nuance

La dexaméthasone employée dans la pharyngite aiguë

Selon une équipe de chercheurs américains (Mayo Clinic, Rochester, Minnesota, EU), une dose unique de 10 mg de dexaméthasone apparaît être efficace et d’une innocuité totale pour traiter la douleur de gorge dans la pharyngite aiguë. Cette étude prospective, réalisée en double aveugle et avec placebo, est publiée dans la revue Laryngoscope.

L’étude, réalisée entre août 1998 et juillet 2000, a comporté 118 patients étant venus consulter à l’hôpital pour des maux de gorge. Chaque patient a évalué sa douleur selon une échelle graduée de un à dix. Des prélèvements de gorge ont été effectués avant que chacun d’entre eux ne bénéficie d’un traitement antibiotique.

Les auteurs ont comparé un groupe placebo (n=37), un groupe ayant pris une dose unique de dexaméthasone (10 mg) en intramusculaire (n=39) et un groupe ayant pris 10 mg de dexaméthasone par voie orale (n=42).

Les patients ont évalué leur douleur par téléphone 12 et 24 heures après leur traitement. Ceux ayant bénéficié du stéroïde (que ce soit en i.m. ou oral) ont commencé à être soulagés quatre heures plus tôt en moyenne que le groupe placebo. Les différences ont été très significatives lorsqu’une infection bactérienne a été diagnostiquée.

Parmi les patients ayant pris de la dexaméthasone, 67% et 84% ont retrouvé en 12 et 24 heures un état normal contre 33 et 50% parmi le groupe placebo. Aucune différence n’a été observée entre les deux modes d’administration du stéroïde.

Les chercheurs pensent que les stéroïdes peuvent être indiqués dans le traitement des maux de gorge aigus provoqués par une pharyngite chez les plus de 15 ans. De plus, la mise en évidence d’une infection bactérienne a un impact significatif sur la réponse à la dexaméthasone.

Source : Laryngoscope 2002;112:87-93.

Descripteur MESH : Dexaméthasone , Pharyngite , Placebo , Douleur , Minnesota , Patients , Infection , Stéroïdes , Téléphone

nuance

Recherche scientifique: Les +