nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Tumeurs de la prostate

211 résultats triés par date
affichage des articles n° 37 à 55

Le test Oncotype DX® et l'oncologie de précision : Les nouvelles données présentées à l’ESMO continuent à démontrer l’approche réussie de Genomic Health pour comprendre la biologie de la tumeur

Genomic Health, Inc., le 29 septembre 2014 : Les données d’une étude de validation clinique supplémentaire sur le cancer de la prostate1 confirment que le Score génomique de la prostate (GPS) fourni par le test du cancer de la prostate de l’Oncotype DX est un indicateur important de l’agressivité de la maladie au moment du diagnostic, sur la base d’une évaluation des biopsies de la tumeur et fournit des informations, outre les facteurs de risque actuellement disponibles. En particulier, cette nouvelle étude confirme que l’Oncotype DX est un indicateur de la pathologie adverse de la biopsie, tel que précédemment démontré dans une étude de validation2 publiée, et démontre la capacité du test à prédire le risque de récidive après l’intervention chirurgicale. […].

#IA : GUERBET ET IBM Watson Health s'associent pour proposer une solution logicielle d'aide au diagnostic et au suivi des cancers de la prostate destinée aux radiologues et aux oncologues.

#IA : GUERBET ET IBM Watson Health s'associent pour proposer une solution logicielle d'aide au diagnostic et au suivi des cancers de la prostate destinée aux radiologues et aux oncologues.

GUERBET, le 24 septembre 2019 : Guerbet, spécialiste mondial des produits de contraste et solutions pour l’imagerie médicale diagnostique et interventionnelle, annonce aujourd’hui la signature avec IBM Watson Health d’un nouvel accord de co-développement et de co-commercialisation d’une solution d’intelligence artificielle (IA) pour aider au diagnostic et au suivi des patients atteints d’un cancer de la prostate. Cet accord fait suite au premier signé entre les 2 sociétés en juillet 2018 pour l’aide par intelligence artificielle au diagnostic et au suivi des patients avec un cancer du foie, […].

Cancer de la prostate : baisse sensible du sur-diagnostic et du sur-traitement

Cancer de la prostate : baisse sensible du sur-diagnostic et du sur-traitement

Caducee.net, le 22 mars 2016 : Pour la première fois, une étude publiée dans le dernier Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) de l'Institut de veille sanitaire (InVS) indique clairement une diminution du nombre d'ablations de la prostate, de dosage du PSA (« Prostate Specific Antigen ») et de biopsies de la prostate pratiqués dans le but de détecter un cancer. Et c'est une bonne nouvelle non seulement pour l'assurance maladie qui y trouve son compte financièrement mais surtout pour les patients qui dans de nombreux cas ne trouveront aucun bénéfice, au contraire, à se voir diagnostiquer un stade précoce du cancer de la prostate. […].

Communiqué de l'AEU sur le dépistage du cancer de la prostate

PR Newswire, le 16 avril 2009 : ARNHEM, Pays-Bas, April 16 /PRNewswire/ -- L'Association Européenne d'Urologie (AEU) a pris en compte les informations scientifiques récemment publiées, issues d'études randomisées sur le dépistage du cancer de la prostate (Schröder et al, NEJM 2009). Après la publication des résultats de l'Étude Randomisée Européenne sur le Dépistage du Cancer de la Prostate)- European Randomised Study for Screening of Prostate Cancer (ERSPC) - l'AEU a présenté dans un communiqué sa position concernant le dépistage du cancer de la prostate en Europe, ainsi que les actions que devront menerlesprofessionnels et les autorités de santé. […].

Les directives cliniques de l'American Urological Association (AUA) reconnaissent la cryothérapie à titre d'option de traitement pour les patients atteints du cancer de la prostate

PR Newswire, le 21 mai 2008 : YOKNEAM, Israël, et PLYMOUTH MEETING, Pennsylvanie, May 21 /PRNewswire/ -- Galil Medical, leader mondial en cryothérapie, a annoncé aujourd'hui que l'American Urological Association a présenté les directives cliniques concernant les énoncés des meilleures pratiques pour la cryothérapie de la prostate. Les directives énoncent que la cryoablation est une option de traitement pour les hommes atteints d'un cancer de la prostate cliniquement localisé de tout stade, et que la cryoablation de sauvetage est une option de traitement pour les hommes n'ayant pas répondu à la radiothérapie. […].

MDxHealth communique de nouvelles données au sujet du score de risque du test ConfirmMDx lors du 11ème Congrès mondial sur la recherche urologique

MDxHealth (R), le 10 septembre 2015 : Les résultats démontrent que les patients atteints d'un cancer de la prostate peuvent être classifiés en fonction de leur grade (élevé ou faible) […].

L'activité physique : des effets positifs possibles sur le cancer de la prostate

Caducee.net, le 14 mai 2005 : Une activité physique soutenue pourrait ralentir la progression du cancer de la prostate et réduire le risque de décès, d'après une étude parue dans les Archives of Internal Medicine. […].

Cancer de la prostate : mise à jour du guide médecin (HAS)

Caducee.net, le 11 juin 2012 : La Haute Autorité de Santé propose une révision du guide ALD « Cancer de la prostate » publié en 2008. Son contenu a été discuté et validé par un groupe de travail pluridisciplinaire avec l’appui d’un groupe de lecture en conformité avec la méthode HAS. […].

Cancer de la prostate : la biopsie ciblée associée à l’imagerie médicale améliore la précision et l’efficacité du diagnostic

Cancer de la prostate : la biopsie ciblée associée à l’imagerie médicale améliore la précision et l’efficacité du diagnostic

Caducee.net, le 11 avril 2018 : KOELIS, société française spécialiste de la chirurgie urologique assistée par ordinateur, annonce aujourd'hui sa contribution à l’étude PRECISION1, qui vise à évaluer les bénéfices de l’Imagerie par Résonnance Magnétique (IRM) pour le diagnostic du cancer de la prostate, menée par le University College of London et dont les résultats ont été publiés le 19 mars 2018 dans le New England Journal of Medicine, revue scientifique internationale incontournable d’informations médicales. […].

Les puces à ADN pour le dépistage du cancer de la prostate

Caducee.net, le 23 août 2001 : La technique des puces à ADN ou "DNA microarrays" est en plein essor, notamment comme outil diagnostique et pronostique en cancérologie. Des chercheurs américains décrivent dans la dernière parution de la revue Nature comment ce procédé peut être utilisé dans le cancer de la prostate pour différencier les tissus sains des tumeurs malignes. […].

Cancer de la prostate métastatique : les résultats finaux d’une étude sur l’association docétaxel et hormonothérapie

Caducee.net, le 01 octobre 2012 : Les résultats finaux de l’étude GETUG –AFU 15 ont fait l’objet d’une présentation orale ce dimanche 30 septembre au Congrès de l’ESMO (European Society for Medical Oncology) à Vienne. Cette étude clinique de phase III a comparé l’association d’un traitement hormonal avec docétaxel au traitement hormonal seul en première ligne de traitement chez les patients ayant un cancer de la prostate au stade métastatique hormonosensible. Les résultats présentés ont concerné la survie globale à 36 mois, la survie sans progression à 24 mois, la qualité de vie et la tolérance au traitement. […].

Cancer de la prostate, suivi des patients en 2016, chronicisation

Pr Luc Cormier, le 16 novembre 2016 : 95 % des hommes diagnostiqués avec un cancer de la prostate auront une espérance de vie supérieure à 15 ans. Si cette maladie continue de tuer, la prise en charge actuelle permet de sauver de plus en plus de vies et, pour ceux qui ne sont pas guéris, de repousser l'échéance fatale. Cette "chronicisation du cancer" modifie le regard sur la maladie mais également le suivi des patients. […].

Cancer de la prostate : les auto-anticorps bientôt sur le devant de la scène ?

Caducee.net, le 22 septembre 2005 : Rechercher les auto-anticorps dirigés contre des antigènes du cancer de la prostate devrait apporter des informations complémentaires au dosage de l’antigène spécifique de prostate (PSA), d’après les conclusions d’une étude publiée dans le NEJM daté du 22 septembre. […].

Cancer de la prostate récidivant : le Système CyberKnife® offre un excellent contrôle de la maladie

Cancer de la prostate récidivant : le Système CyberKnife® offre un excellent contrôle de la maladie

ACCURAY, le 08 janvier 2020 : Les données d’une étude prospective publiée en ligne dans International Journal of Radiation Oncology*Biology*Physics montrent que le traitement par radiothérapie stéréotaxique appliquée au corps entier (SBRT) administré avec le système CyberKnife® offre un excellent contrôle de la maladie à cinq ans, avec de faibles taux de toxicité, chez les hommes présentant une récidive locale d’un cancer de la prostate après un traitement antérieur par radiothérapie.  […].

Quatre-vingt-cinq pourcent des sites européens utilisant le CyberKnife(R) traitent des cancers de la prostate par radiothérapie en conditions stéréotaxiques (SBRT)

PR Newswire, le 12 mai 2011 : SUNNYVALE, Californie, May 12, 2011 /PRNewswire/ -- Accuray Incorporated (Nasdaq: ARAY), leader mondial dans le domaine de la radiochirurgie, a annoncé aujourd'hui que 85 % des centres européens équipés avec le CyberKnife(R) traitent des cancers localisés de la prostate par radiothérapie en conditions stéréotaxiques. La prise en charge des patients souffrant d'un cancer de la prostate avec un traitement hypofractionné est une pratique clinique qui se développe. […].

Mise en évidence d’un gène lié à une forme héréditaire du cancer de la prostate

Caducee.net, le 21 janvier 2002 : Un consortium de chercheurs américains, suédois et finlandais, vient de découvrir dans un locus présumé être de susceptibilité au cancer de la prostate (locus HPC1), des mutations dans la gène de la ribonucléase L (RNASEL), retrouvées parmi les membres de deux familles avec des cas de cancers de la prostate. RNASEL est situé sur le chromosome 1 et son produit intervient dans la régulation de la prolifération cellulaire et de l’apoptose. La ribonucléase L pourrait être également un suppresseur de tumeur. […].

Mutations sur le gène HPC2/ELAC2 et cancer de la prostate

Caducee.net, le 11 octobre 2000 : Une équipe de l’Université de Pennsylvanie vient de montrer que deux mutations présentes sur le gène HPC2/ELAC2 ont un lien étroit avec l’apparition du cancer de la prostate. Ces nouveaux résultats ouvrent la voie à la mise au point d’un test génétique qui pourrait être proposé aux personnes à risque. […].

Active Biotech et Ipsen présentent les données de tolérance à long terme de l'étude de phase II de Tasquinimod (TASQ) lors du 27ème congrès de l'Association européenne d'urologie (European Association of Urology, EAU)

Businesswire, le 24 février 2012 : Le projet TASQ d'Active Biotech(NASDAQ OMX NORDIC : ACTI) et d'Ipsen(Paris:IPN) (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY),sur le cancer de la prostate résistant à la castration,sera présenté lors du 27ème congrès annuel de l'EAU, qui se tiendra à Paris du 24 au 28 février 2012. La présentation détaillera l'analyse des données de tolérance, jusqu’à trois ans issues de l'étude de phase II de TASQ menée sur des patients n’ayant pas reçu de chimiothérapie atteints d'un cancer métastatique de la prostate résistant à la castration (Castrate Resistant Prostate Cancer - CRPC). […].

nuance

Les plus