nuance

Thrombose veineuse et transports aériens : 12 millions d'euros sont nécessaires pour financer les études

De nouvelles recherches sont indispensables pour mieux cerner le lien éventuel entre le risque de thrombose veineuse et les voyages aériens. Des propositions de travaux ont été établies par des experts réunis au printemps dernier par l'OMS. Reste maintenant à trouver les 12 millions d'euros pour le financement de ces recherches qui devraient durer plus de deux ans.

Il est actuellement difficile de connaître avec précision l'influence des voyages aériens sur le risque de thrombose veineuse. Les conclusions des différentes études réalisées à ce jour ne sont pas homogènes et la plupart portaient sur des effectifs réduits.

Au vu des inquiétudes croissantes du public, l'OMS avait réuni il y a quelques mois un groupe d'experts chargé d'examiner les données disponibles. Cette réunion a abouti à la mise en place de propositions d'études fiables qui permettront de connaître la fréquence des accidents thrombotiques ainsi que l'importance de leur lien avec les voyages aériens. Si le lien est clairement établi, des recommandations spécifiques seront éditées à destination du public, des professionnels de santé et du personnel navigant.

« Ces derniers temps, la fréquence croissante des cas de thrombose veineuse, que l’on signale en relation avec les voyages aériens, souligne l’importance de mener nos recherches sans retard. Nous espérons trouver rapidement les fonds pour commencer les études le plus tôt possible », a déclaré le Dr Derek Yach, chargé de la division Maladies non transmissibles et santé mentale à l'Organisation Mondiale de la Santé.

Les protocoles de recherche sont aujourd'hui définis, explique l'OMS dans un communiqué, mais il manque encore les 12 millions d'euros nécessaires au démarrage des études. La conduite des études demandera deux ans et demi selon l'OMS. On peut s'attendre à un délai supplémentaire avant que le dépouillement des données ne donne les premières conclusions.

L'OMS jouera la carte de la transparence. Un comité consultatif (composé de scientifiques, personnel médical des compagnies aériennes, représentant des voyageurs, gouvernement) sera en contact étroit avec le comité scientifique. Par ailleurs, un dialogue entre les investigateurs et le public sera mis en place par le biais "d'échanges sur le Web".

Source : OMS.

Descripteur MESH : Transports , Thrombose , Thrombose veineuse , Risque , Santé , Accidents , Gouvernement , Organisation mondiale de la santé , Recherche , Réunion , Santé mentale , Temps

nuance

Recherche scientifique: Les +

Un nouveau rapport de l'IFPA révèle le lien entre la maladie psoriasique et la santé mentale

Une IA pour détecter précocement les maladies pancréatiques lors des écho-endoscopies

La DNDi et BenevolentAI collaborent pour accélérer la recherche de médicaments vitaux contre la dengue

La FDA a accordé la désignation de procédure accélérée au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique ou du cancer de jonction gastro-œsophagienne non résécable ou métastatique qui ont rechuté et/ou qui sont réfractaires aux thérapies approuvées

ASICS - STATE OF MIND INDEX : UNE ÉTUDE MONDIALE SOULIGNE L'IMPACT POSITIF DU SPORT SUR LA SANTÉ MENTALE

La Food and Drug Administration des États-Unis a octroyé la désignation de médicament orphelin au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique et de l'adénocarcinome de jonction gastro-œsophagienne

Jubilant Therapeutics Inc. annonce que des inhibiteurs isoformes sélectifs de la PAD4 présentent une sélectivité et une puissance in vitro, une biodisponibilité orale et une activité antitumorale in vivo élevées

Personalis publie de nouvelles données prouvant la capacité d’un algorithme hautement sensible à détecter la perte d’hétérozygotie du gène HLA

La Patient Safety Movement Foundation annonce les dates et la liste des intervenants du 8e Sommet mondial annuel sur la sécurité des patients, la science et la technologie

Traitement de l'APDS : Pharming présente des données positives de l'essai de phase II/III sur le leniolisib