nuance

Tabagisme : la Chine devra faire face à un nombre important de décès

Des chercheurs ont évalué l'impact qu'aura le tabagisme sur la population chinoise dans les prochaines décennies. Cette évaluation indique que si la tendance actuelle est maintenue, le tabac sera responsable d'environ un tiers des décès dans la population masculine chinoise d'âge moyen.

Cette estimation a été faite par des chercheurs de Hong Kong qui publient leurs conclusions dans le British Medical Journal. Ils rappellent notamment que la Chine, qui représente 20 % de la population mondiale, consomme 30 % des cigarettes produites dans le monde.

L'objet de leur étude était de mesurer l'impact que pourrait avoir le tabagisme en Chine dans les prochaines années. Ils ont pour cela utilisé les données de mortalité associée au tabagisme à Hong Kong. En effet, la consommation de cigarettes à Hong Kong a atteint son maximum 20 ans avant que ce pic soit atteint en Chine. En d'autres termes, connaître la mortalité actuelle par tabagisme à Hong Kong permet d'évaluer ce qu'elle sera en Chine dans les prochaines décennies.

Les données de plus de 27.000 habitants de Hong Kong et d'origine chinoise ont été examinées. Elles correspondaient aux décès enregistrés en 1998 à Hong Kong.

Au cours de l'année 1998, le tabac a été responsable d'environ 33 % des décès chez les hommes âgés de 35 à 69 ans et de 5 % des décès chez les femmes. Ceci revient à dire que le tabac était responsable de 25 % de tous les décès pour cette tranche d'âge.

On peut donc s'attendre à des chiffres similaires dans les prochaines années en Chine si aucun élément ne vient ralentir la consommation dans ce pays.

L'équipe de professeur Lam qui a réalisé cette estimation souligne qu'aujourd'hui les deux tiers des hommes jeunes deviennent fumeurs en Chine et que la moitié de ceux qui continueront pourraient en mourir. "Ainsi, selon les habitudes actuelles de tabagisme, environ un tiers de tous les hommes jeunes en Chine seront éventuellement tués par le tabac", concluent Lam et ses collaborateurs. Source : BMJ 2001;323:361-2.

Descripteur MESH : Chine , Face , Santé , Population , Tabagisme , Tabac , Hong Kong , Hommes , Mortalité , Femmes , Habitudes

nuance

Recherche scientifique: Les +

Un nouveau rapport de l'IFPA révèle le lien entre la maladie psoriasique et la santé mentale

Une IA pour détecter précocement les maladies pancréatiques lors des écho-endoscopies

La DNDi et BenevolentAI collaborent pour accélérer la recherche de médicaments vitaux contre la dengue

La FDA a accordé la désignation de procédure accélérée au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique ou du cancer de jonction gastro-œsophagienne non résécable ou métastatique qui ont rechuté et/ou qui sont réfractaires aux thérapies approuvées

ASICS - STATE OF MIND INDEX : UNE ÉTUDE MONDIALE SOULIGNE L'IMPACT POSITIF DU SPORT SUR LA SANTÉ MENTALE

La Food and Drug Administration des États-Unis a octroyé la désignation de médicament orphelin au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique et de l'adénocarcinome de jonction gastro-œsophagienne

Jubilant Therapeutics Inc. annonce que des inhibiteurs isoformes sélectifs de la PAD4 présentent une sélectivité et une puissance in vitro, une biodisponibilité orale et une activité antitumorale in vivo élevées

Personalis publie de nouvelles données prouvant la capacité d’un algorithme hautement sensible à détecter la perte d’hétérozygotie du gène HLA

La Patient Safety Movement Foundation annonce les dates et la liste des intervenants du 8e Sommet mondial annuel sur la sécurité des patients, la science et la technologie

Traitement de l'APDS : Pharming présente des données positives de l'essai de phase II/III sur le leniolisib