nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Tumeurs de la prostate

211 résultats triés par date
affichage des articles n° 181 à 199

Pourquoi la vitamine E abaisse le risque de cancer de la prostate

Caducee.net, le 28 mai 2002 : Des chercheurs de l’université de Rochester ont mis en évidence in vitro sur des cellules cancéreuses prostatiques en culture, que l’α-tocophérol (vitamine E) inhibait la formation du récepteur nucléaire aux androgènes ainsi que l’expression de l’antigène spécifique prostatique (PSA). De plus, la vitamine E en association avec l’hydroxyflutamide, un anti-androgène, potentialise les effets anti-tumoraux. […].

Une protéine de fusion capable de détruire la vascularisation des tumeurs

Caducee.net, le 12 juin 2002 : Des chercheurs américains ont mis au point une protéine de fusion qui permet la destruction ciblée du réseau vasculaire tumoral in vivo. Chez des souris, cette protéine a permis de réduire de 16 % la taille de tumeurs induites par la greffe de carcinome prostatique et de mélanome humain. Le principal intérêt de cette approche est de délivrer une toxine sélectivement sur l’endothélium vasculaire de la tumeur. […].

Une tomate génétiquement modifiée pour combattre le cancer ?

Caducee.net, le 19 juin 2002 : C’est la prouesse technologique qu’ont réalisé des chercheurs de l’université de Purdue (West Lafayette, Indiana, EU), en réalisant une variété de tomates transgéniques contenant l’anti-oxydant lycopène (un caroténoïde) à une concentration supérieure à trois fois la concentration moyenne retrouvée normalement dans ces légumes. […].

Régime alimentaire et PSA : pas d’association claire

Caducee.net, le 02 septembre 2002 : Une étude a évalué pendant l’impact d’un régime alimentaire pauvre en graisses et riche en fibres, fruits et légumes sur le niveau de PSA et l’incidence des cancers de la prostate. Ce régime alimentaire n’a pas eu d’impact significatif sur les deux paramètres étudiés. […].

Antioxydants et prévention : beaucoup de questions

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Fiches nutrition d'Aprifel : Antioxydants et prévention : beaucoup de questions […].

Un caroténoïde chasse l'autre

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Les radicaux libres sont impliqués dans l'athérosclérose, le cancer, l'arthrose, la cataracte, la dégénérescence maculaire et, plus généralement, les processus du vieillissement. […].

Introduction : Santé de la reproduction -- responsabilités masculines

FIH, le 01 janvier 2000 : Avant que la pilule ne provoque la révolution sexuelle, les hommes faisaient partie intégrante de la planification familiale et des autres questions relatives à la santé de la reproduction, ce qui est moins le cas maintenant. Si un couple voulait utiliser une méthode contraceptive, ses options étaient essentiellement limitées à des méthodes auxquelles l'homme devait participer : retrait, abstinence périodique et préservatifs. […].

Les risques pour la santé reproductive des hommes

FIH, le 01 janvier 2000 : Les maladies, les cancers et l'exposition aux toxines de l'environnement menacent la fertilité des hommes. Plusieurs dangers menacent la santé reproductive de l'homme. Certains, comme les maladies sexuellement transmissibles (MST), peuvent être évités. Mais, à partir du moment où les moyens de protection sont inconnus ou indisponibles, ou s'ils échouent ou ne sont pas utilisés, les MST mettent en danger non seulement la fertilité et la santé de l'homme mais aussi celles de son partenaire. […].

Que faire pour attirer les hommes à la vasectomie ?

FIH, le 01 janvier 2000 : La manière dont on promouvoit la vasectomie peut être un facteur-clé à son emploi accru.   […].

Les nombreux avantages de la vasectomie

FIH, le 01 janvier 2000 : En dépit de ses nombreux avantages, la vasectomie (stérilisation masculine) n'est largement disponible que dans un petit nombre de pays. Bien qu'elle soit sans danger et très efficace, son utilisation est souvent limitée par des informations erronées et des craintes sans fondement, même dans les pays où cette procédure est facile à obtenir. […].

Le MEVION S250 devient le premier système de protonthérapie à être approuvé au Canada pour le traitement des patients atteints de cancer

Mevion Medical Systems, Inc., le 17 février 2015 : Le MEVION S250 est le premier système de protonthérapie à recevoir de Santé Canada une homologation pour dispositif médical. Il s'agit d'une option de traitement avancée considérée comme étant supérieure à la thérapie par rayonnement photonique. (Photo : Business Wire) […].

Un nouveau rapport souligne la nécessité d’agir contre la disparité dans les soins du myélome multiple à travers l’Europe

Janssen, le 03 septembre 2014 : « Nous sommes très heureux de la publication de ce rapport qui, nous l’espérons, sera utilisé comme un outil efficace pour soutenir la discussion sur l’amélioration des traitements et des soins et la prise de conscience des besoins non satisfaits encore en vigueur des patients souffrant de myélome multiple », a commenté Eric Low, PDG de Myeloma UK et vice-président de Myeloma Patients Europe (MPE). « Les patients atteints de myélome multiple ont largement bénéficié de l’introduction de nouveaux traitements efficaces et d’une meilleure compréhension de la biologie de ce cancer au cours des 10 à 15 dernières années. Cependant, de nombreux défis restent d’actualité pour les 39 000 personnes diagnostiquées avec un myélome multiple en Europe chaque année.1 La disparité dans l’accès aux nouveaux traitements et soins psychologiques est répandue dans toute l’Europe. En tant que communauté, nous devons améliorer considérablement la façon dont l’opinion des patients est prise en compte dans l’établissement des priorités et la conception des modèles de recherche, de traitement et de soins dans le myélome multiple. » […].

NANOBIOTIX :démarre un essai clinique de phase I/II dans les cancers primitifs t métastatiques du foie avec son produit NBTXR3

NANOBIOTIX, le 01 juillet 2015 : Paris, France, le 1 er juillet 2015 - NANOBIOTIX (Euronext: NANO - ISIN: FR0011341205) , société française pionnière en nanomédecine développant NanoXray, une approche thérapeutique révolutionnaire pour le traitement local du cancer, a reçu l'autorisation de démarrer un essai clinique de phase I/II pour les cancers du foie avec le produit leader de son pipeline NanoXray, NBTXR3. […].

Janssen dépose une demande auprès de l’EMA pour élargir l’utilisation d’IMBRUVICA® (ibrutinib)

Janssen-Cilag International NV, le 03 novembre 2015 : La demande est basée sur les données de l’essai clinique RESONATETM-2 (PCYC-1115) randomisé, multicentrique et ouvert de phase 3 évaluant l’utilisation d’IMBRUVICA par rapport au chlorambucil chez les patients atteints de LLC ou de petit lymphome lymphocytaire (PLL) non précédemment traité, âgés de 65 ans ou plus. […].

Radiothérapie : Le centre Léonard de Vinci  s’équipe du robot médical CYBERKNIFE.

Radiothérapie : Le centre Léonard de Vinci s’équipe du robot médical CYBERKNIFE.

Caducee.net, le 20 janvier 2016 : Dans le cadre du plan cancer 2014-2019, le centre Léonard de Vinci a décidé d'investir dans un système robotisé qui délivre un genre unique de radiothérapie stéréotaxique appliquée au corps entier, le cyberknife. Ce robot médical, non invasif, sera installé courant 2016 et devrait permettre non seulement de réduire la durée et la toxicité des traitements mais aussi d'améliorer les taux de survies en rémission de patients ayant des tumeurs cancéreuses. […].

Janssen, nouveau partenaire industriel de MATWIN, plateforme de maturation de projets de recherche en cancérologie

Caducee.net, le 15 février 2016 : Janssen, société du groupe mondial Johnson & Johnson, annonce la signature d’un partenariat avec MATWIN « Maturation & Accelerating Translation With INdustry », plateforme nationale au service de l’innovation et du transfert de technologie en oncologie. Le laboratoire pharmaceutique, engagé dans la recherche de médicaments innovants en particulier dans le domaine de l’onco-hématologie, rejoint ainsi les partenaires industriels de MATWIN, filiale à 100% du groupe UNICANCER. […].

TOULOUSE ONCO WEEK : Objectifs atteints

CRCT, le 03 mars 2016 : Objectifs atteints pour le 1er symposium international en oncologie du Centre de Recherches en Cancérologie de Toulouse. La TOW 2016 a rassemblé plus de 1 000 participants du 3 au 7 février 2016. Annonces scientifiques porteuses d’espoir, nombreuses rencontres d’affaires, mobilisation du grand public : l’événement inédit a fédéré et a atteint ses objectifs. Fort de ce succès, le CRCT a pour ambition de rééditer l’événement dans 2 ou 3 ans ! […].

Le CHMP émet un avis positif pour le DARZALEX® (daratumumab) à agent unique de Janssen

Janssen, le 04 avril 2016 : Le MM est un cancer du sang survenant lorsque les plasmocytes cancéreux prolifèrent de manière incontrôlée dans la moelle osseuse.2 Dans les cas de MM réfractaire, la maladie a progressé dans un délai de 60 jours après le dernier traitement.3 Le pronostic pour les patients atteints de MM récurrent et réfractaire reste peu prometteur. Pour les patients atteints de MM réfractaire, la survie globale (SG) médiane varie entre neuf mois et cinq mois seulement.4 […].

nuance

Les plus