nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Système immunitaire

351 résultats triés par date
affichage des articles n° 91 à 109

De l'ADN synthétique contre les maladies inflammatoires du colon (MICI)

Caducee.net, le 29 avril 2002 : Dans un modèle de MICI chez la souris, l'administration de séquences d'ADN spécifiques permet de moduler la réponse immunitaire de façon à répondre favorablement à l'apparition d'une colite expérimentale. Les chercheurs à l'origine de cette découverte espèrent pouvoir tester prochainement cette approche chez des patients avec une maladie de Crohn ou une rectocolite hémorragique. […].

DIU : déconseillé en cas de risque accru de MST De récentes études suggèrent cependent que certaines femmes à risque d'infection puissent utiliser les DIU.

FIH, le 01 janvier 2000 : Les dispositifs intra-utérins (DIU) sont contre-indiqués ou peu souhaitables chez les femmes infectées par une maladie sexuellement transmissible (MST), notamment par le VIH, ou exposées au risque d'une telle maladie. […].

Méthodes hormonales et risques d'IST

FIH, le 01 janvier 2000 : Le counseling devrait toujours tenir compte des facteurs de risque éventuels et offrir d'autres options.    […].

Des médicaments expérimentaux contre le VIH pourraient améliorer la prévention

FIH, le 01 janvier 2000 : Tandis que l'épidémie du sida touche à la fin de sa deuxième décennie, les spécialistes de la santé publique affinent leurs stratégies de lutte contre cette maladie mortelle. Ils peaufinent de nouvelles technologies visant à prévenir l'infection, notamment les vaccins, les médicaments et les microbicides. Par ailleurs, les découvertes récentes sur le comportement du VIH peu après l'infection pourraient ouvrir la voie à l'amélioration des stratégies de prévention. […].

Roche Venture Fund et Enterprise Ireland contribuent à hauteur de 3,3 millions d'euros au financement de série B d'Opsona

PR Newswire, le 19 mai 2009 : DUBLIN, May 19 /PRNewswire/ -- Opsona Therapeutics, une société de biotechnologie axée sur les méthodes thérapeutiques et préventives innovantes de lutte contre les maladies auto-immunes et inflammatoires, a annoncé aujourd'hui que Roche Venture Fund et Enterprise Ireland avaient investi un montant supplémentaire de 3,3 millions d'euros dans le cadre du financement de série B annoncé en février dernier, portant ainsi à 21,3 millions d'euros le total des fonds recueillis. Ces deux nouveaux investisseurs se joignent donc à Novartis Venture Fund, Fountain Healthcare Partners, Inventages Venture Capital et Seroba-Kernel pour clore cette étape de financement, laquelle permettra à Opsona d'élargir son éventail de produits cliniques en cours de mise au point. […].

Une immunothérapie, l’Anti-PD-1 BMS-936558, a montré une activité clinique dans une étude de Phase 1 chez des patients présentant un cancer du poumon non à petites cellules, un mélanome métastatique et un cancer rénal précédemment traités

BMS, le 15 juillet 2012 : Bristol-Myers Squibb a annoncé lors du Congrès de l’ASCO les résultats préliminaires d’une étude de Phase 1 (n=296) portant sur son immunothérapie de recherche, l’anti-PD-1 (BMS-936558), qui a montré une activité clinique chez les patients avec un cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC), un mélanome métastatique et un cancer des cellules rénales (CCR) précédemment traités. L’Anti-PD-1 est un anticorps monoclonal entièrement humain qui cible le récepteur inhibiteur exprimé sur des lymphocytes T activés appelés PD-1 ou programme Death1. Les taux de réponse objectifs, tous groupes de dosage confondus, mesurés par les critères standard RECIST, sont de 6 à 32 % pour le NSCLC, 19 à 41 % pour le mélanome métastatique et de 24 à 31 % pour le CCR. La plupart des réponses sont durables. […].

INNATE PHARMA : Ouverture du premier essai de Phase II avec IPH2201

INNATE PHARMA, le 19 décembre 2014 : Démarrage du premier essai de Phase II avec IPH2201, un nouvel anticorps immunomodulateur dans le domaine de l'immuno-oncologie, dans une indication de cancer de la tête et du cou […].

Amarantus complète le rachat à Lonza de l'ESS pour le traitement des brûlures graves auprès de Lonza

Amarantus BioScience Holdings, Inc., le 15 juillet 2015 : -Amarantus détient maintenant la totalité des parts de Cutanogen qui a une licence mondiale exclusive concernant un candidat médicament orphelin, l'Engineered Skin Substitute (ESS - Substitut de peau artificielle) - […].

Le vaccin d’AXON Neuroscience qui stopperait la maladie d’Alzheimer termine un essai clinique de phase I

AXON Neuroscience, le 08 juillet 2015 : Michal Novak, directeur scientifique d’Axon et co-fondateur de la société, a déclaré que « la première phase des essais cliniques démontre que nous avons réussi à créer un vaccin robuste et sûr contre l’Alzheimer. Il s’agissait de l’objectif de cette première phase, et il a été atteint à 100 pour cent. » […].

Psoriasis : le BI 655066 de Boehringer Ingelheim plus efficace que l' ustekinumab

Boehringer Ingelheim, le 09 octobre 2015 : Les nouveaux résultats d’une étude comparative directe de phase II dans le psoriasis ont montré une efficacité supérieure du BI 655066*, biothérapie expérimentale de Boehringer Ingelheim, par rapport à l’ustekinumab. […].

Traitement du lupus : le LupuzorTM entre en phase III

CNRS, le 15 décembre 2015 : Le LupuzorTM pourrait devenir le premier traitement spécifique non immunosuppresseur contre le lupus, une maladie auto-immune handicapante et à ce jour incurable. Découvert par l'équipe de Sylviane Muller au laboratoire d'Immunopathologie et chimie thérapeutique du CNRS à Strasbourg, ce peptide a fait l'objet d'un brevet du CNRS (délivré en 2009) et a déjà passé avec succès les phases I et II des essais cliniques réglementaires gérés par ImmuPharma-France. Une étude pivot1 internationale de phase III, toujours menée par cette dernière, débutera dans quelques jours aux États-Unis, avec le traitement du premier patient, avant d'être étendue à l'Europe. La phase III est la toute dernière phase de tests d'un candidat-médicament, avant son éventuelle autorisation de mise sur le marché. Le lancement de cette phase III a fait l'objet de la réunion d'une centaine de médecins ces 11 et 12 décembre, à Paris. […].

Laureate annonce un accord de fabrication avec Tolerx

PR Newswire, le 21 octobre 2008 : PRINCETON, New Jersey, October 21 /PRNewswire/ -- Laureate Pharma, Inc., une société de production de protéine et de développement biopharmaceutique à service intégral, a annoncé aujourd'hui la conclusion d'un contrat cGMP de fabrication pharmaceutique avec Tolerx, Inc., une société biopharmaceutique spécialisée dans la découverte et la mise au point de thérapies innovantes pour le traitement de maladies d'origine immune. En vertu de l'accord, Laureate produira l'anticorps humanisé anti protéine associée au récepteur du TNF induit par les corticoïdes de Tolerx (anti-GITR), connu sous le nom de TRX518, qui est actuellement en développement pour le traitement du cancer et d'autres maladies virales chroniques. Les conditions de l'accord n'ont pas été divulguées. […].

illustration

De nouveaux candidats thérapeutiques à base de VNAR potentiellement efficaces contre la COVID-19

Elasmogen, le 24 janvier 2021 : De nouveaux produits biologiques à base de VNAR - un domaine variable dix fois plus petit que celui des anticorps traditionnels - pourraient être utilisés à la fois pour traiter et protéger contre les infections par la SARS-CoV-2  […].

Immunothérapie allogénique dans le traitement du myélome multiple

Caducee.net, le 10 décembre 2001 : Une équipe de chercheurs américains présentait hier ses résultats concernant une nouvelle thérapie du myélome multiple. Ce traitement se base sur une procédure en deux étapes dont la nouveauté est de réaliser une transplantation autologue de moelle osseuse associée à une radiothérapie faible quelques mois après le traitement standard. Cette procédure en deux étapes, d’après les premiers résultats, semble améliorer grandement la survie des patients et diminuer les effets secondaires du traitement. […].

illustration

L’étude « Explore COVID-19 » éclaire les mécanismes immunitaires à l’œuvre dans le Covid-19 et passe en phase 2 pour évaluer l’anticorps anti-C5aR

EXPLORE COVID-19, le 11 mai 2020 : Dans le cadre de Marseille Immunopôle (MI), un groupe d’hôpitaux marseillais associant les services d’urgence, de soins intensifs et de médecine interne des Hôpitaux Universitaires de Marseille - AP-HM (Hôpital de la Timone et Hôpital Nord) et de l’HIA Laveran, la plateforme d’immunoprofiling MI/AP-HM et la société de biotechnologie Innate Pharma dévoilent les résultats d’EXPLORE COVID-19, publiés en libre accès sur Research Square. […].

BioVaxys et Procare Health annoncent une vaste collaboration pour le développement, la commercialisation et le marketing de vaccins contre le cancer et de vaccins antiviraux

BioVaxys Technology Corp., le 12 février 2021 : VANCOUVER, Colombie-Britannique et BARCELONE, Espagne, 10 février 2021 /PRNewswire/ -- BioVaxys Technology Corp. (CSE: BIOV) (FRA: 5LB) (OTC:L MNGF) (« BioVaxys »), le leader mondial de vaccins à base de protéines hapténisées pour des applications antivirales et anticancéreuses, et Procare Health Iberia, S.L., de Barcelone en Espagne (« Procare Health »), une importante société pharmaceutique privée européenne, ont annoncé aujourd'hui qu'elles avaient engagé une vaste collaboration pour le co-développement, la commercialisation conjointe et le marketing des vaccins BioVaxys contre le cancer des ovaires, le cancer du col de l'utérus et le papillomavirus humain (« PVH »), ainsi que le droit de premier refus pour la commercialisation par BioVaxys aux États-Unis du gel vaginal de Procare Health, Papilocare™, le premier et le seul produit au monde utilisé dans le traitement et la prévention des lésions du col de l'utérus dépendantes du PVH. […].

illustration

Une immunothérapie utilisée dans le traitement de certains cancers pourrait permettre de contrôler des infections chroniques

CHU DE TOULOUSE, le 06 mai 2019 : L’administration d'un anticorps monoclonal humain de type immunoglobine G4, le Nivolumab, a permis de contrôler l’infection d’une personne atteinte d’une maladie infectieuse grave du cerveau (la leuco — encéphalopathie multifocale progressive) ; une découverte qui ouvre une nouvelle perspective de traitement pour cette pathologie. Ces travaux* ont été publiés dans le New England Journal of Medicine par une équipe de médecins du CHU de Toulouse et de chercheurs de l’INSERM et de l’université Toulouse III – Paul Sabatier du Centre de physiopathologie Toulouse Purpan. […].

Schistosomiase : deux parasites séquencés

Caducee.net, le 15 septembre 2003 : Deux groupes de recherche viennent de publier les résultats du séquençage et de l’analyse des gènes de deux parasites responsables de la schistosomiase, une cause encore importante de mortalité et morbidité dans les pays en développement. Ces résultats devraient fournir un nouveau support de travail pour la mise au point de vaccins et de médicaments. […].

Les plus