nuance

Le diagnostic prénatal et les IVG font baisser la mortalité infantile au Canada

Une large enquête épidémiologique effectuée au Canada entre 1991 et 1998, montre une relation entre la diminution de morts infantiles dues à des anomalies congénitales et la baisse globale de la mortalité infantile. La raison principale serait due à l’augmentation du nombre de diagnostics prénataux effectués ainsi qu’à celui des interruptions volontaires de grossesse.

Bien que l’on s’attende à un effet de baisse sur la mortalité du fait des diagnostics prénataux et des grossesses à risque interrompues, l’impact sur la baisse de la mortalité au niveau d’une population n’avait jamais été évalué.

L’objectif de Shiliang Liu et de ses collaborateurs travaillant pour le Fetal and Infant Health Study Group of the Canadian Perinatal Surveillance System, était d’examiner cet impact sur les récents changements intervenus dans la baisse de la mortalité infantile canadienne.

Le taux de mortalité infantile au Canada (excepté l’Ontario dont les données n’ont pas été enregistrées) est passé de 6,4 pour 1000 naissances en 1991 à 5,5 en 1997. La mortalité due à des anomalies congénitales est restée stable entre 1991 et 1995, puis a baissé de 21% entre 1995 et 1996, passant de 1,86 morts pour 1000 en 1995 à 1,47 en 1997 et 1998.

Les provinces ou les territoires canadiens ayant les taux les plus élevés de mortalité due à des anomalies de grossesse entre 20 et 23 semaines (congénitales ou IVG) ont enregistré moins de mortalité infantile due à des anomalies congénitales.

En conclusion, les auteurs ont observé une corrélation entre la baisse globale de la mortalité infantile canadienne et la forte diminution de morts infantiles dues à des anomalies congénitales. L’augmentation des diagnostics prénataux et des interruptions de grossesse participent selon eux largement à cette évolution.

Source : JAMA 27 mars 2002;287:1561-7

PI

Descripteur MESH : Mortalité , Diagnostic , Mortalité infantile , Diagnostic prénatal , Grossesse , Canada , Mars , Population , Risque

nuance

Recherche scientifique: Les +

Un nouveau rapport de l'IFPA révèle le lien entre la maladie psoriasique et la santé mentale

Une IA pour détecter précocement les maladies pancréatiques lors des écho-endoscopies

La DNDi et BenevolentAI collaborent pour accélérer la recherche de médicaments vitaux contre la dengue

La FDA a accordé la désignation de procédure accélérée au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique ou du cancer de jonction gastro-œsophagienne non résécable ou métastatique qui ont rechuté et/ou qui sont réfractaires aux thérapies approuvées

ASICS - STATE OF MIND INDEX : UNE ÉTUDE MONDIALE SOULIGNE L'IMPACT POSITIF DU SPORT SUR LA SANTÉ MENTALE

La Food and Drug Administration des États-Unis a octroyé la désignation de médicament orphelin au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique et de l'adénocarcinome de jonction gastro-œsophagienne

Jubilant Therapeutics Inc. annonce que des inhibiteurs isoformes sélectifs de la PAD4 présentent une sélectivité et une puissance in vitro, une biodisponibilité orale et une activité antitumorale in vivo élevées

Personalis publie de nouvelles données prouvant la capacité d’un algorithme hautement sensible à détecter la perte d’hétérozygotie du gène HLA

La Patient Safety Movement Foundation annonce les dates et la liste des intervenants du 8e Sommet mondial annuel sur la sécurité des patients, la science et la technologie

Traitement de l'APDS : Pharming présente des données positives de l'essai de phase II/III sur le leniolisib