nuance

Des tests cognitifs capables de détecter la maladie d'Alzheimer dans sa phase présymptomatique

D'après une étude parue dans les Archives of General Psychiatry, certains tests cognitifs pourraient aider à identifier les patients qui risquent de présenter dans les années suivantes une maladie d'Alzheimer. Cette étude indique que l'exécution d'activités complexes avec un but précis est perturbée dans la phase présymptomatique.

Dans cette enquête, le Dr Pijun Chen et ses collaborateurs de l'Université de Pittsburgh ont suivi 551 personnes de plus de 65 ans et indemnes de toute forme de démence. Ces sujets ont participé à deux séries de tests 3,5 ans et 1,5 ans avant un examen clinique qui établissait ou non une maladie d'Alzheimer.

Les modifications aux résultats des tests cognitifs dans le temps ont été comparées dans deux groupes : 68 patients ont développé une maladie d'Alzheimer et 483 non.

Les chercheurs expliquent que deux fonctions cognitives ont montré un déclin particulièrement marqué chez ceux qui allaient développer un Alzheimer 1,5 ans après. Ces fonctions perturbées étaient celles qui faisaient appel à la mémoire (memory dysfunction) et aux activités volontaires (executive dysfunction).

"Dans notre échantillon, le déclin cognitif dans la phase présymptomatique de la maladie d'Alzheimer n'était pas uniforme dans les différents domaines cognitifs. Les fonctions de mémoire…et les fonctions d'exécution ont décliné de la façon la plus marquée", écrivent les auteurs.

Chen et al. estiment que l'altération de la mémoire dans cette phase présymptomatique n'est pas surprenante car c'est une des caractéristiques de la maladie d'Alzheimer. Ces résultats soulignent néanmoins l'importance des fonctions d'exécution dans cette phase critique et ils pourraient faciliter le diagnostic et le suivi précoce des sujets à risque.

Le Dr Brent Small (Université de Floride du Sud à Tampa) commente ce travail dans un éditorial du journal. Il insiste sur l'importance de quatre études récentes qui ont examiné les variations des performances cognitives au cours de la phase préclinique de la maladie d'Alzheimer. "Dans le futur, nous serons peut-être capables d'identifier les personnes qui risquent de développer une maladie d'Alzheimer et de leur prescrire des traitements prophylactiques afin de retarder ou d'arrêter la progression de la maladie".

Source : Arch Gen Psychiatry 2001;58:853-8, 859-60.

Descripteur MESH : Maladie , Maladie d'Alzheimer , Gériatrie , Psychiatrie , Patients , Précis , Mémoire , Personnes , Caractéristiques de la maladie , Démence , Diagnostic , Éditorial , Floride , Risque , Temps , Travail

nuance

Recherche scientifique: Les +