nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Fécondation

45 résultats triés par date
affichage des articles n° 19 à 37

Biologie médicale :Bilan de l’évolution récente des prescriptions

ANAES, le 11 novembre 2004 : La deuxième édition de BIOLAM 1 , « Biologie Assurance Maladie », publication de la CNAMTS, dresse une analyse détaillée de l’évolution des analyses biologiques entre 2001 et 2002. […].

Assistance médicale à la procréation : recommandations durant l’épidémie de #coronavirus SARS-CoV-2

Assistance médicale à la procréation : recommandations durant l’épidémie de #coronavirus SARS-CoV-2

Agence de la biomédecine, le 25 mars 2020 : Dans le contexte actuel d’évolution de l’épidémie du virus SARS-CoV-2 responsable du Covid-19, l’Agence de la biomédecine annonce la mise à jour de ses recommandations relatives aux activités d’assistance médicale à la procréation (AMP). Définies en concertation avec les sociétés savantes*, ces recommandations sont destinées à tous les patients concernés par une technique d’AMP, qu’ils soient ou non infectés par ce virus.  […].

Le DIU au cuivre : une méthode sûre, efficace et réversible

FIH, le 01 janvier 2000 : La crainte d'effets secondaires, les inquiétudes liées aux infections et à l'infertilité, le manque de formation technique des prestataires, et le temps et le coût requis pour les services qui s'y rattachent sont des facteurs qui font que les DIU ne sont pas souvent utilisés dans certains pays.   […].

FAQ sur la stérilisation féminine

FIH, le 01 janvier 2000 : Qu'est-ce que la stérilisation féminine ? C'est une intervention chirurgicale destinée à obstruer les trompes de Fallope et à empêcher ainsi l'acheminement de l'ovule, de l'ovaire à l'utérus (par ligature-résection, par cautérisation ou au moyen d'un anneau ou d'une pince). La stérilisation met définitivement fin à la fertilité (taux d'échec de seulement 2 % après 10 ans). […].

FAQ sur les spermicides Que sont les spermicides ?

FIH, le 01 janvier 2000 : Que sont les spermicides ?  Les spermicides sont des méthodes de barrière chimiques qui réunissent deux composants : un agent chimique spermicide (la plupart du temps le nonoxynol-9) et un agent transporteur. Les spermicides se présentent sous forme de mousse, de crème, de gelée, de film, d'ovules ou de comprimés. Ils peuvent être utilisés seuls ou en association avec une autre méthode contraceptive […].

Des techniques d'occlusion des trompes de Fallope

FIH, le 01 janvier 2000 : La stérilisation féminine permet d'éviter les grossesses en obstruant les deux trompes de Fallope au moyen d'une de plusieurs techniques d'occlusion.   […].

FAQ sur les dispositifs intra-utérins (DIU)

FIH, le 01 janvier 2000 : Qu'est-ce qu'un DIU ? Un DIU est un dispositif en plastique de petite taille qui est inséré dans la cavité utérine pour prévenir la grossesse. Le dispositif contenant du cuivre (le CuT 380A) est celui qui est le plus fréquemment utilisé et la durée de son efficacité maximale est de dix ans. […].

Les dispositifs intra-utérins

FIH, le 01 janvier 2000 : Network, 2000, volume 20, n° 1 […].

Ipsen et Invida concluent un partenariat pour commercialiser les médicaments de spécialité d’Ipsen en Asie du Sud-Est

Businesswire, le 27 avril 2010 : Extension de la présence géographique des médicaments de spécialité d’Ipsen en Oncologie et EndocrinologieDiphereline®1, Somatuline® Autogel® et Increlex® commercialisés par Invida dans certains pays d’Asie […].

Ipsen annonce l’approbation par la MHRA1 d’une nouvelle indication de Décapeptyl® dans le traitement du cancer du sein à un stade précoce chez des femmes non ménopausées

Ipsen, le 13 mars 2017 : Ipsen (Euronext: IPN; ADR: IPSEY) a annoncé aujourd’hui que la MHRA (Medicines and Healthcare products Regulatory Agency) au Royaume-Uni, en coordination avec quatorze autres agences réglementaires européennes, a approuvé une nouvelle indication pour Décapeptyl® en tant que traitement adjuvant, en association avec le tamoxifène ou un inhibiteur de l'aromatase, du cancer du sein hormonosensible à un stade précoce chez des femmes à haut risque de récidive non ménopausées à l’issue d’une chimiothérapie. […].

Le régime sans gluten et la maladie coeliaque n'impactent pas la fertilité selon IVI

Le régime sans gluten et la maladie coeliaque n'impactent pas la fertilité selon IVI

IVI, le 30 octobre 2017 : Lors du congrès scientifique de la Société américaine de la médecine de la reproduction (ASRM - American Society for Reproductive Medicine) - qui se tient cette semaine à San Antonio (Texas, Etats-Unis) - IVI-RMA Global va présenter 40 recherches de pointe. Parmi elles, deux études contredisent les mythes populaires selon lesquels un régime sans gluten et la maladie cœliaque affectent la fertilité et ont une incidence sur les résultats des traitements de procréation médicalement assistée. […].

Greffe de tissu ovarien : une vingtaine de femmes ont été prélevées en France

Caducee.net, le 27 septembre 1999 : Des prélèvements de tissu ovarien ont été réalisés en France à une vingtaine de patientes soumises à une chimiothérapie et/ou une radiothérapie entrainant une destruction des follicules primordiaux ovariens. Conservés par congélation, ces fragments d'ovaire pourront être leur restitués quand elles souhaiteront mener une grossesse une fois guéries. […].

Lancement par Ipsen en France de Décapeptyl® L. P. 22,5 mg, formulation à libération prolongée sur 6 mois, pour le traitement du cancer de la prostate hormono-dépendant localement avancé ou métastatique

Businesswire, le 04 février 2010 : Ipsen (Euronext: FR0010259150; IPN), groupe pharmaceutique mondial spécialisé tourné vers l’innovation, et Debiopharm Group (Debiopharm), un groupe biopharmaceutique global basé en Suisse qui se concentre sur le développement de médicaments sur ordonnance ciblant des besoins non satisfaits, annoncent le lancement par Ipsen en France de la formulation à libération prolongée sur 6 mois de Décapeptyl® pour le traitement du cancer de la prostate hormono-dépendant localement avancé ou métastatique. D’autres lancements suivront prochainement, notamment en Allemagne et au Portugal. […].

Le Décapeptyl® 6 mois d’Ipsen vient de recevoir l’autorisation de mise sur le marché en France pour le traitement du cancer localement avancé ou métastatique de la prostate

Businesswire, le 13 novembre 2009 : Ipsen (Paris:IPN), Groupe pharmaceutique mondial spécialisé tourné vers l’innovation, annonce que les autorités réglementaires françaises (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé, AFSSAPS) ont aujourd’hui accordé l’autorisation de mise sur le marché pour la formulation sur 6 mois de Décapeptyl® (triptoréline embonate1 22,5 mg) pour le traitement du cancer localement avancé ou métastatique de la prostate. Le lancement en France de Décapeptyl® 6 mois devrait avoir lieu durant le premier semestre 2010. […].

Jusqu’où la médecine peut-elle manipuler le vivant?

Caducee.net, le 08 mars 2002 : «Qu’est-ce qu’être médecin aujourd’hui ?». C’est sur cette question apparemment anodine que Didier Dubrana, journaliste à Science et Avenir, a débuté le premier café Science du café de Flore (Paris), interpellant son premier invité, Claude Sureau, ancien président de l’académie nationale de médecine, sur les interrogations scientifiques, économiques et éthiques, nécessairement soulevées par l’extraordinaire essor des techniques de manipulation génétique émergeant à l’aube de ce nouveau siècle (clonage, biopuces, cellules souches). […].

Un cas ''réussi'' de diagnostic génétique préimplantatoire pour éviter la transmission d'un gène qui prédispose à une forme précoce d'Alzheimer

Caducee.net, le 27 février 2002 : Des chercheurs et médecins américains viennent de décrire le cas d'un diagnostic génétique préimplantatoire (DPI) destiné à sélectionner des embryons exempts d'une mutation qui prédispose à une forme de maladie d'Alzheimer qui se développe entre 30 et 40 ans. Ces mesures ont permis de donner naissance à un enfant en bonne santé et qui ne porte pas la mutation incriminée. Toutefois, ce résultat soulève une fois de plus de nombreuses questions éthiques. […].

Merck Serono lance Global Fertility Academy, un nouveau programme d'éducation et de formation dans le domaine du traitement des troubles de la fertilité

PR Newswire, le 01 juillet 2009 : GENÈVE, Suisse, July 1 /PRNewswire/ -- Merck Serono, division du groupe Merck KGaA (Darmstadt, Allemagne), a annoncé aujourd'hui le lancement du programme Global Fertility Academy, le premier programme éducatif international sur les troubles de la fertilité géré par des experts internationaux du domaine(1). Spécifiquement développé pour les médecins traitant les troubles de la fertilité, tels que les endocrinologues, les gynécologues/obstétriciens et les embryologistes, le programme Global Fertility Academy a pour objectif d'améliorer leurs connaissances en termes de standards cliniques et d'optimiser le taux de réussite des traitements en mettant à leur disposition des outils éducatifs élaborés et en partageant les meilleures pratiques cliniques. Le programme Global Fertility Academy est accessible aux professionnels de santé basés en dehors des Etats-Unis et du Royaume-Uni. […].

Prolifération des cellules souches : vers une meilleure compréhension des processus cellulaires liés aux cancers ?

Caducee.net, le 08 décembre 2008 : Dans un travail paru le 24 novembre dans la revue Nature biotechnology, Anselme Perrier et ses collaborateurs de l'IStem ont identifié une anomalie récurrente dans le génome des cellules souches embryonnaires humaines laissées trop longtemps en culture. Hasard ou non, cette même anomalie est retrouvé dans un certain nombre de cancers. Cette découverte laisse entrevoir qu'un même processus pourrait être à l'origine de la prolifération des cellules souches et des cellules cancéreuses. Ces travaux ont notamment reçu le soutien de l'AFM (Association française contre les myopathies) grâce aux dons du Téléthon. […].

nuance

Les plus

123