nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Mort

512 résultats triés par date
affichage des articles n° 55 à 73

De nouvelles données présentées lors de l’Assemblée annuelle de l’ASH améliorent les connaissances cliniques sur le SHUa et la HPN et soulignent l’efficacité du traitement sous Soliris® (éculizumab)

Alexion Pharmaceuticals, Inc., le 10 décembre 2014 : Le Soliris, le meilleur inhibiteur de la voie terminale du complément de sa catégorie, est approuvé dans près de 50 pays pour le traitement des patients atteints de HPN, un trouble sanguin débilitant extrêmement rare et potentiellement mortel qui se caractérise par une hémolyse à médiation complémentaire (destruction des globules rouges). Le Soliris est également approuvé dans près de 40 pays pour le traitement des patients atteints du SHUa, une maladie génétique et chronique extrêmement rare associée à une défaillance des organes vitaux et à une mort prématurée par une activation permanente et incontrôlée du système de complément, entraînant une microangiopathie thrombotique (MAT) systémique. […].

Cameron Health achève le recrutement de patients pour l’étude clinique FDA clé du système S-ICD®

Businesswire, le 05 mai 2011 : L’étude clé du système S-ICD est une étude prospective multicentrique à un seul bras approuvée par l’agence américaine des médicaments (FDA) en vertu d’une exemption de dispositif expérimental (IDE). Les chercheurs cliniques ont recruté 330 patients risquant une mort subite dans 33 centres aux États-Unis, en Europe et en Nouvelle-Zélande. Les critères d’évaluation primaires de l’étude clé sont l’efficacité de la conversion de l’arythmie et un rythme exempt de complications à six mois chez les patients qualifiés. Les 5 premiers centres de recrutement pour l’étude clé du système S-ICD étaient Ohio State University, University of Chicago, Emory University, Sentara Heart Hospital et Auckland City Hospital. […].

L'excès de fer dans les cellules nerveuses impliqué dans la maladie de Parkinson

Caducee.net, le 12 novembre 2008 : Limiter l'excès de fer dans les neurones dopaminergiques (1) pourrait protéger contre la maladie de Parkinson. Cette conclusion est issue des travaux conduits par Etienne Hirsch, directeur de recherche au CNRS et son équipe de chercheurs de l'unité mixte 67 "Neurologie et Thérapeutique Expérimentale" Inserm-UPMC/Université Pierre et Marie Curie et parus dans la revue PNAS. Ils ont montré que les rongeurs malades sur-expriment le transporteur DMT1 chargé d'importer le fer dans les cellules nerveuses. Cela provoque l'accumulation de fer et la mort des neurones. Les chercheurs ont donc inhibé l'activité de ce transporteur pour en évaluer les conséquences sur la maladie. Les souris mutées sont deux fois moins atteintes par la maladie que les autres. […].

La Commission européenne octroie la désignation de médicament orphelin au traitement expérimental pour l'hyperoxalurie primaire d'Allena Pharmaceuticals

Allena Pharmaceuticals, Inc., le 27 juillet 2017 : Le composé phare d'Allena, l'ALLN-177, est développé pour traiter les patients atteints d'hyperoxalurie sévère, une maladie caractérisée par une excrétion d'oxalate urinaire sensiblement élevée. L'HP, un type d'hyperoxalurie sévère, est une maladie génétique rare causée par la surproduction endogène d'oxalate par le foie qui peut donner lieu à des calculs rénaux, à des lésions rénales et à une insuffisance rénale, ce qui peut entraîner la mort. L'HP compte trois types principaux, l'HP1, l'HP2 et l'HP3, et touche, selon les estimations, approximativement 0,1 personne sur 10 000, soit 5 000 personnes environ dans l'Union européenne (UE)1. Le type le plus grave et le plus courant chez les patients caractérisés de façon génétique est l'HP1. Ces patients développent typiquement des calculs rénaux récurrents, des lésions rénales progressives, une insuffisance rénale chronique et une insuffisance rénale terminale à un âge médian de 24 ans2. Il n'existe pas de traitements agréés par l'UE pour l'HP, et les patients les plus atteints peuvent être traités par greffe du foie et/ou du rein. […].

Exploiter la protéine SADS pour tuer les cellules cancéreuses

Caducee.net, le 08 janvier 2001 : Une équipe japonaise a identifié une nouvelle protéine appelée SADS (small accelerator for death signaling) impliquée dans le processus d’apoptose via le récepteur Fas. Les patients ayant un cancer du colon peuvent présenter un déficit de l’expression de cette protéine, rendant ainsi les cellules tumorales résistantes à l’apoptose. Les auteurs pensent que la restauration de l’expression de cette protéine dans les cellules cancéreuses pourrait conduire à la mort programmée de ces cellules via le récepteur Fas. Les résultats de cette étude sont parus dans Nature Medicine. […].

Phosplatin Therapeutics annonce une collaboration avec Pfizer et Merck KGaA, Darmstadt, Allemagne, visant à évaluer la combinaison du PT-112 et de l'avélumab dans le cadre d'études de phase I/II

Phosplatin Therapeutics LLC, le 09 septembre 2017 : NEW YORK, le 9 septembre 2017 /PRNewswire/ -- Phosplatin Therapeutics LLC, société pharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments oncologiques, a annoncé aujourd'hui avoir conclu un accord de collaboration avec Pfizer et Merck KGaA, Darmstadt, Allemagne, visant à évaluer le PT-112, nouvel inducteur d'apostose à petites molécules dont les propriétés de mort cellulaire immunogène (MCI) en aval ont été prouvées, qui est actuellement en développement de phase I, en combinaison avec de l'avélumab*, anticorps monoclonal humain anti-PDL1 lgG1. […].

Origines génétiques de l’athérosclérose

Caducee.net, le 29 octobre 2001 : Le cardiologue Pascal Goldschmidt du Duke University Medical Center à San Francisco (EU) discute aujourd’hui à la conférence de presse de l’American Medical Association’s Science des bases génétiques des maladies cardiovasculaires. Il relate notamment le cas de Sergei Grinkov, un patineur artistique champion olympique, mort subitement le 20 novembre 1995 à l’âge de 28 ans d’un infarctus massif du myocarde. L’analyse sanguine du patineur a révélé une variation génétique du gène P1A2 portée par 20% de la population. Le gène P1A2 normal est impliqué dans la formation plaquettaire. […].

Mort subite du nourrisson et apnées du sommeil

Caducee.net, le 08 novembre 2001 : Les apnées du sommeil sont plus fréquentes chez les enfants qui sont par la suite victimes d'une mort subite du nourrisson (MSN), indique une étude belge qui sera publiée prochainement dans l'American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine. […].

Naissances prématurées des jumeaux et baisse de la mortalité néonatale

Caducee.net, le 08 novembre 2001 : Une étude canadienne publiée dans la revue Pediatrics montre que l’augmentation ces dernières années des naissances avant terme des jumeaux est associée à une baisse sensible des taux de mort-nés parmi les jumeaux nés aux alentours de la fin de la grossesse. […].

Comment les cellules meurent après un AVC

Caducee.net, le 31 décembre 2003 : Les lésions cérébrales consécutives à l’accident vasculaires cérébral (AVC) sont en partie liées à l’activation d’un canal cellulaire particulier nommé TRPM7. Cette activation déclenche la production de radicaux libres et la mort des cellules, révèle une étude parue le 26 décembre dans la revue Cell. […].

Lettre d'un médecin au procureur de la République : ce n'est pas le régime végétalien qui a tué l'enfant décédée en Seine-Maritime

PR Newswire, le 10 avril 2008 : WASHINGTON, April 10 /PRNewswire/ -- Ce n'est pas le régime végétalien qui est responsable du décès d'une fillette de 11 mois récemment survenu en Seine-Maritime, écrit un médecin américain dans sa lettre adressée à M. Patrick Beau, procureur de la République local en charge de l'enquête. Cette mort tragique est de toute évidence imputable à la diarrhée et à la bronchite dont souffrait l'enfant, et qui n'ont pas fait l'objet d'un traitement approprié. […].

Le régime végétalien n'a rien avoir avec le décès du jeune enfant de la Seine-Maritime

PR Newswire, le 04 avril 2008 : WASHINGTON, April 5 /PRNewswire/ -- Le régime végétalien n'a rien avoir avec le décès du jeune enfant d'onze mois de la Seine-Maritime. Sa mort tragique a été causée par des diarrhées et une bronchite mal soignées. […].

«  Le dysfonctionnement des mitochondries dans les maladies neurologiques »Sixième colloque de la série “Emergence & Convergence”organisé conjointement par Nature Neuroscience, Nature Genetics et la Fondation Ipsen

Businesswire, le 30 décembre 2008 : Le rôle physiologique des mitochondries est primordial : elles assurent le maintien du niveau d’énergie de la cellule et sont chargées de déclencher l’apoptose (mort cellulaire programmée) en réponse au stress oxydant. Cette réunion d’une journée a eu pour but de mettre en exergue les récentes avancées dans la compréhension des fonctions de ces organites au sein du système nerveux ainsi que l’implication du dysfonctionnement mitochondrial dans les maladies neurologiques. […].

Avril est le mois de sensibilisation du cancer de l'oesophage

PR Newswire, le 12 mars 2011 : BALTIMORE, March 12, 2011 /PRNewswire/ -- Le cancer de l'oesophage est un des diagnostiques du cancer qui augmente le plus dans l'hémisphère ouest - plus de 400 pourcent dans les 20 dernières années - et c'est d'habitude une sentence de mort. Peut-être le point le plus choquant, c'est qu'il est d'habitude causé par des brûlures d'estomac persistantes ou un reflux gastrique. Aux États-Unis, quelqu'un meurs de cette maladie chaque 36 minute. […].

Les données de phase IIb publiées dans The Lancet montrent que BG-12, le dernier composé oral de Biogen Idec, a entraîné une réduction significative des lésions cérébrales chez les patients atteints de sclérose en plaques

Businesswire, le 24 octobre 2008 : BG-12 est le premier composé dont l'action sur l'activation de la voie du facteur transcriptionnel Nrf2 a été prouvée, voie qui, selon des études antérieures, empêcherait la mort des cellules neuronales induite par le stress oxydatif, protégerait la barrière hémato-encéphalique et permettrait de préserver la myéline dans le système nerveux central. […].

Actualités au GRCI 2014 : Le stent coronarien de CeloNova BioSciences, COBRA PzF™, obtient un faible taux de TLR de 3 % avec une courte durée de bi-thérapie anti-plaquettaire (DAPT)

CeloNova BioSciences, Inc., le 12 décembre 2014 : L’étude prospective, mono-centrique portait sur 100 patients, dont un grand nombre présentaient une maladie pluritronculaire, des lésions complexes et des comorbidités telles que le diabète, l’hypertension, la dyslipidémie, la fibrillation auriculaire, des antécédents de PCI, un infarctus du myocarde antérieur, entre autres. Au suivi à six mois, les résultats indiquaient zéro pour cent (0 %) de thrombose de stent, zéro pour cent (0 %) d’infarctus du myocarde, une seule mort cardiaque due à une insuffisance cardiaque terminale (1 %) et trois pour cent (3 %) de Target Lesion Revascularization (revascularisation de lésion cible ou TLR), entraînant quatre pour cent (4 %) de Major Adverse Coronary Event (évènement indésirable coronarien majeur ou MACE). […].

Johns Hopkins University et Axela signent un accord dans le domaine de la recherche cardiaque

Businesswire, le 14 août 2008 : La troponine est un complexe composé de trois protéines (cTnI, cTnC et cTnT) et fait partie intégrante de la contraction du muscle cardiaque et ce complexe est libéré dans la circulation sanguine lors de la nécrose et de la mort du muscle cardiaque. Le nouveau test dotLab peut directement détecter le cTnI se trouvant dans la circulation sanguine et lié à cTnC et cTnT dans le sérum des patients souffrant d'IMA. Le test qui est utilisé dans le projet permet également d’étudier l’intégrité du cTnI et de déterminer si la protéine est dégradée par la recherche d’épitopes spécifiques. […].

Cordis Corporation lance le système d’endoprothèse INCRAFT® AAA pour le traitement des anévrismes de l’aorte abdominale (AAA)

Cordis Corporation, le 10 septembre 2014 : Un nombre estimé à 24 millions de personnes dans le monde souffrent de l’anévrisme AAA, un élargissement anormal du grand vaisseau sanguin (aorte) qui distribue le sang au niveau de l’abdomen, du bassin et des jambes. Non traités, tout anévrisme finira par rompre et la majorité des cas, une rupture d’anévrisme entraîne la mort. […].

nuance

Les plus