nuance

L'acquisition d'Helicobacter pylori est fréquente avant 10 ans

D'après une étude américaine, la plupart des infections à Helicobacter pylori surviennent avant l'âge de 10 ans. De ce fait, les programmes de prévention et de traitement devraient être particulièrement sensibles à cette classe d'âge.

Cette étude est présentée par Malaty et al dans le Lancet du 16 mars. Ces auteurs ont suivi pendant 20 ans une cohorte de 224 enfants américains : 94 étaient afro-américains et 125 blancs. Agés de 1 à 3 ans en 1975-76, ils ont été suivis jusqu'en 1995-96. Des prélèvements sanguins ont été réalisés à différents âges et stockés à –70°C.

La présence d'H. pylori était déterminée par la recherche d'anticorps spécifiques. A l'âge de 1 à 3 ans, 18 (8 %) des enfants étaient infectés, avec une différence significative selon le groupe ethnique (13 % chez les Afro-américains et 4 % chez les blancs).

La prévalence de l'infection était bien plus élevée à 18-23 ans puisque des IgG dirigées contre H. pylori étaient retrouvées chez 43 % des Afro-américains et 8 % des blancs.

Parmi les 206 enfants non-infectés en début d'étude, 40 (19 %) l'étaient entre 21 et 23 ans. L'incidence annuelle était de 1,4 % sur l'étude. Elle était de 2,1 % à 4-5 ans, 1,5 % à 7-9 ans et 0,3 % à 21-23 ans.

Les auteurs estiment que le risque de séroconversion était 3,3 plus élevé chez les enfants Afro-américains que chez les blancs. Toutefois, l'âge médian de séroconversion (7,5 ans) était identique dans ces deux groupes. Le risque n'était pas différent en fonction du sexe.

"Cette étude confirme que même au sein d'une même communauté, des cohortes différentes peuvent avoir des risques d'infection différents", explique Hada Malaty. Elle ajoute que l'origine ethnique a "un effet important sur l'acquisition, la persistance et l'éradication de l'infection, tandis que le sexe n'a pas d'effet significatif".

Malgré les limitations de cette étude notamment sur la relation risque/statut socio-économique, les auteurs estiment que la prévention d'H. pylori devrait être envisagée dès l'enfance.

Source : Lancet 2002; 359:931-35

SR

Descripteur MESH : Programmes , Infection , Risque , Sexe , Anticorps , Incidence , Mars , Prévalence , Recherche

nuance

Recherche scientifique: Les +

Un nouveau rapport de l'IFPA révèle le lien entre la maladie psoriasique et la santé mentale

Une IA pour détecter précocement les maladies pancréatiques lors des écho-endoscopies

La DNDi et BenevolentAI collaborent pour accélérer la recherche de médicaments vitaux contre la dengue

La FDA a accordé la désignation de procédure accélérée au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique ou du cancer de jonction gastro-œsophagienne non résécable ou métastatique qui ont rechuté et/ou qui sont réfractaires aux thérapies approuvées

ASICS - STATE OF MIND INDEX : UNE ÉTUDE MONDIALE SOULIGNE L'IMPACT POSITIF DU SPORT SUR LA SANTÉ MENTALE

La Food and Drug Administration des États-Unis a octroyé la désignation de médicament orphelin au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique et de l'adénocarcinome de jonction gastro-œsophagienne

Jubilant Therapeutics Inc. annonce que des inhibiteurs isoformes sélectifs de la PAD4 présentent une sélectivité et une puissance in vitro, une biodisponibilité orale et une activité antitumorale in vivo élevées

Personalis publie de nouvelles données prouvant la capacité d’un algorithme hautement sensible à détecter la perte d’hétérozygotie du gène HLA

La Patient Safety Movement Foundation annonce les dates et la liste des intervenants du 8e Sommet mondial annuel sur la sécurité des patients, la science et la technologie

Traitement de l'APDS : Pharming présente des données positives de l'essai de phase II/III sur le leniolisib