nuance

Un nouveau test pour mieux contrôler la trypanosomiase

Des chercheurs anglais ont développé un test génétique qui permettrait de mieux suivre la présence de Trypanosoma brucei rhodesiense dans le bétail. Cette approche assurerait un meilleur contrôle de la trypanosomiase dans les régions où T b rhodesiense est prévalent.

La trypanosomiase causée par T b rhodesiense est transmise par la glossine (mouche tsé-tsé). Cette parasitose est une cause importante de mortalité et une optimisation du contrôle du réservoir est essentiel.

Welburn et al. expliquent dans un article du Lancet (édition du 15 décembre) que le bétail domestique est un réservoir de T b rhodesiense. Son suivi est difficile à établir car ce parasite est "morphologiquement, sérologiquement et biochimiquement identique à Trypanosoma brucei brucei, lui aussi retrouvé dans le bétail mais sans danger pour l'homme.

Le Dr Welburn et ses confrères ont recueilli 70 isolats de T brucei à partir de patients atteints de trypanosomiase et sur du bétail dans le sud-est de l'Ouganda. L'objectif était de rechercher la présence par PCR du gène SRA (serum-resistance-associated) qui permet à T b rhodesiense de survivre dans le sérum humain. Les tests couramment employés sont assez laborieux et fait appel soit à l'analyse de l'ADN du parasite (polymorphisme de restriction) soit à sa résistance au sérum humain.

Le gène SRA a été mis en évidence dans les 29 prélèvements de patients avec une trypanosomiase et dans les huit prélèvements sur le bétail porteur de T b rhodesiense selon les analyses complémentaires. Il était par contre absent dans les prélèvements sur le bétail qui était négatifs pour la présence de T b rhodesiense.

Les auteurs de cette étude estiment donc que ce test de recherche de SRA par PCR permettrait un diagnostic du bétail facile à mettre en œuvre. D'après leurs travaux, environ 18 % des troupeaux seraient porteurs de T b rhodesiense.

Source : Lancet 2001;358:2017-9

Descripteur MESH : Médecine , Bétail , Trypanosomiase , Génétique , Patients , Sérum , ADN , Diagnostic , Édition , Mortalité , Ouganda , Polymorphisme de restriction , Recherche

nuance

Recherche scientifique: Les +

Un nouveau rapport de l'IFPA révèle le lien entre la maladie psoriasique et la santé mentale

Une IA pour détecter précocement les maladies pancréatiques lors des écho-endoscopies

La DNDi et BenevolentAI collaborent pour accélérer la recherche de médicaments vitaux contre la dengue

La FDA a accordé la désignation de procédure accélérée au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique ou du cancer de jonction gastro-œsophagienne non résécable ou métastatique qui ont rechuté et/ou qui sont réfractaires aux thérapies approuvées

ASICS - STATE OF MIND INDEX : UNE ÉTUDE MONDIALE SOULIGNE L'IMPACT POSITIF DU SPORT SUR LA SANTÉ MENTALE

La Food and Drug Administration des États-Unis a octroyé la désignation de médicament orphelin au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique et de l'adénocarcinome de jonction gastro-œsophagienne

Jubilant Therapeutics Inc. annonce que des inhibiteurs isoformes sélectifs de la PAD4 présentent une sélectivité et une puissance in vitro, une biodisponibilité orale et une activité antitumorale in vivo élevées

Personalis publie de nouvelles données prouvant la capacité d’un algorithme hautement sensible à détecter la perte d’hétérozygotie du gène HLA

La Patient Safety Movement Foundation annonce les dates et la liste des intervenants du 8e Sommet mondial annuel sur la sécurité des patients, la science et la technologie

Traitement de l'APDS : Pharming présente des données positives de l'essai de phase II/III sur le leniolisib