nuance

Maladie de Parkinson : les solvants organiques sont liés à des symptômes plus sévères

Des médecins italiens viennent de publier dans le journal Neurology une étude qui précise le lien entre les solvants organiques et la maladie de Parkinson. Chez les patients atteints de la maladie de Parkinson, une exposition professionnelle aux solvants organiques est associée à une déclaration plus précoce de la maladie et à une évolution plus sévère.

Le Dr G. Pezzoli (Parkinson Institue, Istituti Clinici di Perfezionamento, Milan) et ses confrères rappellent dans leur publication que plusieurs cas de Parkinson ont été reliés à une exposition aux solvants organiques. Leur objectif était de préciser la relation entre ces solvants et la maladie.

Leur étude portait sur une cohorte de 990 patients atteints de Parkinson. Parmi eux, 188 ont déclaré avoir été exposés à des solvants organiques. Le profil clinique de ces patients a été comparé à celui de 188 sujets contrôles non exposés et appartenant à la même cohorte. Les sujets ont été appariés en fonction de la durée de la maladie et du sexe.

Il apparaît que les personnes exposées à des solvants organiques étaient plus jeunes (61,0 +/- 9,4 ans vs 64,7 +/- 9,4 ans, p = 0,002), principalement des hommes (76,4 % vs 45,2 %, p = 0,0001) et avaient un niveau d'étude plus bas que les sujets contrôles.

De plus, les individus exposés aux solvants organiques ont présenté plus tôt les premiers symptômes (55,2 +/- 9,8 ans vs 58,6 +/- 10 ans, p = 0.014).

Les auteurs précisent de plus que la sévérité de la maladie était directement corrélée au degré d'exposition aux solvants organiques (r = 0,311).

Neuf domaines d'activité représentaient 91 % des expositions. Les activités les plus courantes étaient celles liées au pétrole, aux plastiques et au caoutchouc.

"Les activités professionnelles impliquant l'utilisation de solvants organiques sont un facteur de risque pour une apparition plus précoce de la maladie de Parkinson et pour une maladie plus sévère au cours de son évolution", concluent les auteurs.

Source : American Academy of Neurology. Neurology 2000;55:667-673

Descripteur MESH : Maladie de Parkinson , Solvants , Gériatrie , Maladie , Patients , Exposition professionnelle , Médecins , Caoutchouc , Expositions , Hommes , Personnes , Pétrole , Risque , Sexe

Recherche scientifique: Les +