nuance

La marche pour réduire le risque de fracture de la hanche

Augmenter le temps accordé aux loisirs peut réduire le risque de fracture de la hanche chez les femmes ménopausées, indique une étude publiée dans le Journal of American Medical Association du 13 novembre.

Cette étude avait pour but d’évaluer la relation entre la marche, les loisirs et le risque de fracture chez les femmes ménopausées. Les données portaient sur plus de 61000 femmes suivies pendant 12 ans.

Les auteurs ont montré qu’une heure de marche supplémentaire par semaine à un rythme moyen était associée à une réduction de 6 % du risque de fracture de la hanche.

« Parmi les femmes qui n’avaient pas d’autre activité physique, marcher au moins quatre heures par semaine était associé à un risque de fracture de la hanche réduit de 41 % comparé à moins d’une heure de marche par semaine. Plus de temps en position debout était aussi associé à moins de risques », écrivent les auteurs.

Source : JAMA 2002;288:2300-2306

Descripteur MESH : Risque , Femmes , Hanche , Temps , Physique

nuance

Recherche scientifique: Les +