nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Mort

510 résultats triés par date
affichage des articles n° 91 à 109

Une nouvelle étude multicentre révèle que la fonction cardiaque mesurée lors de tests sur le stress avec la technologie non effractive BIOREACTANCE(R) de Cheetah Medical offre de nouvelles percées en matière d'insuffisance cardiaque

PR Newswire, le 02 octobre 2009 : TEL-AVIV, Israël et PORTLAND, Oregon, October 2 /PRNewswire/ -- Les résultats d'une étude multicentre sur le protocole de test sur le stress par débit cardiaque lors d'un exercice de Cheetah Medical pour l'insuffisance cardiaque chronique ont été publiés le mois dernier dans le Journal of Cardiac Failure, le journal officiel de la Heart Failure Society of America et la Japanese Heart Failure Society. Avec environ 6 millions d'Américains souffrant d'insuffisance cardiaque, il s'agit de la première cause de morbidité et de mortalité. Suite au diagnostic d'une insuffisance cardiaque, le taux de mortalité à un an est élevé, avec la mort d'une personne sur cinq. Quatre-vingts pour cent des hommes et 70 % des femmes âgés de 65 ans qui souffrent d'une insuffisance cardiaque mourront au cours des huit prochaines années, et le certificat de décès porte la mention « insuffisance cardiaque » dans un cas sur huit aux États-Unis. Malheureusement, les spécialistes de l'insuffisance cardiaque disposent de moyens limités pour surveiller la progression de cette dernière et pour déterminer un pronostic et une réponse au traitement. On a récemment découvert que le débit cardiaque maximal et la puissance cardiaque maximale constituent les indicateurs les plus importants de la sévérité de l'insuffisance cardiaque. Cependant, l'accès aux méthodes actuelles se limite à une infime proportion des patients souffrant d'insuffisance cardiaque à cause du coût et de la complexité des dispositifs. […].

La pandémie de VIH/SIDA pire que la Peste Noire

Caducee.net, le 25 janvier 2002 : Le VIH/SIDA devrait causer encore plus de décès que la pandémie de Peste Noire qui a entrainé la mort de plus de 40 millions de personnes au 14° siècle. L'immense majorité des nouveaux cas d'infection par le VIH concerne les pays pauvres et les rapports hétérosexuels sont le mode de transmission le plus courant. Un article publié dans le British Medical Journal du 26 janvier dresse un bilan global de la pandémie et insiste sur le manque de ressources accordées à la prévention et au traitement de l'infection dans les pays les plus démunis. […].

Comment le VIH peut aussi empêcher les cellules infectées de s'autodétruire

Caducee.net, le 02 novembre 2001 : Des travaux qui viennent d'être publiés expliquent comment une protéine du VIH appelée Nef empêche les lymphocytes T de s'autodétruire. Cet effet de la protéine Nef permet au virus de contrôler la mort cellulaire programmée pour assurer sa réplication. […].

STEMI : comment simplifier la prise en charge ?

Jean Emmanuel de la Coussaye, le 07 avril 2016 : « Lors de la prise en charge initiale d’un STEMI par le SAMU-SMUR, les deux principaux objectifs sont d’éviter la mort subite (accès rapide à la défibrillation si nécessaire) et l’insuffisance cardiaque en assurant la reperfusion. » […].

Un patient se voit implanter le vProtect(TM) Luminal Shield lors du tout premier essai clinique sur la plaque vulnérable

PR Newswire, le 01 juillet 2008 : ROTTERDAM, Pays-Bas et DOYLESTOWN, Pennsylvanie, July 1 /PRNewswire/ -- Une équipe de cardiologie interventionnelle, dirigée par le Professeur Patrick W. Serruys a réussi à placer un vProtect(TM) Luminal Shield dans l'artère coronaire gauche interventriculaire antérieure (AIA) d'un homme âgé de 64 ans au Centre Médical Erasmus à Rotterdam. Ce cas est le premier d'une étude pilote, connue sous le nom de SECRITT I et conçue afin d'évaluer le vProtect(TM) Luminal Shield pour le traitement des plaques vulnérables, c'est-à-dire des dépôts d'athérosclérose dans les artères coronaires qui ne présentent aucun symptôme avant leur rupture potentiellement mortelle. Il y a plus de 500 000 cas de morts cardiaques soudaines aux Etats-Unis et plus de 300 000 en Europe chaque année. La mort soudaine et inattendue de Tim Russert, animateur de l'émission « Meet the Press » de la NBC, fut probablement causée par la rupture d'une plaque vulnérable. […].

Crucell annonce une nouvelle subvention de 110 millions $ pour le vaccin pédiatrique Quinvaxem(R) de l'UNICEF dans le but d'appuyer les programmes de vaccination dans les pays en développement

PR Newswire, le 07 mai 2010 : LEYDE, Pays-Bas, May 7, 2010 /PRNewswire/ -- La société néerlandaise biopharmaceutique Crucell N.V. (NYSE Euronext, NASDAQ : CRXL; Swiss Exchange : CRX) a annoncé aujourd'hui la subvention de l'UNICEF d'une somme de 110 millions $ supplémentaire pour la distribution de son vaccin pédiatrique Quinvaxem(R) dans les pays en développement. La vaccination pédiatrique joue un rôle important dans le cadre de la satisfaction des objectifs du Millénaire pour le développement fixés par les Nations-Unies, plus spécialement celui qui consiste à réduire de deux tiers le taux de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans, entre 1990 et 2015. « Nous sommes fiers d'être en mesure de livrer une quantité significative de commandes de vaccins supplémentaires dans un court délai », a expliqué M. Ronald Brus, président-directeur général de Crucell. « La capacité et la fiabilité des systèmes de fabrication et de logistique de Crucell nous permet de livrer des vaccins sécuritaires et haut de gamme pour protéger les enfants contre les maladies constituant un danger de mort dans les pays en développement. En tant qu'associé responsable et fiable, nous continuons ainsi à contribuer au succès de l'Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination (Alliance GAVI) en accélérant l'accès à ces vaccins à travers le monde. » […].

Les antagonistes du glutamate limitent la croissance tumorale

Caducee.net, le 02 mai 2001 : D'après une étude in vitro sur plusieurs lignées tumorales humaines, les antagonistes des récepteurs au glutamate sont capables de réduire la prolifération des cellules cancéreuses en jouant à la fois sur la division et la mort cellulaire. Selon les chercheurs à l'origine de cette découverte, ces données indiquent que ces antagonistes des récepteurs au glutamate présentent un potentiel anticancéreux. […].

À l'occasion de la journée internationale des maladies rares, lancement de la campagne de sensibilisation européenne « Pulmonary Hypertension... A Breathtaking Disease (L'hypertension pulmonaire... Une maladie à vous couper le souffle) »

PR Newswire, le 27 février 2011 : BRUXELLES et VIENNE, February 28, 2011 /PRNewswire/ -- Des événements organisés aujourd'hui à Bruxelles et à Vienne marquent le lancement d'une nouvelle campagne européenne de sensibilisation à l'hypertension pulmonaire (HP), une maladie caractérisée par une hypertension des artères pulmonaires pouvant affecter n'importe qui, indifféremment de l'âge, et potentiellement mortelle.[2] Il est aussi nécessaire qu'urgent d'améliorer le diagnostic et d'accroître la sensibilisation à l'HP afin de mieux comprendre et offrir une aide plus adaptée aux patients atteints de cette maladie grave, qui les prive de leur capacité à mener des activités quotidiennes normales[3],[4] et pouvant entraîner une insuffisance cardiaque et la mort du malade. Le taux de mortalité de l'hypertension artérielle pulmonaire (HAP), la forme plus rare de l'HP, peut être plus élevé que celui de certaines formes de cancer y compris les cancers du sein et colorectal. [5],[6] […].

Covid19: l’AMUF encourage les médecins à proposer le traitement à base de chloroquine du Pr Raoult

Covid19: l’AMUF encourage les médecins à proposer le traitement à base de chloroquine du Pr Raoult

AMUF, le 25 mars 2020 : L’Association des Médecins Urgentiste de France  est très attristée par la mort de notre collègue urgentiste Jean-Jacques Razafindranazy par le Covid-19. Nous adressons nos sincères condoléances à sa famille et ses proches. Ce praticien était un grand médecin et un homme d’engagement. Soulignons qu’il y a beaucoup de professionnels de santé à la ville comme à l’hôpital qui sont tombés malades et que nous prenons tous énormément de risques pour soigner les patients. […].

Le virus West Nile a été trouvé dans le Massachusetts

Caducee.net, le 27 juillet 2000 : Un oiseau mort, infecté par le virus West Nile, a été découvert dans un parc de la ville de Boston, faisant du Massachusetts le 5e Etat où cet agent pathogène responsable d’une encéphalite potentiellement mortelle a été isolé, ont annoncé mercredi les autorités sanitaires. […].

Les laits végétaux et non bovins mettent en danger la vie des nourrissons de moins d'un an selon l'ANSES.

Caducee.net, le 15 mars 2013 : Face à la recrudescence ces dernières années, de plusieurs cas graves d'alcaloses métaboliques sévères ou de malnutritions sévères chez des nourrissons ayant été nourris exclusivement avec des boissons à base d'amande ou de lait de chèvre, l'ANSES a mené à bien une expertise dont les conclusions sont sans appel : Les "laits" végétaux et non bovins ne permettent pas de répondre aux besoins nutritionnels spécifiques des nourrissons de moins d'un an, ils peuvent entrainer la mort et ne doivent en aucun cas faire partie de leur alimentation. […].

Un récepteur au glutamate impliqué dans l’épilepsie

Caducee.net, le 05 août 2002 : Des chercheurs américains en neurosciences ont découvert un peu par hasard, qu’en bloquant chez le rat la synthèse d’un récepteur neurologique au glutamate (EAAC1 pour excitatory amino acid carrier-1), cela induisait non pas la mort des neurones mais des symptômes proches de ceux de l’épilepsie. […].

Le groupe MTD participe à l'effort mondial visant à accélérer la vaccination contre la COVID-19, grâce à ses nouvelles seringues à faible espace mort

Le groupe MTD participe à l'effort mondial visant à accélérer la vaccination contre la COVID-19, grâce à ses nouvelles seringues à faible espace mort

PRNEWSWIRE, le 28 mai 2021 : LUGANO, Suisse, 28 mai 2021 /PRNewswire/ -- Dans le cadre de la campagne de vaccination mondiale contre la COVID-19, il est primordial de pouvoir maximiser le nombre de personnes pouvant bénéficier des flacons de vaccin disponibles. […].

FIN DE VIE : Vincent Lambert et tous les autres…

FIN DE VIE : Vincent Lambert et tous les autres…

Valérie Sugg, le 21 mai 2019 : Pendant près de 20 ans, Valérie Sugg a travaillé dans un service de cancérologie hospitalier en accompagnement des personnes malades, de leurs proches souvent vers la rémission, mais parfois, aussi, dans un accompagnement en fin de vie. Elle nous parle de la complexité de l’histoire familiale de Vincent Lambert, de son état végétatif et du combat médiatisé, mais aussi des autres, de beaucoup d’autres, souvent atteints de maladies incurables en phase palliative, qui ne parviennent pas à être entendus dans leur choix de fin de vie. Un sondage IFOP publié le 3 janvier 2019 confirme que 89 % des Français sont favorables à une nouvelle loi légalisant le suicide assisté et/ou l’euthanasie. Que vient illustrer la situation de Vincent Lambert de la particularité française au sein d’une Europe beaucoup plus active sur ce sujet ? […].

Le CHMP émet un avis positif pour le DARZALEX® (daratumumab) à agent unique de Janssen

Janssen, le 04 avril 2016 : Le MM est un cancer du sang survenant lorsque les plasmocytes cancéreux prolifèrent de manière incontrôlée dans la moelle osseuse.2 Dans les cas de MM réfractaire, la maladie a progressé dans un délai de 60 jours après le dernier traitement.3 Le pronostic pour les patients atteints de MM récurrent et réfractaire reste peu prometteur. Pour les patients atteints de MM réfractaire, la survie globale (SG) médiane varie entre neuf mois et cinq mois seulement.4 […].

25ème Colloque Médecine et Recherche de La Fondation Ipsen de la série Maladie d’Alzheimer :« Cancer et neurodégénérescence : deux visages d’un même mal »

Businesswire, le 04 mai 2010 : Tandis que la compréhension des voies métaboliques de contrôle continue à progresser dans le cadre des études sur le cancer, le colloque a rassemblé cette année les experts mondiaux des deux domaines, notamment le Prix Nobel Eric Kandel, pour étudier leurs points communs et examiner comment cette connaissance pourrait être exploitée d’un point de vue thérapeutique. La réunion, qui a eu lieu à Paris le 26 avril 2010, a été organisée par Thomas Curran (The Children’s Hospital of Philadelphia, Philadelphia, USA) et Yves Christen (Fondation Ipsen, Paris, France). […].

Expression des gènes et cancer : une question de probabilité ?

CNRS, le 01 janvier 2006 : Sait-on pourquoi un gène s'exprime ou non, au sein d'une cellule ? Depuis les années 60, l'explication la plus courante fait appel à la notion de programme génétique : il existe dans toute cellule des gènes dits répresseurs ou activateurs qui commandent ou répriment la production de protéines indispensables à la cellule. Depuis une quarantaine d'années, plusieurs démonstrations expérimentales sont venues remettre en question cette approche déterministe (une molécule-signal au niveau du gène détermine une réponse de la cellule) au profit d'une nouvelle théorie dite probabiliste : un gène a simplement une probabilité de s'exprimer ou pas à tout moment. Les travaux de chercheurs de l'Inserm, du CNRS et de l'Université Pierre et Marie Curie1 apportent une contribution supplémentaire à l'édification de cette nouvelle théorie du développement embryonnaire. Le changement de paradigme que sous-tendent ces nouvelles données permet notamment de considérer les phénomènes de la cancérogenèse, sous un angle totalement nouveau. Ces travaux, publiés ce mois-ci dans la revue Progress in Biophysics & Molecular Biology, sont accessibles en ligne2. […].

Rappel sur le protocole en vue d’un prélèvement après arrêt cardiaque

Caducee.net, le 15 avril 2008 : L’Agence de la biomédecine tient à rappeler, à la suite de l’article paru dans l’édition du Parisien de ce jour, le protocole appliqué dans le cas d’un prélèvement sur personne décédée après un arrêt cardiaque, autorisé par décret du 2 août 2005. […].

nuance

Les plus