nuance

Internet : le lancement du site santé du gouvernement britannique a été un immense succès

Un million et demi de personnes ont visité la semaine dernière le site Web du gouvernement britannique consacré à la santé le premier jour de sa mise en service, selon Alan Milburn, secrétaire d’état à la santé. Le site du National Health Service (NHS) a été lancé par le Premier Ministre Tony Blair.

Au cours des 24 premières heures, le serveur Web du NHS a attiré 1,5 million de personnes qui ont regardé jusqu’à 10 pages, ce qui équivaut à un total de connexions au site compris entre 10 et 15 millions.

'NHS Direct Online' complète un système unique au monde d’information du public en matière de santé. En effet, depuis avril 1999, un système d’assistance téléphonique, baptisé 'NHS Direct', a été mis en place pour fournir au public conseils et informations sur la santé, les maladies et le fonctionnement du système britannique de santé (NHS). Au 1er décembre, on estimait que plus de 65 % de la population d’Angleterre avait déjà eu recours à NHS Direct.

www.nhsdirect.nhs.uk est un site qui comprend de nombreuses rubriques d’information. On y trouve notamment un éclairage sur des sujets d’articles parus dans les media, ainsi que des informations et conseils sur le mode de vie (tabagisme, alcoolisme, alimentation).

Les internautes peuvent y trouver des conseils sur la façon de traiter les 20 symptômes les plus fréquemment évoqués par les personnes qui appellent NHS Direct. Ce site donne également des détails sur les services téléphoniques proposés par NHS Direct.

Une base de connaissances sur 180 pathologies et leur traitement complète utilement ce site. Interrogeable par mots clés, elle comprendra plus de 200 affections dans les six prochains mois. Par ailleurs, une base de données renseigne en détail les cyberpatients britanniques sur l’ensemble des services du NHS.

Le ministère de la santé britannique indique que 100 à 200 points d’informations seront installés à travers le pays au printemps prochain pour permettre au public d’accéder à NHS Direct Online dans des lieux publics tels que des pharmacies, des supermarchés, des bibliothèques.

Les autorités sanitaires font enfin savoir qu’elles ont décidé de délivrer sur ce site Web de l’information destinée aux personnes qui ne parlent pas anglais. Il est prévu dans un premier temps d’y inclure quelques séquences audio dans d’autres langues et d’enrichir ce contenu dans les semaines à venir.

Source : British Department of Health

Descripteur MESH : Santé , Gouvernement , Personnes , Alcoolisme , Base de données , Bibliothèques , Éclairage , Pharmacies , Population , Tabagisme , Temps , Vie

nuance

Recherche scientifique: Les +