nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Maladie

3830 résultats triés par date
affichage des articles n° 127 à 145

La maladie de Parkinson provoque une dénervation globale du circuit neurosympathique

Caducee.net, le 23 avril 2002 : On sait que la plupart des personnes atteintes de la maladie de Parkinson (MP) souffrent d’une dénervation sympathique cardiaque (voir dépêche Caducee ). Dans cette étude menée par David Goldstein (NIH, Bethesda, MD, EU), les auteurs vont plus loin et affirment que l’hypotension orthostatique observée chez les parkinsoniens reflète une dénervation sympathique généralisée engendrée par la maladie. […].

Les résultats de la première étude clinique de Phase III évaluant le safinamide dans le traitement de la maladie de Parkinson à un stade avancé seront présentés lors du 13ème Congrès international de la Movement Disorder Society

PR Newswire, le 03 juin 2009 : GENÈVE, Suisse, June 3 /PRNewswire/ -- Merck Serono - division du groupe Merck KGaA (Darmstadt, Allemagne) - et son partenaire Newron Pharmaceuticals S.p.A. (SWX : NWRN) ont annoncé aujourd'hui que les résultats détaillés de la première étude clinique de Phase III évaluant le safinamide comme traitement complémentaire dans la maladie de Parkinson à un stade d'évolution intermédiaire à avancé (étude 016) seront présentés lors du 13ème Congrès international de la Movement Disorder Society sur la maladie de Parkinson et les troubles moteurs, qui se tiendra à Paris (France) du 7 au 11 juin 2009. […].

Pin1, une protéine incontournable dans la maladie d’Alzheimer

Caducee.net, le 24 mars 2006 : De nouveaux travaux viennent de dévoiler le rôle majeur joué par la protéine Pin1 dans les processus biochimiques caractéristiques de la maladie d’Alzheimer. Ces résultats publiés cette semaine dans la revue scientifique Nature devraient aider à comprendre les mécanismes moléculaires toxiques qui conduisent au développement de la maladie, expliquent les chercheurs. […].

Un nouveau marqueur de la maladie d’Alzheimer

Caducee.net, le 17 septembre 2003 : Le diagnostic de la maladie d’Alzheimer est délicat aux premiers stades de la maladie. Selon de nouveaux travaux, doser la protéine tau phosphorylée (phospho-tau) et le peptide beta-amyloïde 42 dans le liquide céphalorachidien (LCR) permet d’améliorer la précision du diagnostic. […].

Des symptômes dépressifs pourraient être les premiers signes d’une maladie d’Alzheimer

Caducee.net, le 13 décembre 1999 : Une symptomatologie dépressive semble être fréquemment retrouvée en phase préclinique de la maladie d’Alzheimer, indiquent des médecins suédois dans le mensuel Neurology. […].

Réforme de l'assurance maladie : l'avis de la mutualité française.

La mutualité française, le 22/07/2004, le 22 juillet 2004 : La Mutualité Française considère que le texte de loi de réforme de l’assurance maladie peut être de nature à moderniser la gestion de l’assurance maladie si l’ensemble des acteurs prend ses responsabilités. Parmi les mesures porteuses d’avancées : […].

Le lithium contre la maladie d’Alzheimer ?

Caducee.net, le 22 mai 2003 : Connu pour son efficacité dans le traitement de la psychose maniaco-dépressive, le lithium pourrait aussi trouver des indications dans le traitement de la maladie d’Alzheimer, suggère un article paru dans Nature. Ces résultats apportent des informations précieuses sur les mécanismes de la maladie. […].

Stimuler les astrocytes dans la maladie d’Alzheimer ?

Caducee.net, le 03 mars 2003 : La maladie d’Alzheimer se caractérise par des dépôts de peptides beta-amyloïdes. Des chercheurs ont montré que les astrocytes étaient capables de réduire ces dépôts, ce qui suggère de nouvelles voies d’interventions contre la maladie d’Alzheimer. […].

Nature Aging publie les résultats de la phase II du AADvac1, un vaccin contre la maladie d'Alzheimer ciblant la protéine Tau développé par Axon Neuroscience

Nature Aging publie les résultats de la phase II du AADvac1, un vaccin contre la maladie d'Alzheimer ciblant la protéine Tau développé par Axon Neuroscience

PRNEWSWIRE, le 16 juin 2021 : - AADvac1 présente une forte réponse immunitaire, un excellent profil d'innocuité et des effets très sensibles sur la neurodégénérescence […].

BACE1, une cible thérapeutique dans la maladie d'Alzheimer

Caducee.net, le 26 février 2001 : BACE1 est une protéase impliquée dans la formation des peptides β-amyloïdes (Aβ) dont les dépôts forment dans le cerveau les plaques amyloïdes caractéristiques de la maladie d'Alzheimer. Deux équipes de recherche viennent de montrer que les souris dépourvues de cet enzyme sont incapables de produire le peptide Aβ. De plus, l'absence de cet enzyme ne semble pas modifier la biologie des souris. BACE1 constitue à ce titre une cible potentielle de choix dans la maladie d'Alzheimer. […].

La tomographie à positons pour étudier le déficit de la mémoire épisodique et mécanismes compensatoires dans la maladie d’Alzheimer

Caducee.net, le 22 mai 2000 : Des chercheurs de l’Inserm et du service de neurologie de CHRU de Caen ont mené une étude par tomographie par émission de positons (TEP) afin d’identifier les structures cérébrales impliquées dans les troubles de la mémoire épisodique de la maladie d’Alzheimer. Publiés dans la Revue neurologique, leurs résultats suggèrent, qu’au début de la maladie, le fonctionnement de l’hippocampe, bien qu’altéré serait suffisant pour sous-tendre les performances mnésiques, alors qu’ensuite, d’autres aires seraient recrutées pour compenser la progression des lésions hypocampiques. […].

ProteoTech entreprend des essais cliniques humains sur Exebryl-1(R) pour le traitement de la maladie d'Alzheimer

PR Newswire, le 07 août 2008 : KIRKLAND, Washington, August 7 /PRNewswire/ -- ProteoTech Inc. (ProteoTech) a annoncé aujourd'hui qu'elle avait répondu à toutes les exigences réglementaires relatives à la soumission d'un nouveau médicament de recherche (NMR), et reçu l'autorisation de la FDA pour le lancement d'un essai clinique humain de phase I sur Exebryl-1(R), un nouveau médicament de petite taille moléculaire ciblant l'accumulation de la protéine bêta-amyloïde toxique pour le traitement de la maladie d'Alzheimer. ProteoTech a entrepris son essai clinique humain de phase I le 29 juillet 2008. […].

La maladie d'Alzheimer

E.Faure, le 15 mars 1999 : C'est le 4 novembre 1906, lors de la 37 ème Conférence des psychiatres allemands à Tübingen, que Alzheimer décrivit pour la première fois un type de démence qui devait plus tard être connu sous le nom de maladie d'Alzheimer. […].

La maladie de Creutzfeldt-Jakob en France, 1992 - 2002

INVS, le 12 décembre 2004 : Un réseau national de surveillance de la maladie de Creutzfeldt-Jakob (MCJ) a été mis en place en France au début des années 90 dans un double objectif : mieux connaître l’incidence et les facteurs de risque des différentes formes de cette maladie ; disposer d’un système d’alerte susceptible de détecter l’émergence d’une forme de MCJ due à l’agent de l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB). Ce réseau est opérationnel depuis 1992 et intégré dans le réseau de surveillance européen (EuroCJD), initié en 1993. […].

Le National Institute on Aging et l'Alzheimer's Association mènent l'exercice de mise à jour des critères de diagnostique pour la maladie d'Alzheimer

PR Newswire, le 13 juillet 2010 : HONOLULU, July 14, 2010 /PRNewswire/ -- Des scientifiques à la conférence International Conference on Alzheimer's Disease 2010 (AAICAD 2010) de l'Alzheimer's Association ont présenté aujourd'hui la première épreuve des trois groupes de travail convoqués par le National Institute on Aging (NIA) et l'Alzheimer's Association afin de mettre à jour les critères de la maladie d'Alzheimer pour la première fois en 25 ans. […].

Grande-Bretagne : une méthode pour estimer la future prévalence de la nouvelle forme de la maladie de Creutzfeldt-Jakob

Caducee.net, le 20 janvier 2000 : La détermination de la prévalence de la nouvelle forme de la maladie de Creutzfeldt-Jakob dans les années à venir en Grande-Bretagne passe par le dépistage anonyme de la présence de la protéine prion anormale dans les amygdales palatines et les appendices retirés chez des personnes âgées de 25 à 29 ans. […].

Santhera et Ipsen signent un accord de licence pour le fipamezole dans le traitement de la dyskinésie chez les patients atteints de la maladie de Parkinson

Businesswire, le 03 septembre 2010 : Santhera Pharmaceuticals (SIX : SANN) et Ipsen (Paris:IPN) (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY) ont annoncé aujourd’hui la signature d’un accord de licence pour le développement et la commercialisation du fipamezole (antagoniste adrénergique du récepteur alpha-2) en dehors de l’Amérique du Nord et du Japon. Cette molécule première de sa classe est actuellement en cours d’évaluation dans le traitement de la dyskinésie induite par la lévodopa dans la maladie de Parkinson. La première étude de Phase III, conduite par Biovail, devrait débuter en 2011. L’accord annoncé aujourd’hui prévoit un partage de données qui permettra à Ipsen d’utiliser ces données pour son propre compte. […].

Médicaments remboursables : une étude de l’Assurance Maladie pour comprendre les principales évolutions de l’année 2003

CNAM , le 20 septembre 2004 : Au cours de l’année 2003, les différents régimes d’Assurance Maladie ont remboursé plus de 2,6 milliards de boîtes, flacons, ou autres présentations de médicaments acquises dans les 23000 pharmacies d’officines pour un montant total de 16,5 milliards d’euros ( 4,6% par rapport à 2002). […].

nuance

Les plus