nuance

4 cas de paludisme autochtone en France métropolitaine

La Direction Générale de la Santé (DGS) a annoncé dans un communiqué de presse avoir recensé 4 cas de paludisme chez des personnes "travaillant à l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle ou résidant à proximité". Ces cas ont été diagnostiqués en juillet et août 1999.

Ces personnes ne semblent pas avoir contracté la maladie au cours d'un voyage dans un pays d'endémie palustre, 3 vivaient à proximité de l'aéroport et une y travaillait, précise la DGS.

Elle rappelle également que ces cas de paludisme aéroportuaire, qui se manifestent en période estivale, sont rares et que depuis 1994 seulement 0 à 7 cas par an ont été enregistrés.

A ce sujet, la DGS souligne que "le diagnostic de paludisme doit être évoqué devant toute fièvre sans étiologie évidente, même chez les sujets n'ayant pas voyagé dans des pays d'endémie palustre, particulièrement lorsque la numération sanguine montre une thrombopénie [diminution du nombre de plaquettes]".

Une vigilance particulière doit être apportée aux sujets situés à proximité d'un aéroport ou au contact de bagages et colis provenant de zones endémiques.

Source : Communiqué de presse de la Direction Générale de la Santé

Descripteur MESH : Paludisme , France , Personnes , Santé , Diagnostic , Fièvre , Maladie , Thrombopénie , Voyage

nuance

Recherche scientifique: Les +