nuance

Amira Pharmaceuticals, Inc. élargit son comité consultatif scientifique en nommant le Dr Paul Anderson ainsi que les professeurs Jerold Chun et Andrew Tager

SAN DIEGO, January 8 /PRNewswire/ -- Amira Pharmaceuticals, société pharmaceutique spécialisée dans les petites molécules et la découverte et à la mise au point précoce de composés destinés au traitement des maladies inflammatoires, a annoncé aujourd'hui la nomination du Dr Paul Anderson ainsi que des professeurs Jerold Chun et Andrew Tager à son comité consultatif scientifique. Cette décision aura pour effet de renforcer davantage le comité, qui comprend déjà les professeurs Frank Austen (département des maladies respiratoires et inflammatoires, Harvard Medical School), Sally Wenzel (faculté de médecine, Université de Pittsburgh) et Joseph Witztum (faculté de médecine, Université de Californie, San Diego).

Fort de plus de 40 années d'expérience en recherche pharmaceutique et en gestion, le Dr Paul Anderson a passé 30 ans chez Merck Research Laboratories avant de prendre sa retraite en 1994. Il s'est alors joint à DuPont-Merck Pharmaceuticals à titre de premier vice-président des sciences chimiques et physiques, pour ensuite se joindre à Bristol-Myers Squibb en 2001 comme vice-président chargé de la découverte des médicaments et directeur de site. Il a laissé BMS en 2002. Le Dr Anderson est également ancien président de l'American Chemical Society. Ses contributions à la science ont été récompensées par de nombreux prix, notamment le National Academy of Sciences Award en chimie pour service rendu à la société, la médaille Perkin de la Society of Chemical Industry, et la médaille Priestly, le plus grand honneur décerné par l'American Chemical Society.

Pour sa part, le Dr Jerold Chun est professeur au The Scripps Research Institute de La Jolla, en Californie. Il est un leader reconnu dans le domaine de la signalisation lysophospholipidique induite par récepteur. Le groupe du Dr Chun étudie plus spécifiquement le développement et la fonction du système nerveux des mammifères en rapport avec la signalisation lipidique bioactive. Le groupe du Dr Chun a également cloné et identifié de manière fonctionnelle le premier récepteur lysophospholipide. Le Dr Chun a publié plus de 160 articles et reçu de nombreux prix et fellowships, y compris un soutien par l'entremise du Medical Scientist Training Program ; des fondations Grass, Helen Hay Whitney, Alfred P. Sloan, March of Dimes et Klingenstein, et des National Institutes of Health (NIH). Il a également fait partie ou est actuellement membre des comités de rédaction de plusieurs revues scientifiques. Il siège actuellement aux comités consultatifs scientifiques de Novartis et de Cellular Bioengineering, Inc.

Le Dr Andrew Tager est, quant à lui, professeur adjoint à la Harvard Medical School, service des soins intensifs et pulmonaires du Massachusetts General Hospital, et codirecteur du programme de pneumopathie interstitielle du centre hospitalier. Ses recherches portent sur la compréhension des inflammations pulmonaires, du syndrome respiratoire et de la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI). Plus récemment, le laboratoire du Dr Tager a publié un article fondamental démontrant que le récepteur LPA1 de l'acide lysophosphatidique établit un lien entre la fibrose pulmonaire et le syndrome respiratoire en induisant le recrutement des fibroblastes et la fuite vasculaire. Les résultats semblent d'ailleurs indiquer que l'acide lysophosphatidique est la substance chimiotactique principalement responsable du recrutement des fibroblastes dans les poumons des patients atteints de FPI.

Peppi Prasit, directeur scientifique d'Amira Pharmaceuticals, a déclaré : « Nous sommes ravis que ces trois scientifiques de renom se soient joints à notre comité consultatif. Amira dispose d'un groupe incroyable de conseillers scientifiques dont les compétences et l'expérience servent de complément à nos programmes de découverte et de mise au point de médicaments. »

À propos d'Amira

Fondée en 2005 et établie à San Diego, en Californie, Amira Pharmaceuticals est une société pharmaceutique spécialisée dans les petites molécules qui se consacre à la découverte et à la mise au point précoce de composés destinés au traitement de maladies inflammatoires liées à l'action des voies de signalisation des phospholipides. Amira bénéficie d'un partenariat stratégique avec GlaxoSmithKline pour la mise au point d'inhibiteurs de la FLAP (protéine d'activation de la 5-lipoxygénase) pour le traitement des maladies respiratoires et cardiovasculaires.

Amira allie la rigueur d'un grand groupe pharmaceutique à l'ingéniosité et l'énergie d'une petite entreprise, créant un environnement favorable à la mise en oeuvre de programmes cliniques et précliniques efficaces. Ses fondateurs scientifiques, qui collaborent avec succès depuis plus de dix ans, ont joué un rôle crucial dans la découverte de plusieurs médicaments anti-inflammatoires, dont Singulair(R). Les chercheurs de médicaments d'Amira tirent systématiquement parti de leurs réussites pour créer de nouveaux composés de grande valeur pour l'avenir. Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.amirapharm.com.

©2009 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Médecine , Californie , Fibroblastes , Programmes , Petite entreprise , Système nerveux , Syndrome , Soins intensifs , Soins , Science , Rôle , Retraite , Recherche , Phospholipides , Patients , Mammifères , Fibrose pulmonaire , Fibrose , Environnement , Compréhension , Chimie

nuance

Industries pharmaceutiques et du matériel médical: Les +