Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Fécondation

45 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Rencontre des experts internationaux en fertilité à Montréal : les patients ayant eu recours à la fécondation (IVF) et à la maturation (IVM) in vitro raconteront leur propre expérience lors du me congrès mondial

PR Newswire, le 12 septembre 2007 : MONTRÉAL, Canada, September 12 /PRNewswire/ -- L'International Society for In-Vitro Fertilization (ISIVF), dont le siège se trouve à Montréal, accueillera le 14ème congrès mondial de la fertilisation in vitro (IVF) et le 3ème congrès mondial de la maturation in vitro (IVM) à l'hôtel Fairmont Queen Elizabeth de Montréal du 15 au 19 septembre 2007. Les chercheurs, les cliniciens et les embryologistes dans le secteur de la fertilité humaine les plus en vue au monde se rencontreront à l'occasion de cet événement. […].

New Life Agency, Inc. s'associe au Diamond Institute et à Walgreens Specialty Pharmacy pour présenter le premier programme d'assurance de fécondation in vitro du pays

PR Newswire, le 20 janvier 2010 : LOS ANGELES, January 20 /PRNewswire/ -- New Life Agency, Inc. a annoncé aujourd'hui s'être associé au Centre de FIV basé dans le New Jersey Diamond Institute, ainsi qu`à Walgreens Specialty Pharmacy, dans le but de créer le premier programme d'assurance de FIV du pays. Le Programme d'Assurance(SM) des Soins à la Reproduction Assistée (ARC) propose aux patients souffrant d'infertilité des solutions réalistes permettant de faire face aux coûts toujours plus importants des procédures de fécondation in vitro (FIV) et des traitements associés. […].

Pas d’association entre « l’âge des gamètes » et le risque de malformation congénitale

Caducee.net, le 10 mai 2002 : Selon de nouveaux travaux, le risque de malformation congénitale majeure n’est pas modifié par le délai existant entre l’ovulation et la fécondation. En d’autres termes, la rétention prolongée des gamètes dans les voies génitales avant que la fécondation n’ait lieu n’a pas un impact déterminant sur le risque de malformation. […].

Sensibilisation nationale au don de gamètes

Sensibilisation nationale au don de gamètes

Agence de la Biomédecine, le 27 novembre 2014 : En novembre 2014, l’Agence de la biomédecine lance une campagne nationale pour encourager les dons de spermatozoïdes et d’ovocytes et inciter chacun à se projeter comme donneuse ou donneur potentiel. Cette nouvelle campagne vise à augmenter les recrutements pour satisfaire les besoins de tous les couples infertiles devant recourir à une Assistance médicale à la procréation (AMP) avec don de gamètes. […].

FIV, ICSI et risque de malformation

Caducee.net, le 07 mars 2002 : Le risque de malformation majeure est plus élevé chez les enfants conçus par FIV (fécondation in vitro) ou ICSI (intra-cytoplasmic sperm injection) que chez les enfants issus de grossesses spontanées. Ces résultats proviennent d'une étude australienne publiée aujourd'hui dans le New England Journal of Medicine. […].

Les DIU ont des effets sur les spermatozoïdes

FIH, le 01 janvier 2000 : Les dispositifs intra-utérins (DIU) empêchent la grossesse avant tout en inhibant la capacité des spermatozoïdes à survivre et à migrer dans les trompes de Fallope, où se produit la fécondation. […].

L’ADN mitochondrial paternel mal en point

Caducee.net, le 25 janvier 2006 : Les raisons de la transmission de l’ADN mitochondrial par la mère paraissent aujourd’hui mieux comprises. Il vient en effet d’être montré que l’ADN mitochondrial paternel est rapidement dégradé après la fécondation. […].

FIV : nouvelles recommandations américaines

Caducee.net, le 10 novembre 1999 : L’American Society for Reproductive Medicine (ASRM) a rendu publiques mercredi de nouvelles recommandations sur le nombre d’embryons qu’il convient de transférer lors des procédures de fécondation in vitro (FIV) chez des femmes ayant un bon pronostic. […].

Fécondation in vitro et risques neurologiques pour l’enfant

Caducee.net, le 08 février 2002 : Une étude rétrospective suédoise publiée demain dans le Lancet semble indiquer que les enfants nés d’une fécondation in vitro (FIV) auraient plus de risques de développer des anomalies cérébrales motrices, notamment à cause de la fréquence plus élevée de jumeaux. Les auteurs recommandent l’implantation d’un seul embryon lors de la FIV pour diminuer ces risques. […].

L'endométriose maladie encore trop méconnue

Lilli H ContreL'endo, le 30 mai 2013 : L’endomètre est la muqueuse qui tapisse l’intérieur de l’utérus. À la fin du cycle menstruel, s’il n’y a pas eu fécondation, une partie de l’endomètre (qui se renouvelle constamment) est évacuée avec les menstruations. […].

Infertilité et endométriose: le lien se précise

Caducee.net, le 21 octobre 2002 : Les résultats de cette étude, bien que préliminaires et réalisés in vitro, semblent tout de même indiquer de manière assez claire que les femmes atteintes d’endométriose possèdent des fluides péritonéaux différents des femmes fertiles, qui réduisent le battement des cils des cellules tapissant l’intérieur des trompes servant à aider l’ovocyte à migrer vers le lieu de fécondation avec le spermatozoïde. […].

La microscopie électronique peut aider à la réussite d’une implantation embryonnaire

Caducee.net, le 18 octobre 2001 : Une étude australienne sur l’infertilité féminine rapporte le cas d’une fécondation In vitro (FIV) par transfert d’embryons réussie chez une femme déclarée stérile ayant bénéficié d’examens utérins consécutifs par microscopie électronique et d’un traitement hormonal adapté à ces observations. […].

Jusqu’à 1 couple sur 4 sur la liste d’attente de FIV conçoit naturellement. DuoFertility, un nouveau test d’ovulation peut aider à réduire les coûts associés à la FIV.

Caducee.net, le 12 novembre 2008 : La fécondation in vitro (FIV) coûte 55 millions d’euros chaque année au gouvernement français. Une nouvelle étude prouve qu’un couple sur quatre réussit à concevoirnaturellement si on lui en donne le temps. Un nouveau produit, DuoFertility, a été conçu pour assister les couples à concevoir naturellement en moins de temps. […].

Introduction : La contraception post-coïtale

FIH, le 01 janvier 2000 : La contraception d’urgence permet de prévenir la grossesse après une relation non protégée ainsi qu’en cas d’échec ou de mauvaise utilisation du contraceptif habituel. Les rapports non protégés regroupent les relations forcées ainsi que les situations dans lesquelles aucune méthode n’est employée. La contraception d’urgence s’apparente à une méthode de « deuxième chance ». […].

Traitement de l’azoospermie excrétoire: la chirurgie n’est plus la seule alternative

Caducee.net, le 29 mai 2002 : A travers son «expérience de terrain», le professeur Michel Cognat (Centre Fertily, Lyon) a fait une mise au point du traitement de l’azoospermie excrétoire hier à l’académie de médecine. Alors qu’il y a 20 ans, la chirurgie de reperméabilisation du tractus séminal restait l’unique solution thérapeutique, la procréation médicalement assistée (PMA) offre aujourd’hui de réelles possibilités de traitements alternatifs pour cette forme d’infertilité. […].

Merck Serono et Philochem concluent un accord de recherche dans le domaine de la fertilité

PR Newswire, le 21 décembre 2010 : GENEVE, December 21, 2010 /PRNewswire/ -- Merck Serono, division pharmaceutique de Merck KGaA (Darmstadt, Allemagne), a annoncé aujourd'hui avoir conclu un accord stratégique avec Philochem AG (Suisse), l'unité de recherche de la société Philogen S.p.A (Italie). Selon les termes de cet accord, Philochem fournira à Merck Serono des anticorps monoclonaux spécifiques qui seront utilisés pour la recherche de biomarqueurs moléculaires de la qualité des ovocytes et des embryons. Les autres termes de l'accord n'ont pas été divulgués. […].

Biologie médicale :Bilan de l’évolution récente des prescriptions

ANAES, le 11 novembre 2004 : La deuxième édition de BIOLAM 1 , « Biologie Assurance Maladie », publication de la CNAMTS, dresse une analyse détaillée de l’évolution des analyses biologiques entre 2001 et 2002. […].

Les plus

123