant que l'activation de la calcineurine est persistante dans les cellules de lymphomes et de certaines leucémies aigues lymphoïdes (LAL), des chercheurs du CNRS à l'Institut Curie viennent de découvrir une nouvelle stratégie pour traiter ces tumeurs du système hématopoïétique, système qui assure durant toute la vie le renouvellement des cellules du sang. En effet, la calcineurine, en raison de son rôle dans le rejet des greffes, est déjà la cible thérapeutique de deux immunosuppresseurs utilisés en clinique, la cyclosporine A et le FK506 (tacrolimus). […].

Une nouvelle cible pour contrôler l’infection par VIH

INSERM, le 23 août 2006 : Une équipe de chercheurs de l'unité Inserm 743 à Montréal, de l'Université de Montréal et du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) vient de montrer qu'il est possible, en agissant sur une simple protéine, de restaurer la réponse immunitaire au VIH. Rafick-Pierre Sekaly et son équipe détaillent dans la dernière édition en ligne de Nature Medicine le rôle de la protéine PD-1 dans l'élimination des cellules infectées et plus généralement sur le contrôle de l'infection par VIH. […].

Un vaccin nasal contre la coqueluche efficace chez les bébés

INSERM, le 30 juillet 2006 : Loin d'être une maladie disparue, la coqueluche est en recrudescence, y compris dans les pays tels que la France ayant mis en place un programme de vaccination généralisée. Cette pathologie respiratoire très contagieuse est la cause d'environ 300 000 décès chaque année, particulièrement chez les nourrissons trop jeunes pour être totalement immunisés par les vaccins actuels. Des chercheurs de l'Inserm à l'Institut Pasteur de Lille viennent de démontrer, sur un modèle animal de coqueluche, l'efficacité d'un nouveau candidat-vaccin, administrable en une seule dose par voie nasale et peu coûteux à fabriquer.  […].

La mort de certaines cellules tumorales induite par des dérivés cannabinoïdes

INSERM, le 10 mars 2006 : Les chercheurs de l'unité Inserm 624 « Stress cellulaire » de Marseille, viennent de mettre en évidence le rôle-clé d'une protéine de stress à l'intérieur d'une voie de signalisation cellulaire déclenchant la mort de cellules tumorales. Cette étude, montre que des dérivés cannabinoïdes activent spécifiquement cette voie de signalisation, entraînant la mort des cellules cancéreuses. Les résultats de cette recherche, réalisée en collaboration avec l'équipe espagnole dirigée par Guillermo Velasco (Université Complutense de Madrid) ouvrent en particulier de nouvelles perspectives pour la prise en charge du glioblastome (forme de tumeur cérébrale). Ce travail est publié dans la revue Cancer Cell d'avril 2006 accessible à l'adresse : Voir le site […].

La Commission européenne accorde une autorisation de mise sur le marché du Zydelig® (Idelalisib) de Gilead pour le traitement de la leucémie lymphoïde chronique et du lymphome folliculaire

Gilead Sciences, Inc., le 19 septembre 2014 : La LLC et le LF sont des cancers du sang incurables à progression lente qui entraînent des complications engageant le pronostic vital, telles qu’une anémie, une infection grave et une insuffisance médullaire nécessitant un traitement. L’objectif du traitement est d’améliorer la survie globale et la qualité de vie des patients atteints de ces cancers. […].

illustration

Cancer : des chercheurs développent des vaccins thérapeutiques personnalisés

Caducee.net, le 17 octobre 2014 : Des chercheurs de l'Université du Connecticut ont mis au point des techniques permettant d'identifier et de hiérarchiser des mutations génétiques au sein de cellules cancéreuses et ainsi de développer des vaccins thérapeutiques personnalisés à même de traiter, en théorie, la plupart des cancers. […].

Le monitoring des biothérapies de la maladie de Crohn entraînerait une économie de plus de 130 millions d’euros en France

Theradiag, le 20 octobre 2014 : THERADIAG, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, annonce les résultats d’une étude pharmaco-économique qui démontre que l’utilisation du dosage d’anti-TNF et d’anticorps anti-médicaments dans la prise en charge des patients atteints de la maladie de Crohn et traités par biothérapie, permet jusqu’à 25% d’économies du coût des traitements, soit 131 millions d’euros sur 5 ans en France uniquement. […].

Biofilms et maladies nosocomiales: enfin une parade?

CNRS, le 04 septembre 2006 : Une équipe de l'Institut Pasteur associée au CNRS vient de caractériser une molécule capable d'inhiber la formation de biofilms, agglomérats de bactéries fixées sur les surfaces et qui sont à l'origine de nombreux cas de maladies nosocomiales. Dans un travail publié dans Proceedings of the National Academy of Science (USA), les chercheurs montrent que cette molécule est un sucre complexe sécrété dans le milieu de culture par des bactéries responsables d'infections urinaires. Cette molécule appliquée sur différents types de matériaux comme le plastique et le verre empêche la formation de biofilms d'un large spectre de bactéries pathogènes. De multiples applications sont envisageables, comme le traitement de prothèses et de cathéters utilisés en chirurgie, et également celui de surfaces industrielles telles que les canalisations ou conduits de tours aéroréfrigérées. […].

De nouvelles données présentées lors de l’Assemblée annuelle de l’ASH améliorent les connaissances cliniques sur le SHUa et la HPN et soulignent l’efficacité du traitement sous Soliris® (éculizumab)

Alexion Pharmaceuticals, Inc., le 10 décembre 2014 : Le Soliris, le meilleur inhibiteur de la voie terminale du complément de sa catégorie, est approuvé dans près de 50 pays pour le traitement des patients atteints de HPN, un trouble sanguin débilitant extrêmement rare et potentiellement mortel qui se caractérise par une hémolyse à médiation complémentaire (destruction des globules rouges). Le Soliris est également approuvé dans près de 40 pays pour le traitement des patients atteints du SHUa, une maladie génétique et chronique extrêmement rare associée à une défaillance des organes vitaux et à une mort prématurée par une activation permanente et incontrôlée du système de complément, entraînant une microangiopathie thrombotique (MAT) systémique. […].

Endocrine Technology, L.L.C. met au point une technologie hautement avancée pour résoudre la crise sanitaire engendrée par l'épidémie d'Ebola

Endocrine Technology, L.L.C., le 15 septembre 2014 : Les scientifiques sont de plus en plus nombreux à estimer que : […].

Athersys et Chugai concluent un accord de licence et de collaboration pour développer la thérapie cellulaire MultiStem® pour le traitement de l'AVC ischémique au Japon

Athersys, Inc., le 03 mars 2015 : Partenariat en médecine régénérative axé sur le développement de la nouvelle thérapie par cellules souches […].

illustration

Prevenar 13 désormais indiqué dans la prévention des pneumonies à pneumocoque chez l’adulte

Pfizer, le 09 mars 2015 : Pfizer annonce avoir obtenu le 26 février dernier l’approbation de l’EMA (Agence Européenne du Médicament) pour l’extension d’indication de Prevenar 13 ®  (vaccin pneumococcique conjugué polyosidique – 13 valent, adsorbé) dans l’immunisation active pour la prévention des infections invasives et de la pneumonie, causées par Streptococcus pneumoniae chez les adultes âgés de 18 ans et plus et les personnes âgées1. […].

NIHR : un essai préventif concernant l’arthrite va offrir de l’espoir à des millions de personnes

NIHR, le 25 mars 2015 : Menée par des chercheurs du National Institute for Health Research (NIHR) anglais, l’étude du médicament Abatacept sera le plus vaste essai jamais réalisé au monde à rechercher si une immunothérapie ciblée peut empêcher la polyarthrite rhumatoïde (PR) chez les individus considérés comme présentant un risque élevé de développer la maladie. Rendue possible par le partenariat de recherche translationnelle du NIHR, l’étude rassemble 31 des plus grands hôpitaux et universités du pays qui prennent part à l’essai. […].

Publication des données de l’étude de phase II portant sur l’aprémilast dans le traitement de la maladie de Behçet dans The New England Journal of Medicine

Celgene Corporation, le 17 avril 2015 : « Les douloureux ulcères buccaux provoqués par la maladie de Behçet sont les principales caractéristiques de la maladie et peuvent avoir un impact significatif sur la qualité vie de nombreux patients. Les traitements actuellement disponibles peuvent ne pas être suffisants pour contrôler les ulcères buccaux ou génitaux chez certains patients ou engendrer des effets secondaires qui peuvent limiter leur utilisation », explique le Professeur Gulen Hatemi, agrégé de l’École de médecine Cerrahpasa à Istanbul, en Turquie. […].

illustration

Cancers du poumon non à petites cellules : le nivolumab reçoit un avis favorable du CHMP

BMS, le 26 mai 2015 : Bristol-Myers Squibb a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (Committee for Medicinal Products for Human Use, CHMP) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis favorable recommandant le nivolumab, un inhibiteur de PD-1, pour son homologation pour le traitement des cancers du poumon épidermoïdes localement avancés ou métastatiques non à petites cellules (CBNPC) après une chimiothérapie chez l’adulte. L’avis positif du CHMP va maintenant être examiné par la Commission européenne, qui a le pouvoir d’approuver les médicaments dans l’Union européenne (UE). […].

Le Nivolumab de BMS approuvé par la commission européenne

Caducee.net, le 21 juillet 2015 : BMS a annoncé que la Commission Européenne a approuvé Nivolumab BMS pour le traitement du cancer du poumon non à petites cellules (CBNPC) de type épidermoïde (SQ) localement avancé ou métastatique après une chimiothérapie antérieure 2. Cette approbation marque la première avancée thérapeutique du CBNPC SQ depuis plus d’une décennie dans l’Union Européenne (UE). Nivolumab est également le premier inhibiteur PD-1 à démontrer une amélioration de la survie globale (SG) chez des patients atteints de CBNPC SQ préalablement traités1. Cette approbation autorise la commercialisation de Nivolumab dans tous les 28 États membres de l’UE. […].

nuance

Les plus