nuance

Une nouvelle preuve des effets néfastes du tabagisme passif

Une exposition de seulement 30 minutes à de la fumée de cigarette chez les non-fumeurs semble avoir un impact non négligeable sur la fonction endothéliale de la circulation coronaire, indique une étude japonaise. En effet, ce tabagisme passif de 30 minutes est associé à une réduction de la reserve coronaire chez des non-fumeurs en bonne santé.

Dans la dernière parution du JAMA, Otsuka et al. rapporte l'étude d'un groupe de 30 personnes afin de déterminer les effets directs du tabagisme passif sur la circulation coronaire. Quinze japonais fumeurs en bonne santé et 15 non-fumeurs ont participé à ce travail. Les participants n'avaient pas d'antécédents de diabète, d'hypertension artérielle ou d'hypercholestérolémie.

Les auteurs ont mesuré la réserve coronaire ("coronary flow velocity reserve (CFVR)") avant et après exposition de 30 minutes à de la fumée de cigarette.

"Nos données ont révélé qu'un tabagisme passif temporaire réduit de façon abrupte la CFVR chez les non-fumeurs mais n'affecte pas la CFVR chez les fumeurs. Ceci fournit une preuve directe de l'effet préjudiciable du tabagisme passif sur la circulation coronaire des non-fumeurs", écrivent les auteurs.

Avant exposition à la fumée, la CFVR est plus élevée chez les non-fumeurs que chez les fumeurs (p = 0,02). Après exposition, elles étaient identiques dans les deux groupes (p = 0,83).

"L'exposition au tabagisme passif réduit significativement la CFVR chez les non-fumeurs (p < 0,001)", concluent Otsuka et al.. Cette diminution serait imputable à un dysfonctionnement endothélial de la circulation coronaire et pourrait en partie expliquer pourquoi le tabagisme passif est un facteur de risque cardiovasculaire chez les non-fumeurs.

Source : JAMA 2001;286:436-41.

Descripteur MESH : Tabagisme , Pneumologie , Tabac , Fumée , Santé , Hypertension artérielle , Diabète , Hypercholestérolémie , Personnes , Risque , Travail

nuance

Recherche scientifique: Les +