nuance

Covid-19 : la HAS favorable à une seconde dose de rappel pour les plus de 65 ans avec facteurs de risques

illustrationLe 18 mars dernier, la Haute autorité de santé s’est prononcée en faveur de l’administration d’une seconde dose de rappel non seulement pour les plus de 80 ans, mais aussi pour les plus de 65 ans volontaires avec certains facteurs de risque.

Si la HAS rappelle que la 4e dose de vaccin est d’ores et déjà recommandée aux personnes immunodéprimées, elle recommande désormais de rendre possible l’administration d’une seconde dose de rappel aux personnes de plus de 65 ans qui le souhaitent et qui sont soit à très haut risque de forme sévère de la maladie, soit polypathologiques. Cette vaccination est discutée dans le cadre d’une décision médicale partagée avec l’équipe soignante en prenant en compte la situation médicale individuelle.

La HAS propose respecter un délai minium de 6 mois entre les deux doses de rappel et d’exclure toutes les personnes ayant été infecté par le variant Omicron, quel que soit leur âge.

Par ailleurs La HAS « prend acte » de la décision du gouvernement de proposer cette nouvelle dose aux personnes âgées de plus de 80 ans.

Avec cet avis elle se singularise sensiblement de la position du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale qui avait limité sa recommandation aux plus de 80 ans en évoquant l’absence d’argument probant pour les moins de 80 ans.

« En ce qui concerne les autres classes d’âge, il n’y a pas d’argument pour justifier la proposition d’une dose supplémentaire, tant sur le plan individuel que collectif, dans le contexte actuel de circulation virale. » COSV

En population générale, la HAS considère qu’il n’est pas pertinent de recommander actuellement l’administration d’une seconde dose de rappel. Elle précise néanmoins qu’elle mène actuellement une réflexion visant définir une stratégie vaccinale à moyen et long terme en tenant compte de l’arrivée de nouveaux vaccins.

Descripteur MESH : Risque , Facteurs de risque , Santé , Personnes , Maladie , Vaccins , Vaccination , Conseil , Gouvernement , Population

nuance

Pratique médicale: Les +