Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Système nerveux central

263 résultats triés par date
affichage des articles n° 19 à 37

AstraZeneca et Galderma concluent un accord de collaboration pour la recherche et le développement de nouveaux traitements dans le domaine des maladies dermatologiques

Businesswire, le 07 mars 2011 : Selon les termes de l’accord, Galderma aura un accès exclusif à un certain nombre de composés du portefeuille d’AstraZeneca afin de les développer pour des indications dermatologiques. Les premières cibles de cette collaboration ont été déjà identifiées et sont liées à divers domaines pathologiques tels que l’oncologie, l’inflammation et le système nerveux central. Les composés seront évalués dans le cadre de projets de recherche translationnelle et d’essais précliniques pour déterminer ceux qui mèneront à une collaboration. Les termes financiers de l’accord, d’une durée de cinq ans, n’ont pas été communiqués. […].

Zambon annonce l'inclusion du premier patient dans l'étude Synapses (étude sur l'utilisation de médicaments n° Z7219N02)

Zambon S.p.A., le 19 octobre 2016 : MILAN, October 19, 2016 /PRNewswire/ --Zambon S.p.A., une entreprise pharmaceutique internationale engagée activement dans le domaine thérapeutique du système nerveux central (SNC), annonce aujourd'hui l'inclusion du premier patient dans l'étude SYNAPSES, une étude de cohorte précoce en post commercialisation européenne multicentrique, prospective et rétrospective, visant à étudier l'innocuité et le profil d'utilisation du safinamide en pratique clinique pour les patients atteints de la maladie de Parkinson. […].

Genmab dévoile ses plans de développement et de cible pour HuMax-Inflam

PR Newswire, le 13 septembre 2007 : COPENHAGUE, September 13 /PRNewswire/ -- Genmab A/S (OMX : GEN) a annoncé aujourd'hui que son anticorps entièrement humain HuMax-Inflam(TM) est dirigé vers l'IL-8 (interleukine-8) et peut avoir une application potentielle en matière d'oncologie et d'inflammation. Genmab se concentrera initialement sur des études visant à soigner le glioblastome, un cancer du système nerveux central. Parmi les autres indications possibles se trouvent la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) et les dermatoses pustuleuses. Dans les essais précliniques réalisés sur des souris immunodéficitaires, le HuMax-Inflam a démontré pouvoir inhiber la croissance d'une tumeur développée sur des modèles de tumeur, en utilisant des tumeurs humaines primaires. Une étude clinique a également prouvé l'efficacité du HuMax-Inflam en réduisant l'activité de la maladie chez les patients souffrants d'une pustulose plamo-plantaire. […].

Glatiramer Acetate, le premier générique de Copaxone® 40 mg/mL mis sur le marché européen

Glatiramer Acetate, le premier générique de Copaxone® 40 mg/mL mis sur le marché européen

Caducee.net, le 06 octobre 2017 : Mylan N.V. (NASDAQ, TASE: MYL) annonce aujourd’hui que la société partenaire, Synthon, a obtenu l’autorisation de mise sur le marché en Europe pour Glatiramer Acetate Injectable 40 mg/mL, version générique équivalente du médicament, Copaxone® 40 mg/mLdu laboratoire Teva, indiqué dans le traitement des patients présentant des formes récurrentes de sclérose en plaque (SEP), une maladie inflammatoire chronique du système nerveux central. […].

« L’état de mal épileptique d’origine toxique et conséquences neurobiologiques. Prise en charge thérapeutique par des associations à base de kétamine »

Caducee.net, le 31 janvier 2012 : Les intoxications par les inhibiteurs de cholinestérases de type organophosphoré (OP), qu’ils soient des agents de guerre, neurotoxiques organophosphorés (soman par exemple), ou des organophosphorés pesticides (paraoxon par exemple), constituent toujours un danger notable pour la population militaire et civile. Une intoxication sévère par ces agents affecte les sphères cardio-vasculaire, respiratoire ainsi que le système nerveux central (SNC) où elle peut aboutir à un état de mal épileptique (EME), une urgence médicale. […].

Accera, Inc., sera l'un des sponsors de la conférence ICAD 2009 de l'Alzheimer Association

PR Newswire, le 17 février 2009 : BROOMFIELD, Colorado, February 17 /PRNewswire/ -- Accera, Inc., société de biotechnologie fabriquant des traitements innovants contre les affections du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd'hui qu'elle participera en tant que sponsor ARGENT à l'édition 2009 de la Conférence internationale sur la maladie d'Alzheimer, l'ICAD. Cette conférence annuelle est organisée par l'Alzheimer Association et constitue le plus grand forum mondial de la recherche en matière de démence. L'ICAD 2009 se tiendra du 11 au 16 juillet prochains à Vienne, en Autriche. […].

Valeo Pharma et Zambon lancent un partenariat pour le traitement de la maladie de Parkinson avec Xadago® (safinamide) au Canada

Zambon, le 11 avril 2017 : MILAN, April 11, 2017 /PRNewswire/ --Zambon S.p.A., une entreprise pharmaceutique internationale fortement engagée dans le domaine thérapeutique du système nerveux central (SNC), et Valeo Pharma Inc., une entreprise pharmaceutique spécialisée qui se consacre à l'enregistrement et au lancement de produits innovants sous ordonnance au Canada, ont annoncé aujourd'hui un accord stratégique pour commercialiser le Xadago® (safinamide) pour le traitement de la maladie de Parkinson au Canada. […].

Pas de risque de gliome avec les téléphones mobiles

Caducee.net, le 23 janvier 2006 : D’après une étude publiée dans le British Medical Journal, l’utilisation de téléphones mobiles n’est pas associée à une augmentation du risque de gliome, tumeur du système nerveux central la plus fréquente chez l’adulte. […].

Cellules embryonnaires souches humaines différentiables en neurones chez la souris

Caducee.net, le 03 décembre 2001 : Des chercheurs américains et allemands ont réussi à implanter des cellules embryonnaires souches humaines, différenciées in vitro en précurseurs des cellules nerveuses, dans le cerveau de souris, et à les faire évoluer en cellules fonctionnelles (neurones et astrocytes) dans différentes régions du système nerveux central. […].

Des gènes psychotiques ?

Caducee.net, le 09 septembre 2003 : La schizophrénie et le trouble bipolaire semblent bien partager une origine génétique commune. D’après une série de résultats parus dans le Lancet, ces pathologies sont liées à un défaut d’expression de gènes impliqués dans la formation de la myéline dans le système nerveux central. […].

Et si la leptine était un facteur pronostic du cancer mammaire ?

Caducee.net, le 07 avril 2003 : C’est tout du moins ce que prétendent des chercheurs de l’université du Texas sur la base d’une étude montrant la corrélation entre le taux de leptine (hormone synthétisée par le tissu adipeux et qui signale au système nerveux central d’arrêter de s’alimenter) et le régime alimentaire. […].

Les cellules de moelle osseuse : une nouvelle source de neurones ?

Caducee.net, le 04 décembre 2000 : Deux études, publiées dans le journal Science, montrent que des cellules de moelle osseuse transplantées chez des souris peuvent migrer dans le cerveau et présenter certaines caractéristiques des neurones. Cette source potentielle de neurones pourrait trouver des applications dans le traitement des maladies neurodégénératives ou des lésions du système nerveux central (SNC). […].

Myéliniser les axones endommagés de la moëlle épinière grâce aux cellules souches embryonnaires

Caducee.net, le 23 mai 2000 : La transplantation d'oligodendrocytes issus de la culture de cellules souches embryonnaires permet, in vitro et in vivo, de remyéliniser les axones endommagés. Cette "néo-formation" de myéline a été réalisée chez le rat et la souris. Les chercheurs américains à l'origine de ces travaux publient leurs résultats dans le dernier numéro de Proceedings of the National Academy of Sciences. Ils estiment que cette approche fournit une alternative intéressante pour le traitement des maladies qui impliquent des processus de démyélination telles que la maladie d'Alzheimer, les leucodystrophies ou les lésions du système nerveux central. […].

Des chercheurs ont pu bloquer l'accumulation du prion et retarder l'apparition de la maladie chez la souris

Caducee.net, le 19 mai 2000 : Les chercheurs expliquent dans la revue Science que ceci a été rendu possible en faisant disparaître les cellules folliculaires dendritiques de la rate, cellules qui semblent désormais essentielles à la l'accumulation du prion dans la rate avant l'envahissement du système nerveux central. La méthodologie employée pourrait éventuellement amener à une thérapie pour ralentir la progression de la maladie de Creutzfeldt-Jakob. […].

Deux gènes à l’origine du développement neuronal

Caducee.net, le 02 avril 2002 : Les oligodendrocytes, ces cellules gliales autour desquelles s’organisent le réseau de neurones et leurs connections, viennent de dévoiler un peu plus leur fonction. Des chercheurs de l’institut du cancer Dana Farber (Boston, Massachusetts, EU) ont mis en évidence comment deux gènes, Olig 1 et 2, permettent à ces cellules de gouverner à distance l’élaboration du système nerveux. Ces recherches sont d’une grande importance pour la compréhension des maladies touchant le système nerveux central (SNC). […].

Neurochirurgie: l’apport de la cartographie fonctionnelle per-opératoire à l‘aide des stimulations électriques directes du SNC

Caducee.net, le 13 mars 2000 : Au terme d’une série consécutive de 70 patients opérés dans leur service de neurochirurgie d’une lésion tumorale ou vasculaire entre novembre 1996 et janvier 1999 et dont ils rapportent l’expérience dans le dernier numéro de la revue ‘La Presse Médicale’, des chirurgiens français (hôpital Pitié-Salpétrière, Paris) concluent que les stimulations électriques directes (SED) per-opératoires du système nerveux central représentent une méthode « fiable, précise et non délétère », qui permet la réalisation d’une cartographie fonctionnelle cortico-sous-corticale (hémisphères cérébraux, tronc cérébral, moelle épinière) en temps–réel, particulièrement utile dans le cadre des lésions tant tumorales que vasculaires en régions éloquantes, débouchant sur une majoration de la qualité de résection lésionnelle parallèlement à une minimisation des risques de risques de déficit neurologique définitif post-opératoire. […].

Nogo : une protéine inhibitrice de la régénération axonale

Caducee.net, le 28 janvier 2000 : Trois équipes indépendantes, suisse, britannique et américaine, rapportent dans Nature l’identification chez l’homme d’une protéine inhibitrice de la régénération axonale. Cette protéine, dénommée Nogo, est exprimée par les oligodendrocytes. Cette découverte pourrait ouvrir de nouvelles voies pharmacologiques pour le traitement des patients souffrant de lésions du système nerveux central. […].

Les hypocrétines sont des neurotransmetteurs qui semblent impliqués dans la narcolepsie

Caducee.net, le 30 août 2000 : Une étude publiée dans Nature Medicine montre que les hypocrétines occupent une place essentielle dans les processus biologiques conduisant à la narcolepsie. Une équipe de chercheurs menée par des scientifiques de l'Ecole de Médecine de Stanford (Californie) montre en effet que la plupart des patients atteints de narcolepsie présentent une absence d'hypocrétines dans le système nerveux central. […].

Les plus