nuance

Trois scientifiques pasteuriens distingués par le Howard Hughes Medical Institute

Dans le but de promouvoir la recherche contre les maladies infectieuses et parasitaires, le Howard Hughes Medical Institute (HHMI) a attribué des bourses, d'un montant total de 15 millions de dollars à 45 scientifiques de haut niveau de 20 pays différents. Trois Français, des chercheurs pasteuriens, figurent parmi les bénéficiaires : Pascale Cossart, chef de l'Unité Interactions Bactéries Cellules , Robert Menard, chef du Laboratoire de Biologie et Génétique du Paludisme et Philippe Sansonetti, chef de l'Unité Pathogénie Microbienne Moléculaire (Unité mixte Institut Pasteur-Inserm U 389).

Pascale Cossart et son équipe étudient les bases moléculaires et cellulaires du pouvoir pathogène de Listeria monocytogenes, une bactérie responsable d'infections alimentaires graves et qui est devenue un système modèle pour comprendre le parasitisme intracellulaire.

Robert Menard et son équipe étudient la physiopathologie de l'infection par les parasites du paludisme. Ils ont mis au point des outils génétiques pour identifier des molécules, parasitaires et cellulaires, importantes pour l'entrée des parasites dans les hépatocytes et leur transformation intracellulaire.

Philippe Sansonetti et son équipe étudient les bases moléculaires, cellulaires et tissulaires, de l'invasion et de la destruction de la barrière intestinale par Shigella, une espèce bactérienne responsable d'une maladie diarrhéique mortelle, et les mécanismes de défense contre ces infections dans le but de mettre au point un vaccin.

Source : IP, Paris.

Descripteur MESH : Paludisme , Bactéries , Biologie , Cellules , Génétique , Recherche , Parasites , Hépatocytes , Infection , Maladie , Mécanismes de défense , Paris

nuance

Recherche scientifique: Les +