nuance

La grippe porcine souligne la nécessité d’établir un dialogue sur les vaccins au Canada

Il faut adopter de nouvelles approches pour introduire de nouveaux vaccins novateurs sur le marché. « Tous les Canadiens peuvent continuer à tirer avantage de vaccins élaborés ici même par nos sociétés novatrices », affirme Peter Brenders, président et chef de la direction de BIOTECanada. « Pour s’assurer que les Canadiens bénéficient des nouveaux vaccins, nous devons reconnaître le leadership mondial du Canada dans le domaine de l’immunisation en instaurant un environnement durable pour l’introduction de ces produits. »

Le comité des vaccins de BIOTECanada VIC lance une série de livres blancs pour promouvoir le dialogue sur l’immunisation

Chaque année, l’immunisation contre les maladies infectieuses sauve plus de 420 000 vies au Canada. De plus, elle ne coûte que 0,17 % de notre budget annuel de soins de santé. La recherche sur des vaccins pour le cancer, le SIDA et d’autres maladies offre des avantages significatifs pour la santé publique.

Il faut adopter de nouvelles approches pour introduire de nouveaux vaccins novateurs sur le marché. « Tous les Canadiens peuvent continuer à tirer avantage de vaccins élaborés ici même par nos sociétés novatrices », affirme Peter Brenders, président et chef de la direction de BIOTECanada. « Pour s’assurer que les Canadiens bénéficient des nouveaux vaccins, nous devons reconnaître le leadership mondial du Canada dans le domaine de l’immunisation en instaurant un environnement durable pour l’introduction de ces produits. »

La série, dont les quatre premiers documents sont publiés aujourd’hui par le Comité de l’industrie des vaccins de BIOTECanada, présente l’ensemble des valeurs, des défis et des occasions qui s’offrent à l’industrie des vaccins au Canada, incluant entre autres le financement et à l’autorisation réglementaire de ces produits pouvant sauver des vies.

« La recherche sur les vaccins est un des secteurs novateurs de la santé au Canada et dans le monde. Au cours des quelques années à venir, diverses nouvelles technologies prêtes à être mises en œuvre exigeront que le Canada adopte des approches novatrices pour le financement et la réalisation de programmes d’immunisation pour tous les Canadiens », déclare Christian Blouin, de Merck-Frosst Canada, président du Comité de l’industrie des vaccins de BIOTECanada qui a commandé le rapport. « Nous savons qu’il y a des défis, mais des occasions s’offrent à nous et nous sommes pressés d’ériger un système d’immunisation solide au Canada, avec nos partenaires des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux. »

« Cette collaboration nous offre une ressource des plus précieuses pour sensibiliser le public à la solidité de la recherche de pointe en matière de vaccination au Canada », ajoute Randall Chase, président et chef de la direction d’ImmunoVaccine Technologies.

« Des progrès récents en immunisation, à partir de vaccins thérapeutiques révolutionnent notre milieu et les entreprises canadiennes sont des chefs de file. Mais, pour récolter les fruits de ces progrès, nous devons nous assurer d’être prêts à accepter de nouveaux modèles de santé publique et de réglementation. »

Les quatre premiers documents de la série examinent la valeur des vaccins et des programmes d’immunisation et proposent à tous les participants des recommandations dans le domaine de la vaccination. Ces recommandations visent tous les aspects de l’immunisation, entre autres les défis posés par le financement et la réglementation, ainsi que les occasions qui s’offrent au secteur. Cette série représente les premiers travaux complets de ce type au Canada. Elle offre un point de vue unique sur tous les aspects des vaccins, de leur valeur comme technologie de la santé, jusqu’aux processus de fabrication et d’approbation des vaccins. La série est disponible au : www.biotech.ca/fr/what-biotech-is/vaccines.

Le Comité de l’industrie des vaccins de BIOTECanada (CIV) a créé cette série. Ce groupe de l’industrie innovatrice est un partenariat unique des différents aspects clés de la chaîne d’approvisionnement des vaccins, des fabricants mondiaux aux sociétés émergentes. Le CIV vise à accroître la sensibilisation à la valeur des vaccins tout en préconisant un environnement plus efficace et propice aux vaccins, appuyé par un financement uniforme et soutenu des programmes d’immunisation au Canada. Le comité encourage aussi des recherches de haute qualité sur les vaccins et de l’excellence dans l’élaboration, la fabrication et la distribution de vaccins.

À PROPOS DE BIOTECanadawww.biotech.ca

BIOTECanada se consacre au développement commercial durable de la biotechnologie au Canada. Elle est une association nationale financée par l’industrie qui compte plus de 250 sociétés membres. Elle représente les multiples acteurs de la biotechnologie, notamment les entreprises émergentes et établies des secteurs de la santé, de l’agriculture et de l’industrie, ainsi que les établissements universitaires et de recherche et d’autres organisations connexes.

CONTACT:

BIOTECanadaKasia Majewski, directrice des communications, 613 230-5585, poste 257Cell. : 613 219-2770kasia.majewski@biotech.ca

© 2009 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Vaccins , Canada , Sociétés , Environnement , Leadership , Santé , Recherche , Programmes , Santé publique , Vaccination , Biotechnologie , Membres , Association , Livres , Savons , Immunisation , Soins , Technologie

nuance

Epidémiologie: Les +