Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Chromosome Y

16 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Un nouveau regard sur les différences hommes/femmes

Caducee.net, le 20 juin 2003 : La séquence détaillée du génome du chromosome Y vient d’être publiée dans la revue Nature. De nombreux cas de stérilité masculine ont une cause génétique et la séquence du chromosome Y devrait livrer des informations précises sur leurs origines. […].

La ‘galerie des glaces’ de l’infertilité masculine

Caducee.net, le 25 octobre 2001 : Des chercheurs américains viennent de décrypter une grande région du chromosome Y, complexe et très inhabituelle dans sa composition de séquences répétitives, qui serait impliquée dans l’infertilité masculine et qui comporterait onze familles génétiques différentes comprenant 27 gènes putatifs tous exprimés presque exclusivement dans les testicules. […].

Pourquoi les chromosomes X doivent savoir compter jusqu'à2

CNRS, le 12 décembre 2007 : Chez les mammifères, l'existence de chromosomes sexuels de taille différente aurait pu être à l'origine d'une injustice génétique. Le chromosome Y qui caractérise les mâles est de petite taille et contient beaucoup moins de gènes que le chromosome X. Pour éviter une inégalité génétique, les femelles mammifères inactivent un de leur deux chromosomes sexuels au cours de l'embryogenèse. Mais comment se déroule cette extinction, qui ne doit avoir lieu que chez les femelles et au cours de laquelle la cellule doit choisir entre le chromosome X hérité du père et celui hérité de la mère ? […].

Le tissu intestinal contient aussi des cellules issues de la moelle osseuse

Caducee.net, le 20 juin 2002 : Une recherche anglaise basée sur la technique d’hybridation in situ par des sondes spécifiques du chromosome Y, montre chez la souris comme chez l’homme, que ces mammifères ayant bénéficié d’une greffe de moelle osseuse possèdent des cellules intestinales différenciées issues des cellules souches transplantées. […].

La capacité des cellules souches de la moelle osseuse à générer des hépatocytes est confirmée

Caducee.net, le 20 juillet 2000 : Ce résultat avait déjà été démontré dans une étude récemment publiée (voir dépêche du 27/06/2000). Aujourd'hui, des chercheurs anglais rapportent des résultats similaires dans le journal Nature. La faculté des cellules souches hématopoïétiques à générer des hépatocytes chez l'adulte suggère que ces cellules souches puissent être utilisées pour le remplacement des foies endommagés. […].

Génétique : 1,7 fois plus de mutations chez les hommes que chez les femmes

Caducee.net, le 10 août 2000 : Des chercheurs du Howard Hughes Medical Institute de Cambridge (Massachusetts) ont démontré que la fréquence des mutations est 1,7 fois plus élevée dans les cellules germinales masculines que dans leur équivalent féminin. On estimait jusqu'à présent que le taux de mutation était, chez les primates, 5 fois plus élevé chez les individus de sexe masculin. Selon le chercheur D. Page, cette nouvelle estimation pourrait modifier notre approche de la génétique médicale. […].

Le cœur "remodelé" par le receveur après une transplantation cardiaque

Caducee.net, le 03 janvier 2002 : Après une transplantation cardiaque, des cellules primitives du receveur sont capables de migrer vers le cœur pour s'y fixer et se multiplier. Cette observation est décrite dans un article paru aujourd'hui dans le NEJM. L'origine et le rôle exact des cellules primitives capables de cette migration restent encore à déterminer. […].

La moelle osseuse peut produire des hépatocytes matures chez l'homme

Caducee.net, le 27 juin 2000 : Des chercheurs américains viennent pour la première fois de démontrer que des hépatocytes et des cellules épithéliales biliaires peuvent dériver de cellules souches de la moelle osseuse. Ce résultat publié dans le dernier numéro d'Hepatology pourrait avoir des conséquences notables dans le domaine des transplantations hépatiques, des foies artificiels et de la thérapie génique. […].

Des cardiomyocytes originaires de la moelle osseuse

Caducee.net, le 26 février 2003 : Pour la première fois, des chercheurs semblent apporter la preuve que la moelle osseuse peut être la source de cellules progénitrices capables de donner naissance à de nouveaux cardiomyocytes chez l’homme. […].

Le tabagisme parental aux alentours de la conception diminue le ratio garçons/filles à la naissance

Caducee.net, le 19 avril 2002 : Ce sont les résultats d’une étude publiée dans le Lancet, réalisée auprès de 11815 naissances uniques provenant de 5372 femmes. Le sex-ratio garçons/filles retrouvé le plus bas concerne la population d’enfants dont les deux parents ont fumé plus de 20 cigarettes par jour durant une période de trois mois avant la confirmation de grossesse. […].

Des cellules souches dérivées de moelle osseuse adulte pour régénérer plusieurs types histologiques

Caducee.net, le 04 mai 2001 : Des chercheurs ont isolé une lignée de cellules souches hématopoïétiques adultes et capables, une fois greffées, de se différencier en cellules épithéliales de foie, poumon, peau ou encore des voies gastro-intestinales. De telles propriétés de différenciation n'avaient jusqu'à présent jamais été observées chez des cellules adultes. […].

Test de diagnostic prénatal : éviter l’amniocentèse par le tri sélectif des cellules embryonnaires dans le sang maternel

Caducee.net, le 25 janvier 2002 : Une équipe française de l’Inserm (Hôpital Necker, Paris) présente dans la revue American Journal of Pathology une méthode fiable et rapide de détection des cellules embryonnaires dans la circulation sanguine de la femme enceinte. Cette technique se base sur la taille des cellules trophoblastiques embryonnaires, plus importante que celles des cellules sanguines. Couplée à une détection par PCR, cette technique paraît être d’une grande spécificité et possède l’avantage de ne pas recourir aux méthodes invasives employées pour le diagnostic prénatal. […].

Les cellules souches périphériques se différencient en hépatocytes et cellules épithéliales

Caducee.net, le 07 mars 2002 : Les cellules souches circulantes peuvent donner naissance à plusieurs types cellulaires lorsqu'elles sont implantées chez un donneur. Une nouvelle étude montre qu'elles peuvent se différencier en hépatocytes et en cellules épithéliales. Elles auraient donc les mêmes propriétés que leurs voisines de la moelle osseuse. […].

Les propriétés des cellules souches adultes remises en question ?

Caducee.net, le 14 mars 2002 : Les capacités de différenciation des cellules souches adultes en diverses lignées cellulaires pourraient bien devoir faire l'objet de nouvelles évaluations. Deux articles scientifiques qui paraîtront dans la revue Nature montrent qu'elles peuvent fusionner de façon spontanée avec des cellules existantes et donner naissance à des cellules tétraploïdes. Elles adoptent alors le phénotype de la cellule receveuse. […].

Le coeur greffé est colonisé par des cellules non cardiaques du receveur

Caducee.net, le 04 juin 2002 : D’après les résultats de biopsies réalisées sur le muscle cardiaque d’hommes greffés avec un cœur de femme, des chercheurs allemands ont retrouvé des cardiomyocytes provenant de cellules du receveur et qui ne sont pas d’origine cardiaque. Ces résultats renforcent les espoirs suscités par le potentiel thérapeutique de la greffe de cellules souches adultes. […].

PerkinElmer reçoit le marquage CE-IVD pour sa plateforme DPNI Vanadis entièrement automatisée

PerkinElmer, Inc., le 26 novembre 2018 : En général, le dépistage prénatal non invasif (DPNI) analyse l'ADN libre circulant dans le sang maternel, et il est rapidement devenu la procédure de suivi standard pour les femmes classées à risque élevé à la suite d'un dépistage prénatal traditionnel. Il a été démontré que la mesure de l'ADN libre circulant à partir d'un échantillon sanguin standard pour détecter les trisomies chromosomiques communes possède une sensibilité et une spécificité élevées. […].

Les plus