nuance

Le dernier test de dépistage de la COVID-19 de Seegene peut cibler quatre gènes du SRAS-CoV-2 simultanément et reconnaître plusieurs variantes du virus

SÉOUL, Corée du Sud, 11 mars 2021 /PRNewswire/ -- La société de biotechnologie sud-coréenne spécialisée dans le diagnostic moléculaire, Seegene (KQ096530), a déclaré mercredi qu'elle avait terminé le développement du tout premier test de dépistage de variants au monde, pouvant à la fois détecter la COVID-19 et multiples variants du virus avec un seul test PCR multiplex en temps réel. Lors de la première série d'essais, le test « Allplex™ SARS-CoV-2 Master Assay » a présenté la capacité de détecter à la fois le coronavirus et ses variants. Il constitue une solution idéale pour dépister les gènes du coronavirus, alors que la pandémie se poursuit avec des variants plus contagieux répandus dans au moins 70 pays.

 

Le nouveau test de dépistage de la COVID-19 détecte un total de 10 cibles, y compris quatre gènes du coronavirus (gène E, gène RdRP, gène N et gène S) ainsi que cinq variants du virus établis, notamment repéré dans les lignées les plus reconnues. Ces variants comprennent la B.1.1.7 (lignée préoccupante apparue au Royaume-Uni, associée à la mutation N501Y), la B.1.351 (lignée sud-africaine définie par la mutation 501Y.V2), la P.1 (lignée brésilienne avec variants d'importance biologique E484K, N501Y et K417T) et la B.1.1.1.207 (lignée américaine). Seules Seegene et sa technologie unique sont en mesure de détecter quatre gènes du coronavirus avec un unique tube de tests. Afin de distinguer le virus malgré son évolution rapide, cette technologie est donc vitale.

La technologie de Seegene peut détecter avec précision divers types de variants, y compris ceux issus de mutation ponctuelle et de suppression des acides aminés.

Le test « Allplex™ SARS-CoV-2 Master Assay » de Seegene permet également de détecter à l'avance de nouveaux variants suspects potentiellement porteurs de la composition des mutations déjà découvertes. Récemment, de multiples mutations de la COVID-19 ont été signalées comme se chevauchant, comme la mutation N501Y, qui est maintenant observée dans plusieurs lignées, après avoir été signalée dans les variants du Royaume-Uni et de l'Afrique du Sud.

Il est également possible d'utiliser le test « Allplex™ SARS-CoV-2 Master Assay » avec le test « Allplex™ RV Essential Assay », un test en une étape visant à dépister 17 virus cibles responsables d'infections respiratoires. Avec un seul échantillon d'écouvillon, les deux tests offrent une grande facilité d'utilisation pour la détection précise et complète d'agents pathogènes respiratoires essentiels.

Seegene a également utilisé sa technologie originale de système de contrôle interne endogène qui vérifie tout le processus de test, en commençant par le prélèvement d'échantillons, faisant de la méthode moins invasive de prélèvement de salive une option viable.

L'entreprise a aussi déclaré que l'application sans extraction est en cours d'élaboration. La méthode sans extraction a la possibilité de raccourcir le processus de test et éliminer les préoccupations relatives aux pénuries possibles de réactifs d'extraction et de produits consommables.

Grâce à l'incorporation de la technologie à haut multiplex exclusive de Seegene, la société devient la première sur le marché à cibler à la fois la COVID-19 et ses variants avec un seul tube de réactif. L'entreprise compte déjà plus de 150 tests de dépistage multiplex dans son portefeuille, y compris des tests de VPH et d'ITS. Grâce à son système d'autosurveillance in silico reposant sur les big data, la société de développement de diagnostic a déclaré surveiller et analyser de près les bases de données mondiales sur le coronavirus et ses variants, de façon à permettre une réponse rapide en mettant au point de nouveaux produits.

Le Dr Jong-Yoon Chun, PDG de Seegene, a déclaré que le nouveau test de dépistage de la COVID-19 « allégera le fardeau du processus de test, car le processus de dépistage de la COVID-19 et de ses variants durera moins de deux heures après l'extraction de l'acide nucléique ». À l'heure actuelle, les autorités sanitaires doivent passer par un cycle supplémentaire de séquençage génomique pour distinguer l'existence des variants de la COVID-19 après les tests PCR standard, ce qui prolonge automatiquement la durée des tests. Le Dr Chun a ajouté que « le test de dépistage des variantes augmentera en fin de compte la capacité de test massif dans le cadre de la lutte contre la COVID-19 et ses variants plus contagieux ».

Le dépistage des variants de la COVID-19 est devenu un outil essentiel pour contrôler efficacement les infections et gérer les soins aux patients, à la suite de développements inquiétants selon lesquels certains vaccins contre la COVID-19 produisent une réponse immunitaire affaiblie contre les variants contagieux du virus.

Seegene avait précédemment introduit le test « Allplex™ SARS-CoV-2 Variants Ⅰ Assay », un test de dépistage permettant de déterminer les origines de plusieurs variants. Ce test en particulier permet de détecter et de différencier les variations du virus qui semblent provenir du Royaume-Uni, de l'Afrique du Sud, du Japon et du Brésil, ainsi que d'autres variants suspects. Les deux tests diagnostiques peuvent être complémentaires en ce sens qu'ils permettent de dépister la COVID-19 ainsi que de filtrer et de déterminer les origines des variants du virus, permettant ainsi aux autorités sanitaires de mieux tracer le virus et traiter les patients.

Le Dr Chun a ajouté que « Seegene va continuer à surveiller l'évolution des variants du virus et à fournir plus de tests de diagnostic de la COVID-19 pour aider à limiter la propagation de la COVID-19 ».

À propos de Seegene, Inc.

Fondée à Séoul, en Corée du Sud, en 2000, avec des filiales aux États-Unis, au Canada, en Allemagne, en Italie, au Mexique, au Brésil et au Moyen-Orient, Seegene, Inc est une entreprise qui met au point des diagnostics in vitro et qui transforme des concepts en produits grâce à ses activités de recherche et de développement pionnières. Seegene possède sa technologie originale brevetée, y compris DPO™ (Dual Priming Oligonucleotide) pour l'amplification de cibles multiples; TOCE™, pour la détection de cibles multiples dans un seul canal; MuDT™, la première technologie PCR en temps réel qui fournit des valeurs Ct individuelles pour des cibles multiples dans un seul canal pour les tests quantitatifs; et la technologie de détection de mutation multiplex mTOCE™. Grâce à ces technologies de diagnostic moléculaire de pointe (MDx) appliquées à des trousses de diagnostic et à d'autres outils, Seegene a rehaussé la sensibilité et la spécificité de la PCR (réaction en chaîne de la polymérase) à des niveaux sans précédent, fournissant ainsi des produits PCR multiplex qui ciblent et détectent simultanément les gènes de plusieurs pathogènes, ce qui permet de gagner du temps et de réduire les coûts des tests. Seegene continue d'établir de nouvelles normes en matière de MDx en proposant des innovations rentables.

Logo – https://mma.prnewswire.com/media/1357790/Seegene_logo_Logo.jpg

 

Descripteur MESH : Gènes , Coronavirus , Virus , Diagnostic , Temps , Corée , Essais , Biotechnologie , Technologie , Mutation , Brésil , Afrique , Patients , Japon , Allemagne , Moyen Orient , Salive , Mexique , In vitro , Italie , Lutte , Soins , Recherche , Génomique , Mutation ponctuelle , Soins aux patients , Vaccins , Acides aminés , Acides

nuance

Industries pharmaceutiques et du matériel médical: Les +