nuance

Femmes victimes de violences et impact sur leur santé

Une étude suédoise parue dans Journal of Epidemiology and Community Health montre que les femmes qui ont subi des violences présentent des troubles physiques et psychologiques à l’âge adulte.

Afin de connaître les relations pouvant exister entre les violences subies par les femmes durant l’enfance ou à l’âge adulte et les manifestations éventuelles de troubles physiques ou psychologiques, une étude randomisée a été menée sur une population de femmes âgées de 40 à 50 ans, provenant d’une communauté rurale suédoise.

L’étude montre que 32,2 % des femmes déclarent avoir subi des violences ou des abus durant l’enfance et 15,6 % avoir été abusées à l’âge adulte. Dans les deux cas, on trouve une association statistiquement significative entre violence et symptômes rapportés.

Des symptômes tels que les douleurs articulaires, la fatigue, le mal de tête et le mal de dos sont 1,6 fois plus fréquents chez les femmes battues ou abusées pendant l’enfance. Celles qui en sont victimes à l’âge adulte double le risque d’avoir des troubles physiques ou psychologiques (Odd Ratio =1,67 ; IC 95 % 1,08-2,49 et Odd Ratio = 2,26 ; IC 95% 1,30-3,92 respectivement).

Ces associations entre violence et symptômes sont largement indépendantes de critères tels que le chômage, la pression professionnelle et l’aide sociale.

Les auteurs concluent que l’impact des violences sur la santé des femmes reste souvent méconnu et n’est pas signalé.

Source : Journal of Epidemiology and Community Health 2000 ; 54 : 815-21

Descripteur MESH : Femmes , Adulte , Violence , Association , Chômage , Dos , Fatigue , Population , Pression , Risque , Santé , Santé des femmes , Tête

nuance

Recherche scientifique: Les +