nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Mort

510 résultats triés par date
affichage des articles n° 19 à 37

Cardiomyopathie hypertrophique et facteurs de risque de mort subite

Caducee.net, le 09 février 2001 : En cas de cardiomyopathie hypertrophique, le risque de mort subite associé seulement à une paroi ventriculaire de 30 mm d'épaisseur ou plus ne justifie pas le recours à un "traitement prophylactique agressif". Ceci est la conclusion de travaux qui seront publiés dans le Lancet. Ils remettent en question l'avis d'autres auteurs, qui estimaient récemment qu'une épaisseur > 30 mm du ventricule gauche justifiait à elle seule le recours à un défibrillateur automatique implantable cardiaque. […].

S-100b : un marqueur sérique associé au risque de mort cérébrale

Caducee.net, le 03 avril 2003 : Le dosage de la protéine sérique S-100b apporte une information pronostique complémentaire dans l’évaluation du risque de mort cérébrale post-traumatique, selon une étude parue dans la dernière édition de la revue Neurology. […].

Découverte d’un nouveau mécanisme génétique potentiellement responsable de mort subite cardiaque

Caducee.net, le 04 septembre 2000 : Dans une étude parue dans le dernier numéro de la revue américaine Cell, des chercheurs de l’University of California à San Diego (Californie, USA) rapportent avoir identifié un nouveau mécanisme génétique à l’origine d’un dysfonctionnement dans la transition (différenciation cellulaire) entre les lignées ventriculaires et celles des systèmes de conduction. Ce défaut génétique est responsable de mort subite cardiaque chez la souris. […].

Le café augmenterait le risque de mort fœtale

Caducee.net, le 25 février 2003 : La consommation quotidienne de plus de huit tasses de café pendant la grossesse serait associée un doublement du risque de mort fœtale, rapporte une étude parue dans le British Medical Journal. […].

Alcool et grossesse : les risques de mort neuronale chez le foetus

Caducee.net, le 14 février 2000 : Chez le foetus, l'éthanol détruit les neurones du cerveau en déclenchant la mort cellulaire par apoptose. Ce résultat provient d'une étude publiée dans le dernier numéro de Science. Ces travaux pourraient expliquer les désordres neurologiques rencontrés chez les enfants souffrant du syndrome d'alcoolisme foetal. […].

La consommation de tabac sera responsable de la mort de 10 millions de personnes en 2030, dont 7 dans les pays en développement

Caducee.net, le 28 mars 2000 : Le tabac provoquera la mort de 10 millions de personnes par an dont 7 millions dans les pays en développement en 2030, a indiqué lundi l'OMS en préambule à une réunion en vue de négociations et d’auditions publiques sur la future Convention sur le contrôle du tabac (FrameWork Convention on Tobacco Control) qui devrait bientôt constituer le premier outil international visant à freiner la diffusion de l'usage du tabac et sa production. […].

Y aurait-il un gène du syndrome de mort subite du nourrisson?

Caducee.net, le 14 novembre 2001 : Une étude réalisée par des chercheurs de la Mayo Clinic à Rochester dans le Minnesota (EU) semble indiquer que chez 2% des enfants décédés du syndrome de la mort subite du nourrisson (SMSN), une mutation dans le gène SCN5A, un canal à sodium cardiaque, est présente. Elle serait responsable de l’apparition de substances arythmogènes chez certains enfants à risque. […].

Alpha-fétoprotéine et mort subite du nourrisson

Caducee.net, le 08 septembre 2004 : De nouveaux résultats sur le syndrome de mort subite du nourrisson (MSN) laissent penser que le risque peut être influencé par les conditions du développement in utero et notamment le taux d’alpha-fétoprotéine. […].

Mort subite du nourrisson : le risque de partager le même lit que les parents

Caducee.net, le 06 décembre 1999 : Les bébés qui dorment dans le même lit que leurs parents courent un risque particulièrement élevé de mort subite du nourrisson (MSN), en particulier si les parents fument, montre une étude épidémiologique britannique publiée dans le Bristish Medical Journal. […].

Vive polémique autour de la mort d’un adolescent traité par thérapie génique

Caducee.net, le 10 décembre 1999 : Des représentants de la Food and Drug Administration (FDA) ont déclaré mercredi au cours de la première journée d’une réunion du comité ad hoc sur les essais de thérapies géniques organisée par les Instituts nationaux de la santé américains (NIH) que les médecins de l’Université de Pennsylvanie ont une part de responsabilité dans la mort de leur patient de 18 ans. […].

Les niveaux plasmatiques d’acides gras Omega-3 liés à une diminution du risque de mort subite d’origine cardiaque chez l’homme sain

Caducee.net, le 11 avril 2002 : Après deux publications sur le sujet cette semaine dans le journal Circulation puis le lendemain dans le JAMA, c’est au tour de la revue médicale du New England Journal of Medicine de faire état d’une étude sur les effets cardiovasculaires protecteurs des acides gras poly-insaturés de la série n-3 (dits Omega-3, retrouvés en abondance dans les poissons des mers froides), cette fois-ci chez l’homme sain, après les femmes saines (voir dépêche Caducee) et les hommes à risque cardiovasculaires (voir dépêche Caducee). Les Omega-3 auraient la propriété de réguler les arythmies cardiaques à l’origine des morts subites. […].

Concentration élevée en hémoglobine chez la mère et risque de mort fœtale

Caducee.net, le 22 novembre 2000 : Selon une étude suédoise, une concentration élevée en hémoglobine en début de grossesse est associée à une augmentation de la mortinatalité, qui correspond au nombre de morts fœtales après la 28° semaine de gestation. […].

Une mutation associée à la mort subite avec un syndrome du QT court

Caducee.net, le 15 décembre 2003 : Une équipe internationale a démontré que des mutations du gène KCNH2 étaient associées à des morts subites chez le nourrisson, l’enfant et le jeune adulte. […].

Du nouveau dans la compréhension de la mort neuronale observée dans la sclérose latérale amyotrophique

Caducee.net, le 11 mars 2002 : Des chercheurs de l’université Johns Hopkins (San Diego, Californie, EU) ont montré, dans un modèle murin de sclérose latérale amyotrophique (SLA ou maladie de Lou Gehrig), que c’est l’accumulation de la forme mutée du gène impliqué dans environ 2,5% des formes familiales de SLA, la superoxyde dismutase (SOD), qui est à l’origine des symptômes de la maladie, et non son absence d’activité. […].

Femmes enceintes et mort foetale: attention en voiture!

Caducee.net, le 17 octobre 2001 : Une étude américaine publiée aujourd’hui dans la revue The Journal of the American Medical Association montre que les accidents automobiles constituent la principale cause de décès fœtaux par traumatisme chez la femme enceinte. […].

Colloque Médecine et Recherche de la Fondation Ipsen de la série Neurosciences : "Macro-rôles pour microARNs dans la vie et la mort des neurones"

Businesswire, le 23 avril 2009 : La découverte de micro ARN, déjà saluée par le Prix Nobel de médecine remis à Andrew Z. Fire et Craig C. Mello en 2006, a dévoilé une facette spectaculaire des mécanismes réglant l'expression des gènes. Bien que les micro-ARN s’expriment abondamment dans le cerveau, leurs multiples fonctions dans le système nerveux sont peu connues. Mais plusieurs découvertes surprenantes montrent leur rôle régulateur du phénotype neuronal ou sur la formation et la plasticité des synapses. Il semble également que leur dysfonctionnement puisse contribuer de façon significative à la pathogenèse de troubles neurodégénératifs comme la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson. Ce domaine de recherche offre des perspectives prometteuses pour une meilleure compréhension des processus de développement normal et du fonctionnement du système nerveux. Il devrait fournir de nouveaux éclairages sur les mécanismes moléculaires à l’œuvre dans la pathologie cérébrale et, notamment, permettre de mieux comprendre les formes sporadiques d’affections comme la maladie d’Alzheimer et ouvrir la voie à de nouveaux diagnostics et thérapies. Une meilleure compréhension de cette nouvelle branche de la biologie moléculaire est cruciale pour l’ensemble des neurosciences, sur le plan fondamental et clinique. […].

Thérapie génique : la FDA interrompt deux essais cliniques après la mort d’un patient

Caducee.net, le 13 octobre 1999 : Après le décès d’un patient qui participait à un essai de phase I de thérapie génique à l’Université de Pennsylvanie (Philadelphie), la Food and Drug Administration a décidé l’interruption temporaire de deux autres essais de thérapie génique basés sur un protocole similaire. […].

L'euthanasie

Elisabeth Faure, le 15 décembre 2001 : Ethymologiquement, "euthanos" signifie la "bonne mort". "Autrefois synonyme de mort calme et sans souffrances, ce terme est aujourd'hui réservé à la pratique qui consiste à hâter la mort d'un malade incurable, dans le dessein d'abréger ses souffrances." Définition extraite du Dictionnaire de Médecine Flammarion. On distingue deux types d'euthanasies : - l'euthanasie active : c'est le geste d'un tiers qui donne la mort. - l'euthanasie passive : c'est l'arrêt des traitements qui abrège la vie lorsque le cas est désespéré. Certains disent que c'est un refus d'acharnement thérapeutique. […].

nuance

Les plus